Vous souhaitez changer le monde ? Créer une société

Créez votre entreprise dès aujourd'hui avec un juriste Dougs

Découvrir l'offre →

Vous souhaitez que le monde change. Et si, finalement c’était vous qui deviez changer ? Certes, le titre est un peu accrocheur. Mais avouons que faire évoluer votre environnement dépend finalement bien plus de vous que des autres. Et oui, chacun de nous est un acteur majeur sur cette planète. Acteur qui s’ignore ou qui sommeille. Alors, sentez vous cette envie en vous ? Si ce n’est pas le cas, passez à autre chose. Si vous vous reconnaissez, continuez la lecture. La solution est peut être au bout de cet article à travers l’exemple d’une personne qui a voulu créer sa société.

Pour changer votre monde, créez votre activité !

Mais commençons cet article par une histoire. Celle d’un passionné d’aviation et d’environnement. Il a eu l’idée de transformer un planeur traditionnelle en planeur fonctionnant au solaire. Un jour, il s’est décidé à monter sa propre société avec 2 objets sociaux : le consulting (il travaille en tant que consultant pour des sociétés) et chose plus inhabituelle l’élaboration de planeurs. Cela a l’air totalement fou mais à y regarder de plus près, il a réussi à concilier sa passion avec son travail. De surcroit, il a disposé d’une fiscalité très avantageuse.

créer sa société

Créer une société pour économiser de l’argent

En effet, tout d’abord, prenons le cas d’une personne qui aurait un grand projet. A ce titre, il souhaiterait économiser de l’argent sur son salaire avant de se lancer. Retenons par exemple que cette personne gagne 3.000 euros bruts par mois, soit l’équivalent de 2.300 euros nets et très certainement moins de 2.000 euros après impôt sur le revenu. Pour autant, cette même personne coutera à son employeur en plus de son salaire des charges patronales de 1.400 euros. En bref, pour un coût total de 4.400 euros, cela n’offrira qu’une rémunération nette après impôt de 2.000 euros, c’est à dire moins de la moitié. Bref, la capacité à économiser sera réduite pour cette personne. Mais continuons, prenons comme hypothèse que seuls 1.000 euros sont suffisants pour lui permettre de vivre. Finalement, il lui restera 1.000 euros au maximum mensuellement.

Imaginons désormais que cette même personne soit bien conseillée. Elle pourrait demander à son ancien employeur d’être son prestataire pour un coût identique, à savoir 4.400 euros. Tout d’abord, il pourrait créer une SARL soumise à l’impôt sur les sociétés (IS). Pour avoir 1.000 euros nets, cela couterait à la société 1.200 euros pour tenir compte de l’impôt sur le revenu, soit 1.700 en euros en tout (1.200 euros de rémunération + 500 euros de charges SSI (ex RSI). De fait, il resterait 2.700 euros mensuellement pour faire avancer le projet, mais également pour payer les frais.

Cerise sur le gâteau, l’argent investi dans la recherche des technologies et du planeur permettront non seulement de récupérer une partie de la TVA mais également de réduire la base soumise à l’impôt.

Bref, le dirigeant avance bien plus vite dans son projet que s’il avait attendu patiemment d’économiser de l’argent sur son salaire.

À propos de l'auteur : Patrick Maurice est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.