Acheter du matériel pour diminuer le bénéfice ?

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Vous estimez que votre bénéfice va être très élevé cette année. Vous souhaitez diminuer le bénéfice en achetant du matériel ? Est ce possible ? Malheureusement non. Dougs, Expert Comptable, vous fait découvrir pourquoi cela ne fonctionne pas pleinement. 

Diminuer le bénéfice – La différence entre une charge et une immobilisation

Pour information, une charge est l’achat d’un bien de faible valeur. Par exemple, si vous achetez un feutre à 3 euros, c’est une charge. Ce type de dépense est immédiatement déductible du résultat. C’est également le cas des achats de marchandises que vous achetez pour les revendre.

A l’opposé, une immobilisation est l’achat d’un bien que vous souhaitez conserver pendant plusieurs années. On parle d’investissement. Par exemple, vous investissez dans l’achat d’une voiture ou d’un ordinateur. Vous allez garder la voiture 5 années et l’ordinateur 3 années. Fiscalement parlant, l’immobilisation ne sera pas déductible l’année de son acquisition mais seulement une fraction de son montant total. On parle d’amortissement. Le prix de la voiture se répartira sur 5 années et l’ordinateur sur 3 années. De fait, il y a peu d’impact sur le résultat la première année. Pire, on tient compte de la date d’acquisition du bien. Si vous l’avez acheté 1 mois avant la date de la clôture de votre bilan, ce bien ne s’amortira que très faiblement.

Il est cependant admis que des immobilisations d’une valeur inférieure à 500 euros soient considérées comme des charges. Cela n’est pas possible s’il s’agit d’une première installation.

diminuer le bénéfice

Diminuer le bénéfice – L’amortissement est plus rapide pour certaines immobilisations

Nous avons vu que l’amortissement était un moyen de répartir le montant de l’investissement sur plusieurs années. La première question est donc la suivante : sur quelle durée les investissements sont amortis ? La réponse est apportée par l’administration fiscale. Il est recommandé de suivre les durées d’usage suivantes, sauf à démontrer une utilisation différente dans votre entreprise :

  • matériel : 5 à 7 ans
  • outillage : 5 à 10 ans
  • automobile : 4 à 5 ans
  • mobilier : 10 ans
  • matériel de bureau : 5 à 10 ans
  • informatique : 3 ans

Autrement dit, la durée d’amortissement est plus longue si la durée de vie de l’immobilisation est plus importante. 

La seconde question est la méthode employée pour amortir l’immobilisation. Il existe notamment 2 grandes catégories : linéaire et dégressif. Si vous souhaitez réduire plus rapidement votre résultat, le mode dégressif s’adapte mieux. Une démonstration ? Vous achetez un ordinateur 1.200 euros HT le 1er janvier 2016. En linéaire, vous allez pouvoir amortir en :

  • 2016 : 400 euros
  • 2017 : 400 euros
  • 2018 : 400 euros
  • Soit un total de 1.200 euros.

Si vous choisissez l’amortissement dégressif, les dotations aux amortissement seront les suivantes :

  • 2016 : 500 euros
  • 2017 : 350 euros
  • 2018 : 350 euros
  • Soit un total de 1.200 euros.

Vous constatez qu’en 2016, vous avez déduit davantage avec le mode dégressif qu’en mode linéaire. Cette méthode semble plus bénéfique sur un plan fiscal mais vous ne pouvez pas l’appliquer à toutes les immobilisations. Cela s’admet pour le matériel informatique et pour le matériel de production principalement. Mais cela n’est pas possible pour les voitures ou le mobilier de bureau, obligatoirement amortis en mode linéaire.

En conclusion, l’investissement n’aura pas ou peu d’impact sur votre compte de résultat de l’année ! 

 

 

À propos de l'auteur : Véronique Maurice est expert-comptable et cofondatrice chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.