4 raisons de ne pas choisir la date de clôture au 31 Décembre

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Vous avez une société et vous vous posez la question de la meilleure date de clôture à choisir ? Voici 4 raisons majeures de ne pas choisir la date de clôture au 31 Décembre pour votre exercice comptable.

Le date de clôture au 31 Décembre coïncide avec l’année civile fiscale

Comme vous le savez, votre impôt sur le revenu personnel est systématiquement calé sur le 31 décembre de chaque année. Ainsi, si vous vous donnez une prime le 31 décembre 2018, celle-ci sera imposable au titre de l’année 2018. Au contraire, si vous vous donnez la même somme le 1er janvier 2019, c’est à dire une journée après; celle ci sera imposable au titre de l’année 2019, soit une année après. D’où l’équation invraisemblable qu’une journée = 1 année de décalage.

Alors, reprenons notre explication. Vous êtes en société et votre année comptable a été excellente. Ainsi, pour réduire votre IS, vous décidez de vous octroyer une prime. Pour mémoire, l’octroi d’une prime pour un dirigeant génère immédiatement une imposition. Que cette somme soit touchée de suite ou décalée dans le temps. Ce qui compte, c’est l’inscription de l’écriture dans la comptabilité.

Ainsi, si votre société clôture au 31/12/2018, la prime que vous allez inscrire en comptabilité sera rattachée à votre impôt sur le revenu 2018. Prenons l’exemple maintenant d’une société qui clôture au 31/03/2019. La même prime que vous allez vous octroyer en janvier ou février ou mars, ne sera imposable à votre impôt sur le revenu qu’au titre de 2019 ! Vous gagnez une année, ce qui vous permet de faire des calculs pour ne pas tomber dans des tranches d’imposition trop importantes à la fois au niveau de votre impôt sur le revenu (de 15 % à 50%) ou de votre impôt sur les sociétés (15 % ou 28%).

La date de clôture 31 Décembre ne coïncide pas toujours avec votre activité

Il est toujours plus agréable de faire coïncider la date de clôture avec le cycle d’une activité. Par exemple, si vous êtes un centre de formation, l’activité s’arrête souvent avec l’approche des vacances. Faire coïncider la date de clôture au 31 juillet parait plus adaptée au cycle de l’exploitation. Moins de créance client en cours, plus de trésorerie. De fait, le dirigeant aura moins de travail à réaliser au titre de l’arrêté de son exercice comptable. A la condition que la date soit mieux choisie.

4 raisons de ne pas choisir le 31 décembre comme date de clôture

Les exemples sont très nombreux. Ainsi, il est rare que le 31 décembre soit le mieux approprié comme date de clôture.

Une date de clôture du 31 décembre ne favorise pas le dialogue

Le 31 décembre constitue le gros des troupes naturellement. Pourquoi ? C’est très simple, certains dirigeants comme les professionnels libéraux exerçant en nom propre ne peuvent pas choisir leur date de clôture, c’est obligatoirement le 31 décembre pour eux. C’est également vrai pour les impôts sur le revenu, les sociétés civiles immobilières à l’impôt sur le revenu, les micro entrepreneurs

En bref, avec une clôture au 31/12, vous êtes avec le gros de la troupe. Cela vous oblige donc à un traitement plus rapide du dossier et assez paradoxalement, plus d’attente pour avoir votre bilan.

Le choix du 31 Décembre va devenir plus cher que les autres dates

Une mauvaise répartition des dates de clôture de bilans oblige ainsi à des embauches dédiées pour cette période. Ne nous voilons pas la face et osons dire que les sociétés clôturant au 31 décembre finiront pas payer plus cher leur comptabilité de façon directe ou indirecte.

Pour conclure, Dougs met tout en oeuvre pour une meilleure répartition des bilans en vous offrant des conditions exceptionnelles.

À propos de l'auteur : Patrick Maurice est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.