Qu’est-ce qu’un actif professionnel ?

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Actif professionnel, immobilisations, amortissements… Autant de notions qui reviennent sans cesse dans la gestion de votre activité. Mais savez-vous exactement à quoi elles font référence ? Dougs vous aide à décrypter ces termes et à reprendre les commandes de votre patrimoine professionnel.

Actif professionnel et immobilisation

Un actif professionnel est un élément du patrimoine de votre entreprise représenté par les biens immobilisés. Une immobilisation est par définition un bien destiné à être utilisé pendant plusieurs années d’activité professionnelle, d’une valeur d’acquisition supérieure à 500€ HT.

Cette immobilisation est amenée à perdre de la valeur au fil du temps, parce qu’elle se détériorera à l’usage ou tout simplement parce qu’elle deviendra obsolète. La constatation comptable de ce phénomène se nomme l’amortissement.

Les biens affectés obligatoirement à votre actif professionnel

Ce sont les biens acquis spécifiquement pour être utilisés dans le cadre de votre activité. Vous devez les enregistrer dans votre journal des immobilisations et sur le tableau des amortissements. Vous retrouverez par exemple dans cette catégorie :

  • Le droit de présentation à la clientèle ou le droit d’intégration
  • Le matériel et outillage spécifique à votre activité
  • Les biens que vous auriez acquis au terme d’un crédit-bail
  • Les parts de sociétés que vous détenez dans une SCM, SCP…
  • Les parts et actions en établissement de soins dans la mesure où elles représentent une condition nécessaire à votre exercice dans l’établissement en question

Les biens que vous pouvez décider d’affecter à votre actif professionnel

Vous pouvez décider d’immobiliser d’autres éléments moins spécifiques à votre profession. Il s’agira de biens tels qu’une voiture ou des locaux… L’immobilisation de ces biens représentera une décision de gestion : garder une voiture dans votre patrimoine privé peut avoir certains avantages par exemple.

Affecter un bien à votre patrimoine professionnel n’est pas une décision irrévocable. Vous pouvez à tout moment décider de transférer le bien vers votre patrimoine privé et inversement.

Pourquoi affecter un élément à votre actif professionnel ?

Affecter un bien à votre patrimoine professionnel vous permet de déduire toutes les charges d’acquisition et d’utilisation qui lui sont liées. En contrepartie, vous serez imposé sur les plus values professionnelles en cas de cession, de cessation d’activité ou de réintégration du bien dans votre patrimoine privé (sauf conditions particulières d’exonération).

Si vous n’affectez pas le bien à votre patrimoine professionnel, vous ne pouvez déduire que les charges d’utilisation (entretien, réparations…). Vous ne pouvez donc pas déduire les intérêts d’emprunt, les impôts fonciers et autres charges liées à la propriété du bien.

En résumé, un actif professionnel est un bien immobilisé dans le patrimoine de votre entreprise. Vous pouvez déduire de vos impôts les charges qui lui sont liées et apprécier sa valeur réelle au fil des années. Si certains biens doivent obligatoirement être amortis, d’autres peuvent être inscrits dans votre patrimoine privé et être loués à votre entreprise ou faire l’objet de forfaits. Il vous appartient donc d’étudier la meilleure solution pour votre activité, mais ne vous inquiétez pas votre expert-comptable est aussi là pour vous épauler ! Pour aller plus loin, Dougs vous propose de poursuivre avec son guide des amortissements.

À propos de l'auteur : Véronique Maurice est expert-comptable et cofondatrice chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.