4min

Dirigeants, améliorez votre rémunération de 480 € / an grâce aux chèques-vacances !

Dirigeants, améliorez votre rémunération de 480 € / an grâce aux chèques-vacances !

Cet article est le second d’une série consacrée à l’optimisation de la rémunération du dirigeant. Consultez le 1er article de notre série : Augmentez votre rémunération de 1830€ / an grâce aux CESU !

Enveloppe financière dédiée à la rémunération du président SASUChoix du mode de rémunérationImpôts et taxesRevenu pour le président
480€SalaireCharges sociales : 260€

Impôt sur le revenu : oui
220€
480€Chèques vacancesCharges sociales : 0€

Impôt sur le revenu : non
432€

Pour en savoir plus sur votre rémunération.

👉 Télécharger ma checklist

Chèques-vacances : de quoi s’agit-il ? 

Les chèques-vacances sont des titres spéciaux de paiement. Ils financent des prestations d’hébergement, de restauration, de voyages, de culture et découverte ou encore de loisirs sportifs. 

Les chèques-vacances se présentent sous la forme d’un carnet de chèques en coupures de 10 €, 20 €, 25 € et 50 €. 

Détenir des chèques-vacances augmente votre pouvoir d’achat. En effet, ils améliorent indirectement la rémunération grâce à une exonération de charges sociales

Pour qui ? 

Tous les collaborateurs de l’entreprise peuvent bénéficier du dispositif chèques-vacances, les chefs d’entreprises également !

Combien ? 

Les chèques-vacances sont cofinancés par votre société et par le bénéficiaire.

La partie financée par votre entreprise est exonérée de la majeure partie des charges sociales, jusqu’à une certaine limite. En 2022, la limite est de 480€.

De plus, la part patronale finançant les chèques-vacances (la part de l’employeur) est exonérée d’impôt sur le revenu dans la limite du montant mensuel du SMIC.

Optimisez votre trésorerie

Suivez 18 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Checklist

En quoi est-ce profitable pour votre entreprise ?

Les chèques-vacances permettent de réduire la base imposable de votre société.

Autrement dit, ils optimisent votre rémunération, mais réduisent également la base imposable de votre entreprise à l’impôt. Ainsi, en fonction de votre régime fiscal, vous économisez de l’impôt sur les sociétés ou de l’impôt sur le revenu.

Bénéficier de chèques vacances : ce qu’il faut savoir

Quelles sont les conditions de fond touchant votre entreprise  ? 

Quelle est la procédure à suivre pour la fixation de la part patronale  au financement des chèques-vacances ? 

  • La contribution patronale, son montant et ses modalités d’attribution, doivent faire l’objet d’un accord collectif. Rassurez-vous, à défaut d’une représentation syndicale dans votre entreprise, vous pouvez déterminer cette part de manière unilatérale. Il est alors vivement conseillé d’établir un écrit.

Quelles sont les limites à ne pas dépasser ?

Cas 1 : si vous avez une rémunération inférieure au Plafond mensuel de la sécurité sociale (2022 le PMSS = 3 428 € ), alors votre entreprise peut financer jusqu’à 80 % de la valeur libératoire des chèques. 

Cas 2 : si vous avez une rémunération supérieure au Plafond mensuel de la sécurité sociale (2022 le PMSS = 3 428 € ), alors votre entreprise peut financer jusqu’à 50 % de la valeur libératoire des chèques.

Notez que dans chacun de ces deux cas,  ces pourcentages sont majorés de 5 % par enfant à la charge du bénéficiaire des chèques-vacances dans la limite de 15 % maximum. 

Pour un carnet de chèques vacances d’une valeur de 480 €

EnfantsTaux participation entreprisePart de l’entreprise (exonérée de cotisations)Taux participation collaborateur (dirigeant et salarié)Part restante au collaborateur (dirigeant et salarié)Total
080 %384€20 %96€480€
185 %408€15 %72€480€
290 %432€10 %48€480€
3 et +95 %456€5 %24€480€

Quels sont les points de vigilance ? 

  • Il reste certaines charges sociales sur la part de l’entreprise dans le financement des chèques-vacances : CSG et CRDS ainsi que, si vous en êtes redevable,  le versement mobilité.
  • En cas d’erreur, l’URSSAF demande une régularisation de charges sociales, mais seulement sur la fraction dépassant les limites indiquées. En cas de mauvaise foi de votre part, la régularisation s’effectue sur l’entièreté de la part patronale.
  • Vos salariés doivent bénéficier des chèques-vacances dans les mêmes conditions et modalités que vous-même.  En revanche, ils restent libres d’en acquérir ou non. 

Où se procurer les chèques-vacances? 

Il faut se rendre sur le site de l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV) qui est habilitée à émettre des chèques-vacances. Il faut s’acquitter en plus d’une commission sur l’achat des carnets (1%).

Nous espérons que cet article vous a aidé à y voir plus clair sur l’intérêt des chèques-vacances pour optimiser votre rémunération de dirigeant. Restez connecté : d’autres articles arrivent très vite pour vous aider dans cette démarche !

Pour en savoir plus sur votre rémunération.

👉 Télécharger ma checklist

Nahima est fiscaliste chez Dougs. Véritable appui pour ses collègues et pour les clients, elle jongle entre veille, conseil et formation sur son sujet de prédilection (on vous le donne en mille) : la fiscalité !

Les guides pratiques de l’entrepreneur
Les voir tous  →
Vous aimerez aussi