Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →

Freelance : trouvez l’équilibre professionnel grâce à la méthode Ikigaï

Trouver le juste équilibre entre ses compétences, ses envies et ses aspirations profondes peut être l’une des raisons qui poussent de nombreux professionnels à créer leur propre entreprise. Pour les accompagner dans cette démarche, il existe un outil : la méthode Ikigai. De quoi s’agit-il ? En quoi l’application de cette méthode peut-elle vous aider à (re)trouver du sens dans votre travail ? Dougs vous explique !

Qu’est-ce que l’Ikigai ?

Une vie qui a du sens” ou “une vie motivante”, voilà comment il est possible de traduire le terme ikigai, mot japonais composé de la racine IKI (生き) – qui signifie “vivre” – et GAI/KAI (甲斐), qui signifie “qui donne de la valeur”. 

L’idée de cette méthode est de suivre une démarche vous permettant de comprendre quel est votre job idéal, et ainsi de déterminer quelle activité en freelance vous correspond le mieux.

À lire aussi : Devenir freelance : 4 façons de se planter

La méthode Ikigai

Pas la peine de remplir des documents à rallonge, une grille avec un questionnaire à choix multiples ou encore de faire un véritable bilan de compétences. Avec l’Ikigai, quatre grandes questions sont à se poser. Elles permettent de lancer votre introspection, pour comprendre les ressources dont vous disposez, ce qui vous motive mais aussi les valeurs que vous voulez respecter pour atteindre votre équilibre de vie, tant sur le plan personnel que professionnel.

En clair, vous devez vous interroger sur votre propre personne, trouver cette convergence entre vos passions, vos aptitudes mais aussi vos obligations pour définir une direction à suivre.

Les questions de la méthode Ikigai

  1. Qu’aimez-vous faire dans la vie ? Essayez de lister ce qui vous apporte de la satisfaction, ce qui vous intéresse et simplifie votre réveil au quotidien.
  2. Quels sont vos talents ? Il existe un domaine dans lequel vous êtes doué. Qu’il s’agisse d’une compétence professionnelle, d’une qualité humaine ou d’un talent caché, listez vos points forts sur lesquels vous pouvez compter.
  3. De quoi le monde a-t-il besoin ? Quelles sont les thématiques qui résonnent en vous, pour lesquelles vous avez envie de vous investir. Essayez de trouver ce lien avec la société qui nous entoure.
  4. Qu’est-ce qui peut vous permettre d’être rémunéré ? Ayez une vision globale et définissez pour quelle mission, pour quelle fonction, vous pourriez être payé et avoir des ressources financières.

En combinant les réponses à ces quatre questions, vous allez comprendre quelle est l’activité qui a du sens pour vous et vous permet d’exprimer tout votre talent, en vous apportant une rémunération suffisante en freelance pour vous épanouir au quotidien.

Les réponses ne vont pas apparaître facilement, en vous asseyant cinq minutes à un coin de table. Évidemment, il s’agit d’une réflexion, d’un cheminement plus long. Pour vous aider à faire émerger les réponses aux questions que nous venons d’évoquer, plusieurs pistes sont possibles.

Vous pouvez par exemple effectuer la liste des personnes qui sont pour vous inspirantes et dont vous voulez suivre les traces. Vous pouvez aussi compiler les compliments et autres retours positifs que l’on fait à votre sujet. Pourquoi ne pas non plus rédiger le déroulé d’une journée idéale pour vous, ou encore aller plus loin et coucher sur papier le ou les métier(s) que vous auriez voulu faire quand vous étiez enfant. Le fameux métier de “quand on sera grand”. L’Ikigai est une introspection, pour faire émerger le meilleur. 

À lire aussi : Freelance : quel statut juridique choisir ?

Une vie professionnelle qui a du sens

Toute la difficulté de cette autoévaluation est de trouver le bon équilibre, ce fameux Ikigai. Car en exerçant une activité que vous aimez mais qui délaisse les autres items, vous allez éprouver du plaisir et de la satisfaction, en développant peut-être une précarité. À l’inverse, si vous vous focalisez sur une mission rémunératrice mais dénuée de passion ou de vocation, vous risqueriez d’avoir une situation confortable mais un sentiment de vide.

C’est aussi le sentiment d’inutilité que vous risquez de rencontrer si vous privilégiez ce pour quoi vous êtes doué mais qui est inutile aux autres. Enfin, en faisant exactement l’inverse et en vous intéressant uniquement à ce dont le monde a besoin sans prendre en compte vos propres aptitudes, vous atteindrez sans doute une sensation de satisfaction et d’excitation… sans grande conviction, et avec beaucoup d’incertitudes.

En bref, la méthode Ikigai est outil idéal pour les freelances en quête de sens dans leur vie professionnelle. Elle invite à une introspection qui vous aidera à être plus serein au moment de passer concrètement à l’action en lançant votre activité. Et pour ne rien laisser au hasard, un conseil : confiez la création de votre entreprise à un professionnel. Les experts de Dougs sont là pour vous aider !

Découvrez notre offre d’accompagnement pour freelances

logo

Qui est Dougs ?

Dougs est un cabinet d'expertise-comptable en ligne, inscrit à l'Ordre des experts-comptables, qui facilite la vie de milliers d'entrepreneurs pour qu'ils réussissent.

Découvrir Dougs →
Logo dougs.media
Le Média des entrepreneurs qui gèrent !