Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →
Telephone04 28 29 62 62Telephone
Telephone
Menu

Comment faire sa comptabilité en profession libérale ?

David Bernier
David Bernier
Head of Legal
9 min.
DANS CET ARTICLE

Architecte, avocat, sage-femme, ostéopathe : tous les entrepreneurs en profession libérale ont besoin d'établir une comptabilité claire. Mais comment aborder la comptabilité en tant que professionnel libéral quand vous commencez votre activité, et que les responsabilités s'accumulent ? Quelles sont vos obligations comptables de professionnel libéral ? Qu'est ce qu'un plan comptable ? Quel tarif pour s'allouer les services d'un cabinet de compta classique ou en ligne ? Voici un guide sur la comptabilité des professions libérales.

cover-post-image

Qu'est ce qu'une profession libérale ? 

L'adjectif "libérale" de profession libérale fait référence à plusieurs spécificités de ces professions : 

  • Une profession exercée à titre personnel (de manière habituelle et indépendante), 
  • des prestations principalement intellectuelles, techniques ou de soins
  • Une rémunération basée sur les recettes du travail effectué, à titre personnel
  • Les profits sont imposés aux BNC (bénéfices non-commerciaux)

Il n’existe pas de liste officielle des professions libérales.

Même si les professions libérales sont exercées à titre personnel, il est courant pour les professionnels libéraux de s'associer pour créer un cabinet : cabinet d'avocats, cabinet de dentistes, cabinet d'architecture...

Économisez du temps et de l’argent. Dougs s’occupe de votre compta à partir de 49€ par mois.

Quelles sont les professions libérales ? 

Il existe deux types de professions libérales : les professions libérales réglementées et non-réglementées. Les professions libérales réglementées sont soumises à un statut législatif ou réglementaire et leur titre est protégé. Les professions libérales non-réglementées  ne sont pas encadrées par un code ou une autorité. 

Professions libérales réglementées

Les professions libérales réglementées sont en vérité les seules professions libérales reconnues comme telles par l'administration fiscale. Elles sont nommées réglementées car elles doivent respecter un code déontologique dicté par l'ordre, le syndicat ou la chambre correspondant à la profession. 

On peut les regrouper en 3 grandes catégories : 

  • les professions de la santé ( Médecins, Chirurgien-dentiste …)
  • les professions juridiques ou judiciaires (Avocats, notaires, …)
  • les professions techniques et du cadre de vie (architectes, experts-comptables …)

Professions libérales non-réglementées

Les professions libérales non-réglementées respectent tous les critères des professions libérales sauf le besoin d'une inscription à un ordre et de respecter un code déontologique. L'administration française les qualifie en “activité indépendante principalement intellectuelle dans le domaine des sciences et des arts".

Voici quelques exemples : 

  • Animateur
  • Attaché de presse
  • Consultant
  • Dessinateur
  • Educateur sportif
  • Infographiste
  • Rédacteur
  • Statisticien
Optimisez votre trésorerie

Suivez 18 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Checklist

Quel régime fiscal s'applique en profession libérale ? 

En profession libérale, vous avez le choix entre 2 formes juridiques : la création d'une entreprise individuelle ou d’une société. Selon ce choix, différents statuts juridiques s'offrent à vous, avec différents régimes fiscaux possibles. 

Régimes fiscaux de profession libérale en entreprise individuelle

Le régime micro-BNC

Le régime micro-BNC est réservé aux professions libérales qui réalisent moins de 77 700€ de chiffre d'affaires HT sur les deux dernières années civiles. L'imposition est réalisée sur le chiffre d'affaires, sans possibilité de déduire certaines dépenses (amortissements) de votre résultat imposable. Vous bénéficiez néanmoins d'un abattement forfaitaire (34% en BNC).

Enfin, en régime micro-BNC, vous devez effectuer une déclaration mensuelle ou trimestrielle de votre CA. 

Le régime de la déclaration contrôlée 

Le régime de la déclaration contrôlée est obligatoire aux professions libérales qui réalisent plus de 77 700 de chiffre d'affaires HT sur les deux dernières années civiles. En cas de chiffre d’affaires inférieur, il est possible d’opter pour ce régime. 

Dans ce cas, vous êtes soumis au régime réel qui vous permet de déduire certaines charges de vos recettes. L’imposition porte sur le bénéfice réalisé. 

