Professionnel libéral, voiture privée ou voiture professionnelle ?

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Voiture privée ou professionnelle?

Vous exercez en qualité de professionnel libéral et vous avez besoin d’un véhicule pour vous déplacer professionnellement.  Que devez vous utiliser ? Acheter une voiture privée ou professionnelle via votre entreprise ?  Quels avantages et quels inconvénients ? Toutefois ne sont pas traités les professionnels exerçant en société. En effet, ils devront payer en sus une taxe supplémentaire dénommée TVS. Ainsi, nous ne traitons que des professionnels libéraux exerçant à titre BNC et fournissant une déclaration 2035 en fin d’année. Que choisir? Voiture privée ou professionnelle ?

Solution 1 : acheter un véhicule avec son entreprise

Voiture privée ou professionnelle? Le véhicule vous sert à la fois pour vos déplacements professionnels mais également personnels. Cela signifie préalablement que votre activité professionnelle justifie de nombreux déplacements. Si tel n’est pas le cas, oubliez tout de suite d’inscrire votre véhicule à l’actif de votre bilan.

Les avantages / inconvénients d’une voiture d’entreprise

Le coût du véhicule est payé par votre entreprise : Assurance, entretien, réparations, essence, huile, pneu et location d’un garage…). Ces frais sont enregistrés en comptabilité et viendront se déduire de votre base imposable.

L’achat d’un véhicule de tourisme (c’est à dire une voiture qui comporte sur la carte grise la mention véhicule de tourisme) amène certains inconvénients. En effet, on  retrouve la quasi totalité des berlines, compacts, voitures de sport dans cette catégorie des véhicules de tourisme, qui fait l’objet d’un traitement fiscal particulier. En clair, ce choix est coûteux fiscalement. La déduction fiscale  du prix du véhicule est très limitée. L’amortissement de l’achat d’un véhicule de tourisme est déductible de vos résultats. Cependant il est limité en fonction des émissions de Co2 du véhicule.

La déduction fiscale du prix d’achat du véhicule de société est plafonnée à :

  • 9.900 € si le véhicule rejette 200 g/km de Co2 ou plus,
  • 18.300 € si le véhicule rejette moins de 200 g/km de Co2 (ce qui est le cas de la plupart des voitures modernes)

Prenons un exemple pour être précis. Vous faites l’acquisition d’un véhicule rejetant moins de 200 g/km de CO2 pour un prix d’achat de 30.000 euros TTC. Vous décidez de l’amortir sur 5 ans. Cela signifie que la dotation aux amortissements sera égale à 6.000 euros (30.000 euros / 5 années). En d’autres termes, votre résultat comptable sera diminué de 6.000 euros chaque année pendant 5 ans. Cependant, d’un point de vue fiscal, vous ne bénéficierez pas de 6.000 euros de déduction de votre base imposable mais uniquement de 3.660 euros. En effet, cela provient de 18.300 euros divisé par 5 années. La différence entre 6.000 euros et 3.660 euros, soit 2.340 euros ne sera pas déductible de votre résultat. Un peu comme si c’était une dépense personnelle qui ne pouvait pas venir en déduction de votre résultat. Pour information, l’état neuf ou occasion n’influe en aucune manière le calcul.

voiture privée ou professionnelle

Un avantage en nature à déclarer pour l’utilisateur

En cas d’utilisation d’un véhicule de fonction, hors de son cadre professionnel, l’utilisateur a l’obligation de déclarer un avantage en nature. L’avantage en nature sera bien calculé sur le coût du véhicule et non le montant maximum de l’amortissement ! En reprenant notre exemple d’un véhicule de 30.000 euros, c’est bien sur cette dernière somme que se calculera l’avantage en nature.

Cela signifie que vous payez chaque année de l’impôt sur le revenu et des cotisations sociales en tant que bénéficiaire d’une voiture de fonction.

Solution 2 : acheter un véhicule à titre personnel

Voiture privée ou professionnelle? Vous pouvez faire le choix de ne pas acheter le véhicule avec votre entreprise, mais bien de l’acheter personnellement, et de vous en servir pour votre activité. Vous serez alors amené à déduire de votre résultat les frais kilométriques.

Déduction des frais kilométriques : avantages et inconvénients

Le montant des indemnités kilométriques est fonction du nombre de chevaux fiscaux (inscrits sur la carte grise du véhicule) et du nombre de kilomètres. Que recouvrent les indemnités kilométriques ? A peu près toutes les charges de votre véhicule (essence, révision, entretien, assurance, …) à l’exception du coût de l’horodateur quand vous vous déplacez à l’extérieur et des frais de péage.

Sur le papier, la déduction kilométrique a de quoi séduire, mais cela entraîne aussi quelques inconvénients et tracas administratif. Vous devez relever les kilomètres professionnels parcourus par votre voiture privée tous les jours. Les visites à domicile, les déplacements domicile/travail (maximum 40 km pour un aller par jour) et les déplacements liés au fonctionnement de votre cabinet (formation…). En fin d’année, il conviendra dans la déclaration 2035 de reporter le nombre de kilomètres parcourus grâce au barème. Vous tiendrez compte de la puissance fiscale du véhicule. Celui ci ne change pas tous les ans et de surcroît est limité à 7 chevaux fiscaux ! Amateurs de grosses cylindrées, passez votre chemin. Attention, si vous choisissez l’indemnité liée aux frais kilométriques, vous ne devez pas les reporter une seconde fois sur votre déclaration d’impôt sur le revenu 2042.

Nous savons par expérience qu’il est souvent plus intéressant d’acheter votre véhicule à titre personnel. Ainsi, vous vous faites rembourser vos indemnités kilométriques. Cependant, à chaque changement de véhicule, comparez bien les deux solutions. Vous devez vérifier que l’usage de votre véhicule est cohérent avec l’une ou l’autre des solutions. Si, en revanche, vous avez des questions sur les avantages en nature véhicules, consultez notre article dédié.

À propos de l'auteur : Patrick Maurice est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.