Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →

Zoom sur les tendances e-commerce qui vont booster votre rentrée !

Méthodes de paiement, social selling, big data, logistique urbaine… La crise sanitaire de la Covid-19 est venue renforcer certaines tendances e-commerce, en modifiant profondément les habitudes d’achat des consommateurs au-delà de la période de confinement. Quelles tendances vont se prolonger à la rentrée ? Quels sont les chiffres à surveiller ? Tour d’horizon !

Achats en ligne : de nouveaux clients post-confinement 

Ils sont 2,4 millions à avoir été séduits par l’e-commerce pendant la période de confinement (Institut Kantar). Ces nouveaux clients n’étaient pas habitués à commander sur Internet. Par la force des choses, ils ont eu l’occasion (et le temps) de se faire une idée du processus d’achat en ligne. 

Pour 50 % d’entre eux, le choix de l’achat en ligne est motivé par une volonté d’éviter l’exposition au risque sanitaire. À l’issue du confinement, cette tendance perdure. Si l’achat en ligne était déjà une pratique ancrée chez une grande part des consommateurs avant le début de la crise, il continue de se maintenir, et ne semble pas prêt à s’arrêter. 

De nouvelles méthodes de paiement en e-commerce

La France compte plus de 40 millions de cyberacheteurs (Fevad). Aujourd’hui, payer en ligne est un acte habituel. La carte bancaire reste néanmoins le premier moyen de paiement, et dépasse largement tous les autres. Elle représente pas loin de 90 % des achats en ligne. 

Par ailleurs, les “Wallets” connaissent une progression relativement lente mais stable. Apple Pay, Samsung Pay ou encore Walmart Pay simplifient les transactions, en évitant à l’internaute d’avoir à renseigner ses informations de paiement. Pour l’e-commerçant, ces solutions permettent d’éviter de nombreux abandons de panier. 

Autre tendance : le recours aux monnaies virtuelles, via des plateformes comme Whatsapp, tend à se généraliser en 2020. L’augmentation du nombre de cyberacheteurs pourrait booster la part d’utilisateurs habitués à commander en ligne, et souhaitant aller plus loin dans la simplification du processus d’achat. 

Besoin d’une solution comptable pour votre e-commerce ? Découvrez comment faire votre choix dans notre article : Compta e-commerce – le logiciel comptable qu’il vous faut.

Optimisez votre trésorerie

Suivez 18 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Checklist

Vers plus de personnalisation avec le big data 

33 % des consommateurs sont prêts à abandonner l’achat d’un produit sur un site e-commerce, par manque de personnalisation (Accenture). La big data permet d’analyser précisément le comportement d’achat des consommateurs, de manière à leur proposer des offres en adéquation avec leurs goûts et leurs attentes. 

Ainsi, les géants du e-commerce comme Sarenza ou CDiscount font appel à des agences spécialisées qui les accompagnent dans la création de leurs campagnes marketing, via des méthodes d’analyse et de compréhension des données des utilisateurs. 

En cette rentrée 2020, les e-commerçants devront donc s’appuyer sur la big data pour développer une expérience utilisateur qualitative. De leur côté, les consommateurs sont de plus en plus sensibles à la personnalisation du processus d’achat

La livraison au cœur des préoccupations des clients e-commerce

Par la force des choses, la crise sanitaire du Covid-19 a augmenté le recours à la livraison à domicile dans le cadre d’une commande en ligne. La logistique et la gestion des stocks sont donc plus que jamais au cœur des enjeux du e-commerce de demain. En toile de fond, l’autonomisation des processus est le défi de cette rentrée 2020. 

Et pour cause : les envois de colis (dont certains volumineux) sont de plus en plus nombreux. Les e-commerçants, quelle que soit leur taille, sont incités à mettre en place des solutions de dématérialisation des processus sur les tâches logistiques courantes telles que l’impression d’étiquettes ou la gestion des retours produits. 


En bref, la rentrée 2020 prévoit d’être un terrain d’opportunités pour le e-commerce. Avec des clients de plus en plus nombreux, le grand défi sera de leur proposer une expérience personnalisée tout en intégrant progressivement les nouveaux modes de paiement. Pour vous aider à le relever, Dougs vous accompagne dans votre comptabilité.

Marilyn est content manager chez Dougs. Experte “édigitoriale”, elle s’adonne à ses deux passions, l’édito et le digital, au service des entrepreneurs, qu’elle connaît bien pour les avoir accompagnés au sein de la communauté lyonnaise des Content Lovers, qu’elle a créée en 2017.

logo

Qui est Dougs ?

Dougs est un cabinet d'expertise-comptable en ligne, inscrit à l'Ordre des experts-comptables, qui facilite la vie de milliers d'entrepreneurs pour qu'ils réussissent.

Découvrir Dougs →
Logo dougs.media
Le Média des entrepreneurs qui gèrent !