Être en SARL en 2019 – Les 6 raisons principales

Créez votre entreprise dès aujourd'hui avec un juriste Dougs

Découvrir l'offre →

Être en SARL en 2019 est devenue moins tendance que la SAS. Mais regardons de plus près l’intérêt d’être en SARL en 2019 à travers 6 raisons.

Sommaire :

  1. Pourquoi séparer son patrimoine personnel de son patrimoine professionnel ?
  2. Comment gérer son impôt personnel ?
  3. Pourquoi la baisse de l’impôt société en SARL ?
  4. Y a t il moins de régularisations en SARL qu’en entreprise individuelle ?
  5. Pourquoi être au RSI plutôt qu’en SAS ?
  6. Pourquoi et comment passer de SARL en SAS ?

1ère raison d’être en SARL en 2019 : La séparation du patrimoine personnel et du patrimoine professionnel

Allons à l’essentiel et sans détour. Une SARL (ou EURL) est un vrai moyen pour séparer votre patrimoine privé de votre patrimoine professionnel. Le reste des autres mesures ressemblent plus à un sparadrap sur une jambe de bois. Ne nous voilons pas la face, les notions d’EIRL, de contrats de mariages avec séparation, de déclaration de protection du patrimoine, … demeurent plus lourdes et problématiques qu’une simple création de société de SARL. Cela est d’autant plus vrai que désormais le coût de création de société a vraiment diminué et devient enfin abordable pour 99 % des créateurs d’entreprise. Et si cela ne vous semble pas être le cas, interrogez vous sur vos autres frais par ailleurs.

patrimoine privé et pro

2ème raison d’être en SARL en 2019 : la gestion de votre impôt personnel

En SARL ou en EURL à l’IS, il y a 2 paiements d’impôts.

  • Le gérant paie son impôt sur le revenu sur l’argent qu’il a sorti de la société sous forme de rétribution,
  • La société paie son propre impôt. On appelle cela l’impôt sur les sociétés, en ayant réduit sa base imposable du salaire qu’elle a donné à son gérant.

Ainsi, fini le problème majeur de la fiscalité de l’entreprise individuelle. En effet, le gros problème de la fiscalité de l’entrepreneur  individuel demeure les variations du résultat fiscal. C’est un vrai souci en entreprise individuelle quand on sait que le calcul de votre impôt sur le revenu et le RSI reposent sur ce fameux résultat notamment. Et surtout quand on sait qu’on est systématiquement taxé davantage sur les sommes que l’on a perçues réellement.

Avec une EURL à l’IS ou une SARL, vous ne rencontrerez pas ce type de souci. En effet, vous pouvez gérer vos revenus de façon méthodique et en déduire automatiquement votre prochain impôt sur le revenu et vos cotisations à l’avance.

GESTION IMPOT SARL

3ème raison d’être en SARL : l’IS baisse

Et oui, ça y est : l’impôt sur les sociétés diminue depuis la loi de finances 2018. Pour mémoire, l’impôt sur les sociétés se décline en 2 taux : 15 et 28%. Pour les bénéfices allant jusqu’à 38.120 euros, le taux est de 15%. Cela ne change pas. Pour les bénéfices dépassant les 38.120 euros, le taux est désormais de 28% au lieu des 33.33 %. Ainsi, pour un bénéfice de 100.000 euros, le montant de l’impôt sur les sociétés sera le suivant :

  • pour les 38.120 euros à 15%, le montant de l’impôt sera de 5.718 euros,
  • pour les 61.880 euros supplémentaires taxés à 28 %, le montant de l’impôt sera de 17.236 euros (au lieu de 20.626 euros).
  • Soit un montant total d’IS de 22.954 euros et donc une économie de 3.390 euros pour la société.

Et dans l’avenir, une baisse prévue de l’IS à 25% au lieu de 28%.

baisse is

4ème raison d’être en SARL en 2019 (ou EURL à l’IS) plutôt qu’en entreprise individuelle : Moins de régularisations

Avec la CSG/CRDS qui passe de 15.5% à 17.2%, les entrepreneurs individuels risquent de perdre encore de l’argent. C’est d’autant plus nuisible que la plupart des entrepreneurs paient souvent leurs cotisations sociales et leur impôt sur le revenu sur des bénéfices qu’ils n’ont pas en banque. En effet, c’est le principe de l’entreprise et de l’entrepreneur qui ne font qu’un fiscalement. Ainsi, l’entrepreneur continue de payer sur des sommes qu’il n’a jamais touché à la différence du gérant de SARL ou EURL IS qui ne paie que sur sa rémunération.

5ème raison d’être en SARL en 2019 plutôt qu’en SAS : être au RSI !

Et oui, le RSI coute moins cher que la sécurité sociale. Ce n’est pas un scoop de l’affirmer, tout le monde le sait. le problème du RSI est bien connu : complexe, incompréhensible, trop variable, coûteux et mal adapté en cas de maladie, accident ou retraite. Bref, rien d’élogieux.

Donc, mieux vaut être en bonne forme quand on est au RSI. Egalement, bien gérer ses rémunérations pour éviter les régularisations. Mais si on est capable de passer au delà de ces clichés sur le RSI, le choix financier peut être judicieux. En effet, 40 % de coût sépare les 2 régimes. Et ce n’est pas nécessairement le système des dividendes qui fera la grande différence, applicable en SAS, quasiment impossible pour les SARL.

Pour conclure, vous l’aurez compris, être en SARL en 2019 peut s’avérer payant pour vous et votre entreprise.

6 raisons pour être en SARL en 2018 - Infographie - Expert Comptable

6ème raison d’être en SARL en 2019 plutôt qu’en SAS : on peut passer de SARL en SAS facilement

Et même si le cœur vous dit de changer votre SARL en SAS pour différents choix, sachez que la transformation n’est pas impossible, loin de là. Il convient juste de réaliser quelques formalités accompagnées de chèques.

À propos de l'auteur : est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.