Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →

Pourquoi les cash-flows sont importants ?

Le cash-flow se définit comme le supplément de trésorerie généré par l’activité de l’entreprise. C’est donc une ressource fabriquée par l’entreprise qui lui permet de couvrir les besoins de son financement.

Autrement dit, un entrepreneur ne vit pas avec son compte de résultat mais avec l’argent qui rentre et qui sort de son entreprise. Ainsi, les cash-flows sont un élément essentiel dans la vie de l’entreprise. Ils déterminent la capacité de la société à investir et à payer ce qu’elle doit. Voyons ensemble comment la notion de cash-flow se comprend à travers un exemple.

Cash-flows # CAF

Mais avant tout, il ne faut pas confondre la CAF (Capacité d’Auto-Financement) avec le cash flow. En effet, la CAF représente le résultat auquel on a retiré tous les éléments non monétaires. Dans un article relatif à la CAF, un exemple est traité afin de mieux appréhender ce concept. Néanmoins, l’idée est de calculer un résultat selon l’ancienne méthode, à savoir sans notion de dotation aux amortissements ou de reprise. Pourquoi ?

Mode de calcul

La présentation des comptes annuels selon le mode engagement ne permet pas de définir directement les variations de trésorerie. C’est pourquoi il est utile de travailler à partir du compte de résultat, et plus spécialement de détails de celui-ci.

Ainsi, le cash- flow est différent de la CAF. Dans la réalité, c’est un prolongement, nous allons le voir au travers de cet exemple. Partons d’un résultat net de 17.000 euros et d’une CAF de 22.000 euros.

+ Montant du bénéfice net17.000 €
+ Dotation aux amortissements5.000 €
= CAF 22.000 €

Exemple

Nous supposons que la croissance de l’entreprise a amené cette dernière à augmenter ses créances clients de 2.000 euros. C’est ce que l’on appelle le BFR. Autrement dit, cette augmentation de 2.000 euros du BFR vient en moins de la trésorerie de l’entreprise. C’est logique car il faut financer ses créances clients. En d’autres termes, votre entreprise sert de banquier à votre client, puisque c’est vous qui supportez le délai de recouvrement.

Ensuite, l’entreprise a investi dans un ordinateur 5.000 euros HT (la TVA étant récupérée). Cet argent vient en moins également de la trésorerie. Enfin, pour équilibrer sa trésorerie, le dirigeant a décidé d’augmenter son capital social de 2.000 euros en apportant de l’argent. Cela aurait fonctionné également avec un apport en compte courant. Par ailleurs, il demande 3.000 euros à son banquier pour financer le complément qui manquait sur son ordinateur. Ces financements se rajoutent à la trésorerie comme montré dans l’exemple ci-dessous.

– Croissance du BFR 2.000 €
= Cash Flow d’exploitation20.000 €
– Investissement de l’année 5.000 €
= Free Cash Flow15.000 €
+ Apport en capital 2.000 €
+ Emprunt sur 5 ans 3.000 €
= Free Cash Flow après financement20.000 €

Ce cash-flow de 20.000 euros doit représenter la trésorerie de fin d’année. Autrement dit, l’argent du compte en banque.

Payback period

Une Payback period désigne la période nécessaire pour récupérer son investissement initial. Autrement dit, c’est la durée au bout de laquelle les cash flows vont générer un produit égal à la somme de l’investissement.

En général, ces cash flows sont actualisés mais ce n’est pas une obligation.

Savoir prévoir les cash flows est important. Sur une autre note, vous pouvez également consulter cet article pour plus en apprendre sur l’endettement maximum en entreprise.

Patrick est cofondateur et CEO de Dougs. Expert-comptable de profession, expert conseil en création et reprise d’activité, il détient le Prix du Meilleur mémoire d'expertise comptable. Entrepreneur passionné, il partage régulièrement ses connaissances en intervenant dans des établissements supérieurs reconnus (X, HEC).

logo

Qui est Dougs ?

Dougs est un cabinet d'expertise-comptable en ligne, inscrit à l'Ordre des experts-comptables, qui facilite la vie de milliers d'entrepreneurs pour qu'ils réussissent.

Découvrir Dougs →
Logo dougs.media
Le Média des entrepreneurs qui gèrent !