Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →

Les aides à la création d’entreprise pour les femmes

Mesdames, envie de vous lancer dans l’entrepreneuriat et la création d’entreprise ? Vous n’arrivez pas à franchir le pas par manque d’informations et d’accompagnement ? Vous vous posez plusieurs questions… Quelles sont les aides à la création d’entreprise pour les femmes ? Dougs vous aide à y voir plus clair. 

Ces aides à la création d’entreprise réservées aux femmes vont vous permettre de bénéficier d’un accompagnement financier, matériel et moral et parfois le tout combiné. Celles-ci sont proposées par des établissements publics et privés. 

Les aides financières à la création d’entreprise pour les femmes

En France, de nombreuses aides à la création d’entreprise sont mises en place pour soutenir l’entrepreneuriat féminin. Ces aides facilitent le financement de votre société, notamment via l’accès à des prêts bancaires pour votre projet de création d’entreprise ou reprise et développement d’entreprise.

La garantie ÉGALITÉ Femmes, une aide dédiée aux demandeuses d’emploi

La Garantie ÉGALITÉ Femmes (GEF) est une aide au financement accessible aux demandeuses d’emploi. Cette garantie couvre 80 % de votre prêt bancaire jusqu’à 50 000 €. L’emprunt en question doit financer vos investissements et/ou votre besoin en fonds de roulement. Le BRF est un indicateur essentiel à votre création d’entreprise. Cela représente votre besoin de financement à court terme. Il est défini à partir des créances clients, de la valeur des stocks et des dettes fournisseurs à un moment donné.

Grâce à la garantie ÉGALITÉ Femmes, vous n’aurez pas de caution personnelle à fournir. Ainsi, vous n’engagez donc pas votre patrimoine personnel en cas d’impayés. Pour en bénéficier, il faut contacter l’association territoriale France Active. En contrepartie de cette garantie, vous devrez reverser 2,5 % du montant garanti à l’association.

Un prêt d’honneur à taux 0, idéal pour se lancer dans l’entrepreneuriat féminin

Un prêt à la personne à taux zéro et sans garantie ? Oui, vous ne rêvez pas. Le prêt d’honneur Initiative France peut vous être accordé sans garantie personnelle et à taux 0. Il vous permet d’avoir plus de fonds propres puisqu’il vous est accordé personnellement. Un prêt plus important pourra ainsi vous être accordé.  Il est attribué après étude de votre dossier par un « comité d’agrément » constitué de membres bénévoles des associations représentatives d’Initiative France. Cette aide à la création d’entreprise peut vous permettre de bénéficier de 9 700 €. 

Les CLEFE, la solution locale d’aides à la création d’entreprise pour les femmes 

Autre option pour soutenir le financement de votre création d’entreprise, les Clubs locaux d’épargne pour les femmes qui entreprennent (CLEFE). Ces derniers vous proposent des prêts sans garantie et sans apports personnels à des taux avantageux que vous rembourserez selon une convention signée avec un club du réseau CLEFE. Pour en bénéficier, rapprochez-vous du club de votre région. 

L’aide AGEPI pour l’entrepreneuriat féminin : une solution pour la garde d’enfants

Mère isolée et demandeuse d’emploi non indemnisée ou si vous bénéficiez d’une allocation journalière inférieure ou égale à 29.56 €, l’AGEPI a été pensée à vous.  Il s’agit d’une aide financière pour payer les frais de garde des enfants de moins de 10 ans dont vous avez la garde et la charge habituelle. Un coup de pouce pour vous permettre de vous concentrer sur votre projet de création d’entreprise. 

Enfin, le microcrédit peut vous être utile si vous ne pouvez pas bénéficier du système bancaire classique par manque de revenus. Vous pouvez vous rapprocher notamment de l’ADIE.

Bénéficier d’une aide financière, c’est bien, mais être soutenu dans son projet, c’est indispensable. L’accompagnement par des professionnels est un élément essentiel à votre projet d’entrepreneuriat au féminin.

Les aides morales à la création d’entreprise pour les femmes

Dans le monde de l’entrepreneuriat, le réseau est essentiel. Votre projet peut être accompagné par des femmes, qui comme vous, ont créé leur entreprise.

Des incubateurs pour soutenir l’entrepreneuriat féminin

Vous n’êtes pas seule dans votre projet de création d’entreprise. Il existe des incubateurs, comme Willa ou Les Premières qui vous coachent, vous transmettent les bonnes pratiques, vous fournissent un carnet d’adresses et la possibilité d’héberger votre entreprise au sein d’un lieu de coworking.

Des associations qui accompagnent les entrepreneuses 

Le milieu associatif est un interlocuteur de choix pour le lancement de votre projet de création d’entreprise au féminin. Vous pourrez trouver des associations comme Action’elles ou Girlz in Web qui vous proposent des aides personnalisées lors de la création de votre entreprise, des business-plans, des études de marché ou encore des formations.