Régimes fiscaux de profession libérale en société

SI vous exercez votre activité de profession libérale en société, vous aurez les mêmes obligations et options que tout autre entrepreneur en SAS, SASU, SARL... Il existe des types de société spécifiques aux professions libérales réglementées : Société d’exercice libéral (en SAS/SASU/SARL), Société civile professionnelle (associés aux droits égaux et responsabilité sociale partagée), Société civile de moyens (regroupant des associés aux activités similaires uniquement)… 

Le régime fiscal va dépendre de vos revenus : voici les régimes auxquels vous pouvez être assujetti si vous exercez votre activité de profession libérale en société.

Régime simplifié d'imposition (RSI)

Le régime simplifié d'imposition concerne les entreprises qui réalisent moins de 254 000€ de CA HT par an. Vous devez réaliser une comptabilité adaptée à la forme et au régime fiscal applicable à la société, remplir une déclaration annuelle de résultat à l'IS ou IR. Avec ce régime, vous bénéficiez d’allègement dans les obligations comptables et fiscales (liasse simplifiée).  

Régime de l'imposition au réel

Le régime de l'imposition au réel concerne les entreprises qui réalisent plus de 254 000€ de CA HT par an.

Avec ce régime, les obligations comptables et fiscales sont plus détaillées. Vous devez déposer une liasse réelle normale. 

La TVA

Avec la franchise en base de TVA (applicable si vos recettes sont inférieures à 36 800€,des seuils spécifiques sont applicables à certaines activités), vous êtes exonéré de la déclaration et du paiement de la TVA. Pour plus d'information, consultez notre guide sur la TVA. 

Si vous êtes redevable de la TVA, elle se décline sous 2 régimes : 

  • régime simplifié d'imposition si les recettes sont inférieures au seuil de 254 000€ (avec comptabilité simplifiée) et si le montant annuel de TVA ne dépasse pas  15 000€. Vous êtes alors redevable de 2 acomptes de TVA (juillet et décembre) et d’une régularisation annuelle.
  • le régime normal de droit si les conditions applicables au régime simplifié ne sont pas respectées ou sur option. Vous êtes redevable d’une TVA mensuelle ou trimestrielle (si votre TVA n'excède pas 4 000€ annuelle). 

N’hésitez pas à consulter notre article sur les activités exonérées de TVA en profession libérale.

Comment tenir sa comptabilité en profession libérale (BNC)

Votre comptabilité en profession libérale dépend du régime fiscal de votre entreprise ou société, voyons les différents cas et les obligations comptables qu'ils impliquent. 

Régime micro-BNC

En micro-BNC, vous n'avez aucune obligation comptable mais vous devez tenir un livre de recettes qui mentionne chaque recette réalisée pendant l'année, chronologiquement. Votre seule obligation est la déclaration du CA, mensuelle ou trimestrielle selon votre choix.

Régime de déclaration contrôlée

En régime de déclaration contrôlée, vous devez réaliser une comptabilité simplifiée. Elle est composée d'un livre-journal (recettes et dépenses), ainsi qu'un registre d'immobilisations et amortissements si nécessaire. Fiscalement, vous déposez une liasse fiscale annuelle 2035. 

Régime simplifié d'imposition à l’IS

Le RSI implique une comptabilité commerciale ou d'engagement, cela signifie enregistrer toutes vos opérations au fur et à mesure en conservant les justificatifs. On comptabilise les encaissements et décaissements au fil de l'année. Vous réalisez des comptes annuels (bilan, compte de résultat et une annexe simplifiée) et une liasse fiscale simplifiée 2065. 

Régime de l'imposition au réel 

L'imposition au réel nécessite une comptabilité d'engagement complète avec enregistrement des encaissements et décaissements au fil des opérations avec les justificatifs reliés. Les documents comptables à produire sont toujours : le bilan, le compte de résultat, et l'annexe. Enfin comme pour toute société, il faut réaliser une déclaration de résultats (2065 en IS, 2031 en IR), et déclarer ses comptes annuels au RCS. 

Combien de temps pour garder ses justificatifs de compta en profession libérale ? 

