Développer son patrimoine personnel de dirigeant

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Avez vous remarquer le nombre d’articles pour développer son patrimoine qui pullulent sur le net ? Rien que des produits à acheter pour augmenter son patrimoine. A croire qu’il suffit d’acquérir des produits de placement pour être tranquille plus tard. Mais au fait, ne serait il pas prudent que vous preniez votre sort entre les mains plutôt que de confier la gestion de vos investissements à des étrangers ?

Règle n° 1 pour développer son patrimoine : ayez confiance en vous

Après tout, vous êtes le mieux placé pour connaitre vos besoins et votre tempérament. En effet, si vous aimez être propriétaire, acheter des biens immobiliers. Si vous souhaitez transmettre des appartements, investissez dans les beaux quartiers. Et si vous êtes joueur, placez en bourse ou misez sur des quartiers en devenir. Mais faîtes attention à diversifier votre investissement. Après tout, on ne sait jamais et vos futurs revenus vous diront merci.

Règle n°2 pour améliorer son patrimoine : Eloignez vous des offres fiscales

Allons à l’essentiel. Si vous pensez que les mesures fiscales ne sont là que pour vous aider, vous vous trompez lourdement. En effet, les lois relatives au foncier comme Duflot, Pinel et celles qui viendront ont bien été assimilées par les promoteurs immobiliers, banquiers et autres. On se croirait à une battue de chasse où vous jouez malheureusement le gibier.

Vous surpayez les offres fiscales

Dans la majorité des cas (voire à 99%), vous surpayez le bien de 20% au minimum. La baisse des impôts est si alléchante que vous ne voyez pas le reste. Sous prétexte que vous allez payer moins d’impôt les premières années, vous accepter de vous bloquer avec un bien une dizaine d’années. De surcroît, votre immobilier n’aura aucune valeur liquide car le jour où vous souhaiterez le vendre, d’autres auront exactement la même idée. C’est à ce moment que vous vous apercevrez que la vraie valeur sera sans nul doute bien inférieure au prix payé. Dure réalité !

développer son patrimoine

Règle n°3 pour augmenter son patrimoine : Organisez votre propre fiscalité

Quand on est dirigeant, on est plus avantagé qu’un salarié pour organiser sa fiscalité. En effet, le salarié perçoit un salaire, paie ses retenues salariales et son impôt sur le revenu quelque soit son niveau d’épargne. Ce qui explique souvent que les premiers acheteurs des lois Pinel sont souvent des fonctionnaires qui épargnent dur pour payer moins d’impôt.

Pour un dirigeant, c’est un peu différent. Il dispose de plusieurs solutions. La première est de limiter sa rémunération à son stricte besoin. Avantage majeur, il n’aura pas à débourser des sommes folles pour payer son impôt sur le revenu. Ensuite, afin d’améliorer son patrimoine, il peut créer une société Holding. Celle-ci détiendra la société d’exploitation du dirigeant via un apport préalable de ses titres. Ceci ouvrira plusieurs avantages :

  • Céder un jour sa société et ne pas être imposé au niveau de la plus value (ou presque),
  • Récupérer des dividendes en franchise d’impôt (ou presque),
  • Investir dans une ou plusieurs SCI et acquérir des biens immobiliers,
  • Faire un crédit auprès d’un établissement financier,
  • Transmettre aux enfants via des démembrements de parts sociales,
  • Et bien d’autres avantages.
À propos de l'auteur : Patrick Maurice est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.