Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →
Telephone04 28 29 62 62Telephone
Telephone
Menu
Entrepreneurs
6min

Comment devenir aide-soignante libérale en auto-entrepreneur ?

Téléchargez le guide création d’entreprise →

Comment devenir aide-soignante libérale en auto-entrepreneur ?

💡 Le micro-entrepreneur remplace l’auto-entrepreneur !

Dans cet article, on utilise parfois le terme d’auto-entrepreneur. Mais savez-vous que cette forme juridique n’existe plus depuis 2016 ? Elle a été remplacée officiellement par le statut de micro-entrepreneur, mais le terme “auto-entrepreneur” est resté dans le langage courant.

Créer sa micro-entrepriseTous nos articles sur la micro-entreprise

L'aide-soignante est un poste essentiel dans le secteur médical. De l'accompagnement physique des personnes privées d'autonomie, au soutien moral en passant par certains soins, c'est un métier à plusieurs facettes. Vous souhaitez en faire votre carrière mais vous ne savez pas quelle formation choisir ? Vous avez fini votre formation et cherchez à devenir aide-soignante indépendante ? Nous vous donnons toutes les informations pour devenir aide-soignante indépendante.

Comment devenir aide-soignante en indépendante ? 

Comment devenir aide-soignante sans diplôme et sans concours ?

Pour exercer le métier d’aide-soignante, il est nécessaire d’avoir le Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant. L'accès à la formation ne demande pas de diplôme ni  de passer un concours. La sélection est réalisée sur dossier et entretien évaluant votre expérience, votre motivation et vos qualités humaines.

Quelles études, formation, diplômes pour devenir aide soignante ?

La formation d’aide-soignante est accessible via la formation initiale, la formation continue, la validation des acquis de l’expérience (VAE) et par l’apprentissage. Elle est ouverte aux personnes âgées de 18 mois au moins au 31 décembre de l’année d’entrée en formation.  Les modalités de sélection sont basées sur le dépôt d’un dossier auprès d’un institut de formation médical (IFAS, …) et d’un entretien permettant de vérifier les connaissances et motivations. 

Les titulaires de certains diplômes ou d’expériences bénéficient d’aménagements de la formation. Il faut savoir que la grande majorité des étudiants en formation d'aide-soignante ont déjà une expérience en milieu médical. Il est donc avantageux d'avoir fait un stage en hôpital ou clinique avant de choisir cette voie.

Enfin, pour exercer, vous devrez aussi fournir un certificat médical vous autorisant à exercer, et un certificat de vos vaccinations à jour. 

Les missions du métier d'aide-soignante

Le métier d'aide-soignante couvre de nombreux aspects de la vie d'un patient, avec certaines tâches d'ordre ménager et d'autres d'ordre médical. 

Avec la réforme du métier, 3 grandes missions sont définies : 

  • accompagner la personne dans les activité de la vie quotidienne et sociale,
  • collaborer au projet de soins personnalisés,
  • contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel. 

Voici une partie des nombreuses missions d'un aide-soignante : 

  • L'entretien du matériel
  • Le nettoyage du linge de maison
  • Soins d'hygiène et confort du patient
  • Préparation et assistance à la prise de repas
  • Contrôle de la santé : recueillir le taux d'oxygène, le taux de sucre, … 

Le métier d'aide-soignante repose aussi beaucoup sur la communication avec le patient, comprendre ses attentes, ses appréhensions, et gérer son état physique et émotionnel. 

Les qualités pour devenir aide soignant(e) indépendant(e)

Travailler dans le milieu médical, en aide-soignante, demande certaines qualités et même si la formation est ouverte sans diplôme, ce n'est pas un métier fait pour tout le monde ! Voyons quelles sont les principales qualités pour réussir en tant qu'aide-soignante : 

  • Le sens de la communication : une grande partie du travail d'aide-soignante est l'accompagnement du patient pour ses tâches quotidiennes (repas, toilette, appareillage médical...) et il faut faire preuve d'un caractère aimable et patient, avec les personnes âgées comme les enfants, mais surtout utiliser les bons mots pour gérer leurs émotions
  • L'attention et la compassion : le métier demande une attention constante pour éviter les dangers et une partie de la mission est de surveiller le patient, le rassurer, le consoler, et comprendre sa situation. Vous devez rester disponible le plus possible car vous êtes la constante qui rassurer le patient
  • La forme physique et morale : Comme de nombreux métiers dans le milieu médical, être aide-soignante demande d'avoir soi-même une bonne forme physique et morale. Physique car vous avez des horaires fluctuants et souvent un travail de nuit ou le week-end, et morale car dans le milieu de la santé, certains cas peuvent être difficiles à gérer humainement (pathologies chroniques, situations de handicap...)