Toute pièce comptable (livre, registre, pièce justificative) doit être conservée 10 ans minimum à partir de la clôture de l'exercice. Les documents fiscaux (déclarations IS, IR, CFE...) doivent être conservés pendant 6 ans. Enfin, concernant les documents civils et commerciaux, la durée de conservation dépend de leur nature, elle peut aller de 2 ans à 30 ans d'ancienneté. Pour en savoir plus, consultez notre article sur la durée de conservation des documents d'entreprise

Le plan comptable des professions libérales

Le plan comptable, aussi nommé "compte d'exploitation" est l'ensemble des règles d'évaluation et de tenue des comptes qui constitue la norme de la comptabilité. Ce plan comptable est utilisé par un comptable ou expert-comptable pour réaliser vos documents de comptabilité. Il permet de classifier l'ensemble des opérations pour en faire un document clair et concis pour transmettre ces informations à l'administration fiscale.

Quels sont les bénéfices d'un comptable pour une profession libérale ? 

Gérer le quotidien d'une profession libérale demande de consacrer beaucoup d'effort à différents aspects de l'activité : 

  • La recherche de clients
  • Les investissements (outils, équipements...)
  • La communication (marketing, réseaux sociaux)
  • La réalisation d'un service ou produit

La comptabilité représente une charge de temps mais aussi une charge mentale pour les entrepreneurs. Sans compter que réaliser sa comptabilité soi-même augmente considérablement les risques d'erreurs qui peuvent coûter cher à votre société. C'est pourquoi faire appel à un cabinet expert-comptable comme Dougs vous aide à libérer ce temps pour vous consacrer à 100% à votre activité. 

En résumé, voici les bénéfices de faire appel à un cabinet expert-comptable en ligne comme Dougs :

  • Un gain de temps : votre comptabilité vous prend beaucoup moins de temps
  • Un gain d'efficacité : votre comptabilité est réalisée par des professionnels
  • Un gain d'argent : les erreurs comptables peuvent vous coûter cher

Mais pour qu'un cabinet expert-comptable représente un gain d'argent, il faut aussi que ses tarifs soient raisonnables. Voyons donc quels sont les tarifs des expert-comptables pour profession libérale. 

Quel tarif pour un expert comptable pour profession libérale ? 

Les tarifs d'expert-comptables pour profession libérale dépendent non seulement de votre localisation mais aussi du type de cabinet : expert-comptable classique ou expert-comptable en ligne. 

Voici le tarif annuel moyen d'un expert-comptable (source : Shine.fr) :

  • Expert comptable classique (de proximité) : 1700€ HT
  • Expert-comptable en ligne : 875€ HT. 

Le tarif va non seulement dépendre du cabinet choisi, l'offre et la demande dans votre localité, mais aussi de la quantité de tâches à effectuer. En effet, selon la taille de votre entreprise, les formalités à réaliser seront plus ou moins importantes dans différents domaines : comptabilité, social, fiscal, juridique... 

Chez Dougs, votre comptabilité commence à partir de 79€/mois avec le pack liberté, avec 30 jours d’essai gratuit et sans engagement. 

Quel cabinet comptable ou logiciel en ligne pour une profession libérale ? 

Il existe de nombreuses solutions pour gérer votre comptabilité : la solution risquée de faire votre compta vous-même, la solution d'un cabinet classique de proximité, ou la solution d'un cabinet comptable en ligne qui vous fait gagner du temps mais peut avoir une offre limitée.

Heureusement, Dougs est un cabinet expert-comptable en ligne qui vous offre non seulement des tarifs accessibles, une plateforme en ligne pratique pour gérer vos justificatifs et déclarations, mais aussi l'expertise d'équipes de juristes, fiscalistes, comptables et responsables en gestion sociale pour vous accompagner.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter les équipes de Dougs, et consulter nos offres en création d'entreprise et gestion comptable. 

Inscrivez-vous à la newsletter Dougs !

Dougs traite vos données personnelles recueillies sur ce formulaire afin de répondre à votre demande. Vous pourriez aussi recevoir, de notre part, des informations commerciales et conseils pour simplifier votre vie d’entrepreneur. Vous pouvez retrouver toutes les informations concernant vos données personnelles en consultant notre politique de confidentialité.

David Bernier
David Bernier
Head of Legal

David est Head of Legal chez Dougs. En français, cela signifie qu’il pilote le département juridique du cabinet, endosse la casquette de référent technique et garantit l’évolution du service.

En savoir plus