Futur de l’Expertise Comptable – Quelle évolution ?

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

A quoi ressemble l’expertise comptable de demain ? C’est souvent la question abordée dans les réunions que nous animons auprès de professionnels ou d’étudiants. Le 21ème siècle sera ou ne sera pas comptable ? Rapide tour d’horizon à propos de l’avenir de l’expertise comptable.

L’innovation est majeure, mais …

Tout le monde prône l’innovation, mais finalement la quasi totalité des personnes n’y participent pas réellement. Et cette difficulté à innover repose sur des considérations humaines liées à notre environnement.

Qui défend l’idée d’innovation dans l’expertise comptable ?

Tout d’abord, qui se lance dans l’innovation ? Si le dirigeant travaille avec quelques collaborateurs, il pourra toujours avoir les idées. Mais il n’a pas le temps. Son quotidien l’occupe déjà pleinement.

Dans des structures d’expertise comptable de plusieurs centaines de personnes, il est complexe de trouver la personne suffisamment folle pour défendre ce type de projet. Pas facile de surcroît à ne pas succomber à la pression du résultat. Comment expliquer de surcroît l’inexplicable dans un business plan ? Nos cabinets ne sont pas nécessairement taillés pour ce type d’aventure à s’engager dans des investissements significatifs pour des résultats totalement improbables et aléatoires. Vous savez lorsqu’on essaie de faire un calcul de rentabilité pour que la direction prenne une décision. Le tout avec des chiffres forcement non maîtrisés dans cet environnement totalement instable. En effet, nous manquons totalement de recul.

Bref, vous l’aurez compris. Les cabinets d’expertise comptable ne sont pas des investisseurs, ni des fonds de pensions.

expertise-comptable-du-futur

Le succès passé ne facilite pas l’innovation en expertise comptable

Assez bizarrement, le succès rencontré au cours des 50 dernières années ne facilite pas l’innovation. En effet, les experts comptables ont réussi à régler les problèmes comptables, fiscaux et juridiques des clients dans une routine plutôt bien huilée. Nul doute que le quotidien d’un cabinet d’expertise comptable est en France globalement de très grande qualité. C’est une prouesse quand on connaît l’épaisseur des codes du travail et du droit des société, de la variabilité des lois et des décrets, de l’évolution journalière de la fiscalité.

De fait, pourquoi vouloir changer ce qui a toujours bien fonctionné ? Le temps passé à trouver de nouvelles idées est voué à 99,99 % à une perte de temps et d’énergie.

Le cabinet d’expertise comptable est structuré pour de la distribution de services

Si nous raisonnons en stratégie pure, nous pouvons nous poser cette question simple. Quel est le business model d’un cabinet d’expertise comptable ? Quelle est sa valeur ? Comment un expert comptable gagne de l’argent ?

Très rapidement, on s’aperçoit d’une contradiction entre maintenir un service de grande qualité générant de l’argent et faire de l’innovation. C’est un dilemme qui génère une paralysie dans les décisions des experts comptables. A terme, nous savons que cela est très mauvais. Mais la nature humaine ne voit pas toujours ce qui est profitable à terme. Pire, certaines entreprises le voient mais n’osent pas se lancer. A cet effet, l’exemple de Kodak, pionnier de l’appareil numérique l’a délaissé pour ne pas porter atteinte aux ventes de ses consommables. Vous connaissez sans doute la suite.

Améliorer les procédures ne génère pas d’innovation dans l’expertise comptable

Souvent le fait d’améliorer nos procédures de production ou de révision nous donnent bonne conscience. Celle de faire avancer les choses. C’est vrai mais ce n’est pas de l’innovation. Il s’agit juste d’une accoutumance à une situation existante. C’est bien et nécessaire ! Mais ce n’est pas de la vraie innovation.

L’innovation est nécessairement disruptive. Elle apparaît donc risquée au sein du cabinet d’expertise comptable. De fait, innover génère une source de stress supplémentaire.

Maintenant que nous avons introduit le sujet des difficultés de l’innovation dans le milieu de l’expertise comptable, concentrons nous sur les robots de l’expertise comptable du futur.

expertise-comptable-du-futur

Les robots effectuent des tâches mais ne remplacent pas les humains

En préalable, rappelons que nous parlons bien de l’expertise comptable dans cet article et non de la comptabilité dans l’entreprise. Ce sont des visions différentes au sens où l’objectif est différent.

