Monter son entreprise : Où en êtes vous ? 3ème étape

Créez votre entreprise dès aujourd'hui avec un juriste Dougs

Découvrir l'offre →

Monter son entreprise : il faut bien se connaître !

Comment savoir si vous êtes prêt à vous lancer lorsque vous ne connaissez pas (ou mal) vos atouts et vos faiblesses ? Ici aussi il faudra prendre en compte différents aspects ayant un impact sur votre future activité. Il faut disposer d’une vision la plus large possible de vos compétences, de vos ressources financières, de votre situation familiale, de vos relations professionnelles ou personnelles. C’est une solution qui va enrichir les étapes pour monter votre entreprise. Nous allons faire un tour d’horizon sur les principales pistes de réflexion que vous pourrez aborder pour dégrossir la situation. N’hésitez pas à lister les forces et faiblesses pour chacune des questions posées ci-dessous.

Quelle est ma situation professionnelle actuelle ?

Vous êtes salarié

C’est la situation la plus “courante”. Vous êtes salarié et vous souhaitez pouvoir vous consacrer pleinement à ce projet. Cependant le manque de temps, la perte de ressources financières sont autant de freins dans votre démarche. Sachez qu’il existe des solutions intermédiaires qui vous permettront de monter votre entreprise plus sereinement comme :

  • la rupture conventionnelle. Elle vous permet d’être indemnisé par Pôle Emploi. A vous de convaincre votre employeur de procéder à cette rupture conventionnelle. Cela sera d’autant plus facile si vous entretenez de bonnes relations avec votre employeur ou au  contraire exécrables. Les raisons de l’employeur seront différentes dans les 2 cas. Vous pouvez effectuer une simulation de l’allocation qui serait versée sur le site du Pôle Emploi.
  • Le congé ou temps partiel pour création d’entreprise peut également permettre aux salariés des entreprises privées ayant au moins 24 mois d’ancienneté de s’absenter pour une durée allant jusqu’à une année renouvelable sans rompre pour autant le contrat de travail. Méfiez vous toutefois d’éventuelles clauses de non concurrence qui pourraient y être intégrées. N’oubliez pas que votre contrat de travail vous impose loyauté envers votre employeur, en d’autres termes discrétion et non concurrence.

Vous êtes inscrit à Pôle Emploi

Deuxième cas de figure : vous êtes déjà au chômage. Vous bénéficiez donc de l’allocation de retour à l’emploi, créer ou reprendre une entreprise est une prise de risque pour laquelle l’état a souhaité apporter son soutien. Il a mis en place des dispositifs favorables en ce sens tels que l’ACCRE (Aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise). Cela consiste en une exonération de charges sociales qui permet en outre de bénéficier au choix d’un maintien de l’ARE (allocation de retour à l’emploi) ou de l’ARCE (aide à la reprise ou à la création d’entreprise). Il s’agit en fait d’un versement en capital d’une partie des indemnités restantes, bien utile pour monter son entreprise.

Quelles sont mes compétences ?

D’emblée, lorsque l’on pense à monter son entreprise, il faut s’interroger sur ses compétences en essayant d’être le plus honnête possible avec soi-même.

Vous pourrez élaborer cette réflexion autour de trois grands axes qui sont :

  • votre savoir,
  • votre savoir faire
  • et votre savoir être.

Listez tout ce qui vous passe à l’esprit sans faire de tri dans un premier temps. Y compris ce qui n’est pas le plus flatteur pour vous. 

L’expérience est un atout pour la création de son entreprise

Effectivement, penser à ses compétences ne se limite pas à sa formation initiale. Même si elle est importante, elle ne résume pas à elle seule toutes vos qualités. 

Vous avez sûrement acquis de l’expérience professionnelle, vous avez peut être un ou plusieurs atouts qui pourraient favoriser le développement de votre activité : autonomie, énergie, sens des responsabilités, ténacité pour affronter les obstacles, capacité à fédérer autour d’un projet commun, manager les ressources humaines.

Cette étape est primordiale puisqu’elle permettra de mettre en lumière vos forces. Cela vous donnera de la confiance sur des points encore inexploités. Cela pourrait bel et bien être un véritable atout une fois à votre compte ! Mais surtout, cela permettra de pointer ce qui pourrait être néfaste à votre projet et ainsi d’essayer de trouver des solutions pour y pallier. Certains choisiront la formation, consultez par exemple le site de Learn Assembly. D’autres préféreront externaliser certaines activités ou s’adjoindre des personnes disposant des compétences spécifiques.

Dans tous les cas de figure, tout au long de votre vie vous allez devoir apprendre à apprendre. Vous avez la chance d’avoir un accès facilité à l’information alors ne la laissez pas passer. Le e-learning pourrait permettre de jongler avec vos contraintes personnelles. Les MOOC (massive open online courses) se développent aussi en France et permettent de bénéficier de formation souvent gratuites délivrées par des universités. Si vous êtes à l’aise en anglais vous devriez sûrement trouver votre bonheur ici : Coursera, Edx. Vous ne serez jamais seul pour monter votre entreprise.

