La Société Civile pour gérer son patrimoine professionnel

Créez votre entreprise dès aujourd'hui avec un juriste Dougs

Découvrir l'offre →

La Société Civile est un outil essentiel de la gestion de son patrimoine. Assez méconnue du grand public, à la différence de sa soeur spécialisée SCI (Société Civile Immobilière), la Société Civile est plus généraliste pour gérer notamment son portefeuille de valeurs mobilières ou les titres de participation de ses propres sociétés.

La société civile assure la gestion de patrimoine professionnel

Il est d’usage de dire que la gestion de son patrimoine se construit lors de son activité professionnelle pour optimiser sa retraite future. Ainsi, ce type de Société participe à cette réussite.

En effet, les avantages de la société civile sont nombreux :

  • Rédaction libre des statuts de la société civile ;
  • Liberté plus importante en matière comptable ;
  • Non dépôt des comptes annuels auprès du tribunal de commerce. Cela assure une grande confidentialité par rapport aux SARL, SAS et autre sociétés commerciales ;
  • Bénéfice des quasi exonérations des plus values sur les titres de vos autres sociétés en cas de cession ;
  • Formidable vecteur de transmission notamment à travers le démembrement de droit de propriété.

Mais les inconvénients existent également :

  • Nécessité de maîtriser les concepts fiscaux et donc de s’entourer d’un vrai professionnel de l’expertise comptable ;
  • Absence de protection en cas de dépôt de bilan à la différence des sociétés commerciales.
société civile

Comment créer une Société Civile ?

Comme toute société, la création repose sur des statuts. Cette société peut se créer à partir :

  • d’argent apporté dans un capital ;
  • d’un apport des titres de vos autres sociétés dans le capital.

La société doit avoir un objet civil. En d’autres termes, un objet comme :

  • La propriété, l’administration, la vente :
    • de biens fonciers ;
    • d’un portefeuille de valeurs mobilières, titres de participation, d’actions, … ;
  • et plus généralement toutes les opérations civiles.

En d’autres termes, oubliez les opérations commerciales comme vendre des ordinateurs par exemple.

Le plus simple, bien évidemment pour la constitution de la société, est de passer par un professionnel comme un expert-comptable ou un avocat.

À propos de l'auteur : est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.