La comptabilité BNC, comptabilité des professions libérales

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

La plupart des professionnels libéraux de santé (kinésithérapeute, infirmier, ostéopathe, médecin, etc.) exercent en nom propre. En d’autres termes, ils n’ont pas créé de société pour exercer leur activité. Ils sont donc soumis aux bénéfices non commerciaux (BNC) et la comptabilité BNC repose sur un système recettes/dépenses.

La comptabilité BNC

La tenue de la comptabilité étant obligatoire, nous vous recommandons de la tenir ou de la faire tenir par un expert-comptable. La comptabilité est un sujet généralement peu traité dans les années d’études supérieures (ou peut être mal enseigné ?). Il est donc rare que les professionnels libéraux aient de bonnes notions. Voici néanmoins quelques informations utiles. Tout d’abord, nous avons abordé les deux catégories les plus significatives : les recettes et les dépenses. Suit également un point sur les immobilisations pour vous aider à mieux appréhender votre comptabilité BNC.

Les principaux postes de recettes :

  • Honoraires conventionnés
  • Rétrocessions d’honoraires (Ce dernier poste sera d’autant plus important si vous êtes remplaçant).

Les principaux postes de dépenses :

  • Forfait blouse
  • Frais de véhicules (essence, entretien si véhicule inscrit à l’actif de votre bilan)
  • Frais de leasing (le crédit bail d’un véhicule par exemple)
  • Téléphone fixe ou portable,  internet,
  • Cadeaux clients (à utiliser avec une certaine modération)
  • Frais de réception (restaurants notamment)
  • Pharmacie
  • Petit outillage, Mobilier de bureau
  • Matériel à usage unique
  • Frais de cabinets (loyers, charges locatives, électricité, taxes foncières mises à votre charge, …)
  • Assurances sur les biens professionnels
  • Assurances Madelin (assurance qui améliorent votre couverture sociale et/ou retraite)
  • Caisse spécifique à votre secteur d’activité et URSSAF
  • Cotisations syndicales
  • Cotisations personnelles

Les immobilisations dont l’achat est réparti sur plusieurs années

Votre activité vous amène à acheter la plupart du temps des produits qui se consomment par leur première utilisation (électricité, essence, stylos, …). Cependant, vous pouvez également investir en conservant des biens plusieurs années (un ordinateur portable de qualité ou tout simplement une voiture). Lorsque cet investissement est supérieur à la somme de 500 euros HT, cet achat devient un investissement. Le prix d’achat devra s’amortir sur plusieurs années à travers un tableau d’amortissement. On appelle cette répartition de la valeur de l’immobilisation. il s’agit d’une dotation aux amortissements. La déclaration fiscale de fin d’année (dite 2035) reprend ainsi ce tableau.

La déductibilité des dépenses

N’oubliez pas 3 points importants pour que vos dépenses soient déductibles.

  1. Question de forme : vous devez conserver tous les tickets et factures. Ces documents doivent être à votre nom;
  2. Question de fonds : la dépense doit avoir été faite dans l’intérêt de votre activité (exemple : les frais de restaurant pour l’anniversaire du neveu ne peuvent pas être déductibles);
  3. Question de déontologie : c’est une contrainte souvent ignorée (et qui n’existe pas pour les professionnels de santé travaillant dans des sociétés). La charge doit être conforme à la déontologie du métier.

Ce système BNC prend également en compte d’autres professions que celles concernant la santé: Visitez notre article pour ne apprendre plus.

À propos de l'auteur : Véronique Maurice est expert-comptable et cofondatrice chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.