Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →

Freelance : 6 astuces de prospection pour booster vos ventes !

On vous arrête tout de suite : non, on ne fera pas tripler votre chiffre d’affaires en 6 astuces. Quand un article vous promet ça, c’est avant tout pour gagner des clics ! Car chaque entreprise doit trouver sa méthode personnalisée, adaptée à ses propres objectifs stratégiques. Cela dit, quelques astuces peuvent tout de même vous être utiles et renforcer votre prospection en tant que freelance : on vous les partage !

1) Être référencé sur les plateformes de freelancing et utiliser les avis

Êtes-vous bien visible sur les plateformes référençant les freelances ? Sur Malt, Crème de la Crème, ou Freelance.com, entre autres ? 

Pour que votre profil soit bien référencé, utilisez des mots-clés précis et différenciants dès votre intitulé : le système de référencement de certaines plateformes fait ressortir les profils contenant des mots-clés précisément recherchés par les clients. Vous avez une spécialité ? Profitez-en ! Privilégiez par exemple « Développeur Shopify » à « Développeur web », ou « Rédacteur SEO » à « Rédacteur web ».

Enfin, les profils qui ont le plus d’avis sont ceux qui ressortent le mieux : osez demander des avis à vos clients. Pour qu’ils puissent le faire en quelques clics, envoyez-leur un mail avec le lien direct vers la section « avis » de votre profil ! 

À lire aussi : Freelance, comment développer votre image de marque ?

2) Créer son propre site vitrine, un véritable outil de prospection pour freelances

C’est le complément idéal d’une bonne présence sur les plateformes. Créez-vous un site vitrine avec vos réalisations, et bénéficiez d’un contact direct avec vos prospects, vous permettant d’éviter les commissions habituelles. 

Et non, il n’y a pas besoin d’être un pro de la création de site web ! Vous pouvez faire une simple page à l’aide d’outils comme Webflow ou Carrd. Ajoutez-y des présentations, un portfolio, des liens vers vos réseaux sociaux… cela renforcera votre crédibilité et vous aidera dans votre prospection !

Retrouvez 7 idées pour mieux vendre sur un site de e-commerce

Optimisez votre trésorerie

Suivez 18 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Checklist

3) Utiliser LinkedIn pour développer sa marque de freelance

C’est LE réseau social professionnel. Et ce n’est pas pour rien ! Sur LinkedIn, vous pouvez développer votre marque et vous distinguer avec un profil soigné. Publiez régulièrement, pour accroître votre notoriété et montrer votre expertise.

Et n’hésitez pas à donner ! Vous pouvez par exemple proposer d’offrir l’une de vos réalisations (comme un ebook) aux personnes laissant un commentaire sous l’un de vos posts. Vous pourrez ainsi la lui transmettre par mail, ce qui vous permettra d’obtenir un client potentiel.

De même, si leur profil suscite votre intérêt, n’hésitez pas à envoyer une demande de contact aux personnes qui réagissent à vos publications… mais évitez les messages automatisés ; vous pourriez les faire fuir !

Et pour aller plus loin, vous pouvez faire de la vraie prospection en identifiant des cibles intéressantes pour votre activité et en les contactant directement avec des mails personnalisés.

4) Mettre en place des partenariats pour faciliter la prospection

Rejoindre des réseaux d’entrepreneurs ou des communautés de freelances est efficace pour développer sa visibilité, échanger avec des pairs, partager des projets, déclencher des opportunités business… En créant ainsi des relations, vous pourrez bénéficier de conseils, créer des synergies avec des entrepreneurs aux compétences complémentaires aux vôtres mais aussi rencontrer des clients potentiels.

Certains réseaux d’entrepreneurs ont fait du marketing de recommandation leur spécialité comme le réseau d’affaires BNI. Dans un autre esprit, la communauté Happy Dev permet par exemple de s’associer avec d’autres freelances pour des projets numériques !

5) Demander des introductions à ses clients

Vos clients sont vos meilleurs ambassadeurs ! Imaginez : Jean est votre client de longue date, pour lequel vous avez eu l’occasion de mener maintes prestations. Allez donc jeter un œil à son LinkedIn, identifiez précisément ses contacts intéressants et demandez-lui de vous mettre en relation avec eux !

Cela sera bien plus efficace que de lui demander de parler de vous à tous ses contacts. Vous décuplez vos chances de voir la mise en relation aboutir !

6) Utiliser la plateforme de partage de connaissances Quora

La plateforme de partage de connaissances Quora est une vraie source de clients : les sujets abordés y sont nombreux, et les demandes sont aussi précises que variées. N’hésitez pas à y consacrer un peu de temps !

Vous êtes copywriter ? Répondez à une question comme « Comment faire du copywriting dans le secteur de l’industrie » : si votre réponse est pertinente, vous remonterez en haut de page. Les internautes verront que vous êtes expert… et ils pourraient avoir envie de travailler avec vous !

Encore une fois, ces quelques astuces ne tripleront pas votre CA par magie ! En revanche, elles vous aideront à vous créer des opportunités. Et qui dit opportunités, dit missions, dit expériences… Avec un peu d’énergie accordée à ces démarches, vous pourriez entrer dans un cercle vertueux pour un jour, peut-être, tripler votre chiffre d’affaires pour de bon !

logo

Qui est Dougs ?

Dougs est un cabinet d'expertise-comptable en ligne, inscrit à l'Ordre des experts-comptables, qui facilite la vie de milliers d'entrepreneurs pour qu'ils réussissent.

Découvrir Dougs →
Logo dougs.media
Le Média des entrepreneurs qui gèrent !