Enfin, si vous vous adonnez à la lecture faites-le intelligemment en vous posant au préalable les questions suivantes : pourquoi vais-je lire ce document, de quelle informations ai-je besoin, et celle qui découle des deux précédentes : de quelle manière vais-je lire ?

Quelles relations peuvent servir pour monter mon entreprise ?

Raisonnablement il est difficile de disposer de toutes les compétences nécessaires à l’élaboration de votre projet, c’est pourquoi il va falloir répertorier toutes les relations professionnelles, non professionnelles et administratives qui pourraient vous aider à y parvenir. Avoir un entourage compétent et solide constitue un atout dans le développement de vos affaires et la pérennité de l’entreprise.

Le cercle familial dans la démarche de création à déjà été évoqué d’un point de vue purement social. Il faut éviter l’isolement de l’entrepreneur. A cette étape, il ne faut pas s’arrêter à cet aspect réducteur mais désormais voir qui dans votre entourage serait susceptible de vous apporter des conseils dans des domaines divers et variés de la création et de votre activité : marketing, commercial, juridique, financier, technique ou tout simplement une épaule sur qui se reposer si vous penser vous noyer dans les démarches administratives.

Les contacts  » activables « , combien en contient votre carnet d’adresses professionnel et personnel ?  Qui sont-ils ? en quoi pourraient-ils vous aider ? dans quel domaine ? Connaissez vous une personne avec qui vous pouvez faire régulièrement le point sur l’avancement de votre projet d’entreprise ?

Quelle est ma situation financière ?

Avant d’avoir besoin de discuter des besoins financiers, il est nécessaire de mentionner le point suivant. Vous n’avez pas besoin d’être riche pour monter votre entreprise. L’important est d’avoir un business qui marche : si vous avez une bonne idée, une bonne attitude et que vous travaillez bien, l’argent suivra de lui même.

Faites le point. Consultez vos derniers relevés bancaires, les factures de tous les jours, les détails de vos investissements, vos derniers tickets de caisse du mois dernier et les détails de tout revenu ou dépense effectués récemment, afin de remplir une déclaration de situation financière personnelle et une feuille de calcul du budget mensuel. Quel en est le résultat ?

Les ressources mensuelles de votre foyer

Vos charges mensuelles

Vos crédits

Monter son entreprise

Cette situation ainsi déterminée, vous pourrez ainsi éviter de vous retrouver dans une situation financière complexe à titre personnel. Cela évitera de mettre en péril votre projet de création ou de reprise d’entreprise. Monter son entreprise plus sereinement c’est tout de même plus agréable et vous serez plus performant.

Quelle est ma situation matrimoniale ?

Pour un chef d’entreprise, le choix d’un régime matrimonial est particulièrement important, compte tenu des risques de la vie professionnelle. Il doit veiller aux conséquences de son activité sur les intérêts de sa famille. Est-il souhaitable d’exposer sa famille aux poursuites éventuelles des créanciers de l’entreprise ?

Concernant votre éventuel contrat de mariage, il n’existe pas de bon ou de mauvais régime matrimonial, mais il peut exister un régime bien ou mal adapté à vos besoins et à vos désirs.  A l’inverse, est-il intéressant d’utiliser son patrimoine familial pour inspirer confiance à ses associés, aux fournisseurs ou à la banque ? Voici un lien pour mieux comprendre les différents régimes matrimoniaux qui existent.

Quelle est ma situation patrimoniale ?

Pourquoi s’en préoccuper ? Elle influencera non seulement la forme juridique de votre entreprise, soumise à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés mais sera également décisive pour vos créanciers qui seront friands de garanties et de cautionnements. Attention à ne pas faire de raccourci, comme nous l’évoquions un peu plus haut, d’autres solutions existent si vous ne disposez pas de la capacité financière suffisante pour monter votre entreprise.

Bonne continuité avec notre prochaine étape : Vos connaissances entrepreneuriales.

L’équipe Dougs.

Cet article s’intègre dans  série de 14 étapes pour aider le dirigeant à créer sa société. Le sommaire est le suivant :

  1. Soyez prêt
  2. Que souhaitez vous exactement ?
  3. Où en êtes vous ?
  4. Vos connaissances entrepreneuriales
  5. Trouvez et développez votre idée
  6. Communiquez autour de vous
  7. Identifiez vos ressources financières
  8. Identifiez vos futurs associés et vos partenaires
  9. Comment trouver une identité et un logo pour son entreprise ?
  10. Trouvez votre lieu de travail
  11. Réalisez votre business plan
  12. Quelle forme juridique pour exercer
  13. Préparations finales
  14. Go
À propos de l'auteur : Patrick Maurice est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.