Différence entre la trésorerie et le résultat

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Quelle est la différence entre trésorerie et résultat ? Un nombre très important de dirigeants ont quelques difficultés à faire cette différence avec leur bilan en main.

La trésorerie c’est réel, cela existe physiquement. En effet, vous pouvez aller à la banque, retirer de l’argent et le prendre entre vos mains.

Le profit lui n’existe pas physiquement. C’est un chiffre calculé en comptabilité  selon des règles précises. Ainsi, quelques exemples vous permettront de mieux comprendre.

Différence entre trésorerie et résultat : Le système de l’engagement.

Le système de l’engagement ne repose pas sur le principe de la trésorerie que vous avez encaissée ou que vous avez décaissée au cours de l’exercice comptable. Les comptes reposent sur le système de l’engagement. Ce concept se caractérise par la comptabilisation de tous les produits et toutes les charges qui ont été engagés au cours de l’exercice comptable quelque soit la date de versement. Par exemple, vous envoyé à un client une facture de 10.000 euros de prestations  le 30 décembre 2016. On suppose que vous clôturez au 31 décembre 2016 et que le client vous paye le 15 février 2017.

Dans votre compte de résultat du 31 décembre, votre profit sera amélioré de 10.000 euros. Votre trésorerie quand à elle ne bougera pas du tout.

Différence entre trésorerie et résultat

Différence entre trésorerie et résultat : Investissement

On suppose que votre entreprise réalise un investissement pour une machine de 100 000 €  le 30 décembre 2015 avec paiement immédiat sur les fonds propres. Il y aura bien une sortie de trésorerie pour 100.000 euros mais cela n’aura aucun impact sur le compte de résultat au 31 décembre. Le matériel ne passe pas en charge directement cf ci-après.

Amortissement

En reprenant l’exemple de la machine acquise pour 100.000 euros et en supposant un amortissement sur 5 ans, les impacts seront sur le compte de résultat  :

  • 2015 : 20 euros
  • 2016 : 20.000 euros
  • 2017 : 20.000 euros
  • 2018 : 20.000 euros
  • 2019 : 20.000 euros
  • 2020 : 19.980 euros

Par contre, cet impact sur le résultat n’aura aucune incidence sur le niveau  de la trésorerie.

Dépréciation 

Dans le même esprit, on peut  déprécier certains postes du bilan si l’on estime que  la vraie valeur est inférieure à la valeur comptable. Par exemple, la dépréciation d’un compte client n’a pas d’impact sur la trésorerie mais diminuera le compte de résultat.

En conclusion il est tout à fait possible d’avoir de la trésorerie en banque mais faire une perte d’un point de vue comptable. Ou bien le contraire. En effet, si la société a un stock important de marchandises non vendu au moment de la clôture de l’exercice.

Si vous souhaitez apprendre comment bien gérer votre trésorerie, foncez lire cet article !

À propos de l'auteur : Sarah Jaouani est responsable de la comptabilité et cofondatrice chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.