Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !
Inscriptions →
Telephone04 28 29 62 62Telephone
Telephone
Menu

Ce que doit te coûter ta voiture - Les conseils d'un expert-comptable pour acheter un véhicule

La voiture représente une dépense majeure pour beaucoup d'entre nous. 18% de notre revenu annuel en moyenne. Et malheureusement, ça ne va pas s'arrêter car le prix des voitures à l'entretien ne cesse d'augmenter. Le budget alloué au transport est devenu l'une des principales dépenses quotidiennes dans les foyers français. Du coup, il faut faire attention. Tu dois t'interroger sur le montant du budget à ne pas dépasser pour acheter une voiture.

Retranscription de la vidéo "Ce que doit te coûter ta voiture - Les conseils d'un expert-comptable"

Comment faire, au moment de signer le contrat, d'être certain de ne pas te trouver sur la paille dans quelques mois ou dans quelques années? La question est simple, mais la réponse est complexe. Bonjour, je m'appelle Patrick, je suis expert-comptable et cofondateur de Dougs et je vais te présenter les règles à respecter si tu veux acheter une voiture en fonction de tes revenus. Ça va te permettre d'identifier les limites à ne pas dépasser. Allez, c'est parti !

Les frais en plus du budget auto

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il faut que je te rappelle quelque chose d'essentiel. Le budget automobile ne se limite pas à l'achat de ta voiture. Ça va plus loin que ça. Il faut aussi tenir compte de l'assurance, des entretiens, du carburant et de toutes les dépenses rendues nécessaire suite à l'achat du véhicule. Tiens d'ailleurs, voici quelques chiffres qui vont t'aider dans tes calculs. Il faut compter un budget annuel pour le carburant d'environ 1 100 €. Puis tu rajoute 700 € pour l'assurance du véhicule. On termine par l'entretien du véhicule et les frais associés, comme les dépenses en péages ou en stationnement pour 600 €. Ce sont bien évidemment des moyennes et selon que tu vises une Peugeot 2008 ou une Lamborghini Urus, les frais ne sont clairement pas les mêmes. Donc en dehors du prix de la voiture, tu peux déjà compter environ 2 400 € de plus à payer par an.

La règle des 25/35 pour votre budget

La première règle que tu peux appliquer, c'est celle des 25/35. Si tu es plutôt économe ou que tu débutes dans l'achat d'une voiture vise à dépenser 25% de ton revenu annuel net. Pour une voiture neuve, ça fait déjà beaucoup, on est bien d'accord. Si tu es prêt maintenant à faire des sacrifices financiers pour avoir la voiture de tes rêves, tu peux monter jusqu'à 35% de ton revenu annuel. Mais déjà, à ce stade, tu es obligé de renoncer à d'autres dépenses. Au-delà des 35%, tu prends franchement des risques. Je te donne un exemple concret en reprenant les chiffres que je t'ai donné au début. Martin gagne 40 000 € net par an. Il veut consacrer 25 % de ses revenus au budget automobile, soit 10 000 € par an. Si on tire des 10 000 € annuels le coût du carburant, l'entretien et les frais associés, il reste donc 7 600 € pour le budget annuel du véhicule, ça représente 630 € par mois. Dans cette gamme de budget, beaucoup de véhicules sont déjà disponibles. Tu peux avoir un SUV, BMW X2, xDrive, M-Sport ou une Tesla Model S, mais pas de quoi pouvoir conduire une Porsche Taycan.

La règle des 20/4/10 pour votre budget

La seconde règle que tu peux appliquer, c'est l'approche 20/4/10. C'est une approche plus conservatrice dans le sens où ici, tu as d'abord économiser de l'argent. Dans ce cas-là, il faut que tu verses un acompte de 20% sur la voiture que tu achètes dans le cadre d'un achat pur avec un emprunt ou un crédit bail. Par exemple, si tu achètes une voiture de 25 000 €, l'acompte s'élève à 5 000 €. Clairement, si ça dépasse ton budget, cherche une voiture moins chère sur laquelle tu peux mettre 20% des comptes. Cela passe peut-être par un modèle d'occasion. Tu dois également te fixer pour objectif de rembourser ton prêt sur quatre ans maximum, c'est à dire 48 mois pour réduire les intérêts et éviter des problèmes. Si tu t'orientes sur une trop longue période d'emprunt, la valeur de ta voiture risque d'être inférieure à la dette. Ce n'est jamais très bon si tu es obligé de vendre ton véhicule 15 000 € par exemple et avoir un emprunt de 20 000 €. Et pour finir, prends maximum 10 % de ton revenu mensuel pour les dépenses liées à ta voiture essence, assurance, entretien, et cetera. On récapitule. Tu payes 20% de la voiture avec des économies.

Tu fais un prêt sur quatre ans maximum et tu ne dépasse jamais 10% de tes revenus pour tes frais d'usage. Le plus important, c'est de ne pas t'engager dans un achat ou une location de voiture qui te rendrait la vie impossible. Après tout, une voiture demeure un objet utilitaire pour un maximum de personnes. Bon, ok, ça peut être aussi un achat plaisir. Et c'est justement dans cette situation que la tentation peut être hyper coûteuse. L'important, finalement, c'est de pouvoir vivre heureux sans se ruiner. Si tu es chef d'entreprise, ou que tu veux le devenir, attend que ton activité soit arrivée à maturité avant de te faire plaisir avec une voiture qui te coutera un bras et qui pourrait mettre en difficulté ton portefeuille et ton entreprise. Fais tes propres calculs pour prendre la décision qui te conviendra le mieux et pense à t'abonner pour suivre nos conseils. À très vite chez Dougs.

Les guides pratiques de l’entrepreneur
Les voir tous  →
À lire aussi