Peut-on être aide-soignante libérale ou indépendante ? 

De nombreux aides-soignants exercent leur activité en milieu hospitalier ou dans des maisons de retraite. 

Vous souhaitez vous orienter vers l’intervention à domicile : c’est possible. Et quand est-il du statut d’aide-soignante indépendante ?

Cette question est complexe. En effet selon la loi, une aide-soignante ne peut réaliser certains actes professionnels sans le contrôle d’un infirmier. En effet, une partie des missions de l’aide-soignante concernent directement la santé du patient. Ces activités sont exercées sous le contrôle d’un infirmier, l’aide-soignante peut exercer : 

  • soit en établissement de santé,
  • soit en Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD)

Il n’est donc pas possible pour un aide-soignant d’exercer les missions de soins seul en libéral. 

Les SSIAD vous permettent d’exercer votre métier au domicile de vos patients. 

Il est néanmoins possible de créer votre entreprise, si vous n’exercez que les activités de services à la personne. 

Le service à la personne et les CESU

Les aide-soignantes indépendantes peuvent réaliser des missions d'aide à domicile (service à la personne) qui ne demandent pas d'être liées à un organisme de santé. Dans ce type d'activité, il peut être néanmoins nécessaire pour votre entreprise d'obtenir un agrément de qualité. 

Il est indispensable d’avoir un agrément pour exercer les activités en faveur de personnes vulnérables ou publics dits “fragiles” sont notamment concernées les personnes âgées ou handicapées et également les enfants de moins de 3 ans. 

L’agrément est valable 5 ans renouvelable. La procédure d’agrément se fait en ligne (téléprocédure NOVA). 

La rémunération dans ce type d'activité est le plus souvent faite sous forme de chèque emploi service universel, CESU. 

Optimisez votre trésorerie

Suivez 18 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Checklist

Quel forme juridique pour devenir aide-soignante indépendante ? 

En début d'activité, lors de la création de votre entreprise, vous avez le choix entre plusieurs formes juridiques : SASU, SARL, EURL, ou encore, entreprise individuelle au régime de la micro-entreprise. En micro-entreprise (anciennement auto-entreprise), votre statut implique d'être imposé directement sur le chiffre d'affaires (que vous soyez rémunérée ou non), vous ne pouvez pas amortir vos investissements pour profiter d'une réduction d'impôt, et vous devez respecter un plafond de chiffre d'affaires sous peine de passer au régime réel d'imposition. 

Pour éviter les mauvaises surprises de la micro-entreprise, il peut être conseillé de créer une SASU ou EURL pour votre activité d'aide-soignante qui sera limitée au service à la personne. Selon votre choix, vous pourrez privilégier la rémunération, la protection sociale, et dans tous les cas, vous n'aurez aucun seuil de chiffre d'affaires à respecter. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre guide sur les formes juridiques

Une fois l'entreprise créée, il ne faut pas oublier de protéger vos clients et vous-même avec une assurance responsabilité civile professionnelle. 

Est ce qu'une aide soignante peut se mettre en libéral à son compte ? 

L'activité d'aide-soignante ne fait pas partie de la catégorie des professions libérales. Il est néanmoins possible de réaliser les mêmes missions avec sa propre société dans le cadre d'un SSIAD : un service des soins infirmiers à domicile. 

Quel est le salaire d'une aide soignante libérale ? 

En moyenne, une aide-soignante à domicile, touche 1550€ net par mois pendant les premières années d'activité. En indépendante, la rémunération d'une aide-soignante commence plus bas, car vous devez constituer un portefeuille de clients, ce qui peut prendre plusieurs années. Ce salaire peut s'élever jusqu'à 1900€/mois net en fin de carrière selon votre tarif en euros par heure. Néanmoins ces chiffres restent des estimations, et la réalité dépend de la demande dans votre secteur.

Inscrivez-vous à la newsletter Dougs !
Émilie Fatkic

Expert-comptable

Entre deux sessions de conseil client, supervision de bilans comptables, management et formation de ses équipes, elle s’adonne à sa passion : la rédaction de contenus. Elle met sa plume et son expertise au service de sujets de fond sur la création d’entreprise et la comptabilité.

Les guides pratiques de l’entrepreneur
Les voir tous  →
Vous aimerez aussi