Inscrire ses recettes sur la déclaration 2035

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

DOUGS vous propose de suivre ces quelques explications en regardant un exemplaire des formulaires 2035, 2035A et 2035B.


Comment inscrire ses recettes sur la déclaration 2035 ? – Rappel

Les recettes sont les rentrées d’argent reçues dans le cadre de votre activité professionnelle. Vous pouvez considérer l’ensemble de ce que vos patients ou établissements de soins vous on réglé en espèces, par chèque ou par virement comme appartenant à cette catégorie. Ainsi que les gains divers tels que les primes d’exercice en zone très sous-dotées ou vos indemnités de formation professionnelle.
Attention :
tout gain d’argent ne rentre pas automatiquement dans cette catégorie, les cessions d’immobilisations par exemple ne sont pas concernées.


Vos recettes s’enregistrent par la suite dans les comptes “caisse” pour tout les règlements en liquide et dans les comptes “banque” pour tout règlement par chèque ou virement.

Honoraires : 2035 A, ligne 1

  • Recettes en espèces

Vous les retrouverez dans votre journal de caisse, sous un intitulé tel que “Soins infirmiers” dans la catégorie “Honoraires en espèces”. Il n’y a donc pas d’obligation à mettre le nom du patient dans l’intitulé.
On pourra vous demander une trace de ces paiements en cas de contrôle. Vous pouvez par exemple tenir un agenda et y renseigner à la date correspondante le nom du patient et le montant des soins réalisés.

Attention : si vous déposez vos recettes en banques, ne les comptez pas deux fois ! Elles devront se comptabiliser sous un intitulé “Dépôt d’espèces en banque”.

  • Recettes en chèque

Là encore, il n’y a pas d’obligation à indiquer le nom du patient. Le bordereau de remise en banque vous servira donc de justificatif avec le nom et la somme reçue du patient. Ils seront notés “remises de chèques” et comptabilisées en “Honoraires chèques”.

  • Recettes par virement

Tous les virements sont à comptabiliser le jour du crédit sous l’intitulé “virement caisse ou mutuelle …X” et répartis en “Tiers Payant” ou “Virement Caisse”.

  • Honoraires divers

Cette rubrique comprend tous les soins qui ne vous sont pas directement réglés : les soins en EHPAD par exemple ou les rétrocessions reçues pour des remplacements.

Toutes ces catégories additionnées vous donnent le montant à inscrire sur la ligne 1 de votre 2035 A.

base amortissable

Gains divers : 2035 A, ligne 6

Ce sont les indemnités et primes potentiellment versées au cours de l’exercice :

  • L’aide à la télétransmission, versée par la CPAM ;
  • La prime d’exercice en zone très sous dotée, versée par la CPAM ;
  • Les indemnités maternité ;
  • Les redevances de collaboration ;
  • Les indemnités journalières des contrats Madelin ;
  • Les indemnités de formation professionnelles : DPC et FIF-PL.

Ce qui ne va pas sur la déclaration 2035

Les rentrées d’argent suivantes ne sont pas des recettes :

  • Réception d’un prêt de votre banque pour un achat professionnel ;
  • Apport personnel ou virement d’un compte privé vers votre compte professionnel ;
  • Dépôt d’espèces en banque ;
  • Cession (vente) d’une immobilisation.

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie vous communiquera en fin d’année le détail des soins remboursés via un relevé “SNIR” (Système National Inter Régimes). Les impôts reçoivent aussi un exemplaire de ce document et le comparent à votre déclaration. Vous suivez toujours ? Passons maintenant aux dépenses.

À propos de l'auteur : Sarah Jaouani est responsable de la comptabilité et cofondatrice chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.