Les 3 idées préconçues de l’IA

Evolution de la profession d’expert-comptable

Le Skinet de Terminator s’est il finalement déclenché avec des robots remplaçant les comptables ? Et bien nous pourrions le croire à lire les différents articles. Soyons sérieux, dire que l’expertise comptable va évoluer est nécessairement une évidence totale pour 2 raisons. Tout d’abord, parce que la profession a toujours évolué et bien plus en profondeur qu’on ne l’imagine. Mais également, parce que le début de notre siècle est très perturbant. Cependant, ces changements ne touchent pas plus et pas moins les experts comptables que les autres professions. Les enjeux dans notre métier sont même sans doute bien plus maîtrisables que ceux des constructeurs automobiles par exemple.

La machine plus forte que l’expertise comptable dans le futur ?

La deuxième idée consiste à croire que la machine est plus intelligente que l’humain. D’ailleurs, si ce n’était pas le cas, pourquoi parlerions nous alors d’Intelligence Artificielle (IA) ? Et bien, au risque de casser un mythe, la réponse est négative. Enfin, pour l’instant. La machine n’est pas encore apte à remplacer le cerveau humain. Par contre elle réalise déjà ce que l’on lui demande de faire sans aucune pause.

avenir-de-lexpertise-comptable

Le comptable contre La machine (ou vice versa)

La troisième croyance est que la machine va détruire les emplois de l’expertise comptable. En bref, avec la numérisation, l’automatisation et l’IA, il n’y aura plus besoin de personnes dans l’expertise comptable. Alors, n’ayons pas peur de dire que cela n’est pas tout à fait faux pour certains postes dans la production pure. En effet, la tenue comptable, l’établissement de déclaration de TVA représentent peu ou proue 40 à 50% du chiffre d’affaires d’un cabinet d’expertise comptable. En automatisant un certain nombre de process, il est fort à parier que le nombre de collaborateurs dans la production des ces tâches va diminuer de façon significative. Si nous souhaitons schématiser, c’est au moins 50% de collaborateurs en moins dans la partie productive de l’expertise comptable du futur.

Certes, certain diront qu’il existe encore des résistances techniques comme les factures d’achat complexes à transformer en numérique et encore plus à lire. Nous sommes très loin des 100% de factures scannées, océrisées et exploitables. Ceux qui prétendent disposer d’un tel outil se font d’ailleurs aider dans la réalité par de petites mains en Inde. Cependant, dans un horizon de 5 ans, seul le numérique dominera. Cela rendra l’exploitation des factures beaucoup plus fluide. Mais, cela sonnera également la fin de la production manuelle telle qu’elle se pratique aujourd’hui dans la plupart des cabinets d’expertise comptable.

Conséquence de la baisse de la production humaine

Moins de travail humain dans la production = moins de chiffre d’affaires. Bref, pour ceux et celles qui ne l’auraient pas encore compris, les tâches humaines devraient générer bien plus de valeur ajoutée que celles des machines. A défaut, la compétition sera rude.

En effet, l’automatisation des tâches de production génèrent généralement une économie pour le client. Pour les plus expérimentés, qui ne se souvient pas des prévisionnels réalisés à la main et facturés le prix d’une ou de deux journées de collaborateur ? Désormais, les logiciels nous ont facilité la réalisation de business plan et le prix de vente est allé à la baisse. Finalement, la profession vend des heures de travail et très peu de valeur perçue.

Pour conclure, la difficulté majeure réside désormais dans l’adaptabilité de l’innovation au sein des cabinets d’expertise comptable. Vers qui s’orienter et quand ? Quel est le messie qui guidera la profession ? Sans révolution majeure, les cabinets d’expertise comptable risquent tout simplement de disparaitre. En effet, la menace peut provenir d’un nouveau type de services, mais en moins cher ou en mieux, ou d’autres services encore inexistants et plus en phase avec les attentes des dirigeants.

Conclusion sur l’avenir de l’expertise comptable

C’est sans doute le plus grand défi de l’expertise comptable : se réinventer totalement. Cependant, l’avenir de l’expertise comptable ne nous appartient pas intégralement. En effet, l’avenir se vit avec nos clients et d’autres professionnels. La mode sera donc à la collaboration et au partage, de façon plus développée qu’aujourd’hui.

À propos de l'auteur : Patrick Maurice est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.