À ces associations généralistes d’aides à la création d’entreprise pour les femmes, viennent s’ajouter des assos spécialisées et réservées à certaines catégories. Les femmes de plus de 45 ans sans emploi peuvent compter sur Force Femmes, les mamans sur Mampreneurs. Vous pouvez aussi trouver des soutiens en fonction de votre région de résidence, comme c’est le cas avec le Réseau EFOIR (Entreprendre au Féminin, Océan indien – Réunion). Ces associations vous coachent dans votre projet de création d’entreprise. Des rencontres avec des cheffes d’entreprises qui partagent leurs expériences sont organisées.

Développer votre réseau d’entrepreneuse grâce à des plateformes en ligne et événements 

Des plateformes d’échanges telles que Femmes des Territoires permettent aux femmes de partager leurs compétences et expertises en matière de choix de la forme juridique et de ce qu’il va en découler notamment en termes de charges sociales. 

Le portail de l’entrepreneuriat Féminin vous apporte des informations indispensables sur la vie de votre entreprise, vous présente des interviews d’entrepreneuses et vous apporte des conseils et solutions. 

Aussi, des événements sont organisés tels que la Semaine de sensibilisations des jeunes à l’Entrepreneuriat féminin, la Journée de la femme digitale ou encore la Journée des femmes entrepreneurs. 

Des professionnels pour répondre à vos questions sur la création d’entreprise pour les femmes

Qui de mieux placés pour vous accompagner dans votre projet de création d’entreprise que des professionnels ? Dougs aide les femmes créatrices d’entreprise à concrétiser leur projet : choix de la forme juridique, accès aux aides à la création d’entreprise, optimisation de rémunération, conseils fiscaux et juridiques. Nos équipes métiers sont aussi bien expertes dans leurs domaines que des oreilles attentives à qui poser vos questions.

Parlez-nous de votre projet de création d’entreprise

Être accompagnée financièrement et moralement à la fois, c’est la combinaison parfaite. C’est pourquoi des accompagnements hybrides existent.

Optimisez votre trésorerie

Suivez 18 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Checklist

Les aides globales à la création d’entreprise pour les femmes 

Nous savons ô combien il est important de se sentir soutenue dans le projet que l’on mène. Les organismes présentés ci-dessous apportent un soutien financier et moral à la fois. C’est la cerise sur le gâteau 🧁️.

  • Wom’energy est un dispositif d’accompagnement hybride. Il fait partie du Réseau “Entreprendre”. Vous allez pouvoir rencontrer des hommes et des femmes engagés dans l’entrepreneuriat qui vous soutiendront dans votre projet. Vous pourrez bénéficier d’un prêt d’honneur allant de 15 000 à 50 000 €. 
  • Les plans d’action régionaux pour l’entrepreneuriat des Femmes (PAR) sont mis en place chaque année par l’État de la Caisse des dépôts. Vous aurez accès à des outils et plans d’actions adaptés à l’entrepreneuriat dans votre zone géographique. 

Une fois votre création d’entreprise effectuée, pensez à inscrire votre projet à des concours. Nombreux sont les organismes proposant des solutions de financement par ce biais. Par exemple, au bout de trois ans d’activité, vous pourrez être récompensée en obtenant 25 000 € si vous êtes sélectionnée par les 15 représentantes des réseaux féminins du Prix de l’Entrepreneuriat au Féminin parmi les quatre entreprises de moins de trois ans. Les coups de cœur bénéficient d’un lot de consolation composé d’un mentorat spécifique au financement.

En 2019, 1,6 million d’entreprises étaient dirigées par des femmes sur 57 millions analysées. Seulement 44 % de femmes atteignent la place de dirigeantes grâce à la création d’entreprise. Le but de ces différents dispositifs est de promouvoir l’entrepreneuriat féminin, de renforcer la parité et de faciliter l’accès à la création d’entreprise à toutes les femmes. Il existe bien entendu d’autres possibilités non pas seulement propres aux femmes que vous pourrez découvrir dans nos articles.  Nous vous présentons également des aides à la création d’entreprise telles que l’ARE, l’ACRE et l’ARCE dans la vidéo ci-dessous. 

Découvrir les aides à la création d’entreprise

Véronique Maurice

Expert-comptable et cofondatrice

Voir son profil
logo

Qui est Dougs ?

Dougs est un cabinet d'expertise-comptable en ligne, inscrit à l'Ordre des experts-comptables, qui facilite la vie de milliers d'entrepreneurs pour qu'ils réussissent.

Découvrir Dougs →
Logo dougs.media
Le Média des entrepreneurs qui gèrent !