Dépensez plus pour payer moins d’impôts en libéral

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Bien connaître ses postes de dépenses est essentiel à la tenue d’une entreprise saine, que vous exerciez en association ou en individuel. Mais cela ne sert pas seulement à établir votre budget ! Saviez-vous que vos frais sont susceptibles de faire baisser vos impôts ? Vos dépenses professionnelles font diminuer votre bénéfice imposable. Dougs vous propose un tour d’horizon de ce que vous pouvez déduire. Payer moins d’impôts en profession libérale, c’est possible !

Profession libérale, Les forfaits : blanchissage et kilométrique

Le forfait blanchissage

Comme son nom l’indique, il s’agit du budget blanchisserie de vos blouses, torchons et autres linges utilisés dans votre cabinet. Comment cela fonctionne-t-il ? En pratique, vous faites les lessives chez vous et vous appliquez le tarif blanchissage de la blanchisserie la plus proche de chez vous (attention, il s’agit bien d’une blanchisserie et pas d’un tarif de pressing !).

En fin d’année vous calculerez donc le nombre de blouses et autres linges utilisés et vous multiplierez par le prix unitaire de blanchissage. Le total ira ligne 30 de votre 2035A, dans les “Autres frais divers de gestion”.

Conseil : même si vous faites la lessive chez vous; nettoyez un exemplaire de chaque blouse à la blanchisserie au moins une fois. Vous conserverez ainsi une preuve des tarifs en cas de contrôle.

Le forfait kilométrique

Il existe deux méthodes de comptabilisation des frais de véhicule : le réel, qui comme son nom l’indique comptabilise les frais véritablement engagés facture à l’appui, et le forfait qui suit un tableau publié chaque année par l’administration fiscale.

Vous devrez reporter le résultat à la ligne 23 “Frais de véhicule” sur votre déclaration 2035-A et dans le cas d’une comptabilisation, compléter le tableau des indemnités kilométriques de votre déclaration 2035-B.

Pour en savoir plus sur les avantages et inconvénients du forfait kilométrique, retrouvez notre tableau comparatif complet.

Profession libérale, les frais de repas

Vous pouvez comptabilisez deux types de repas : les repas professionnels et les repas pris sur le lieu de travail.

Un repas professionnel peut prendre plusieurs formes. Il peut s’agir d’une réunion de travail avec vos collègues ou d’un repas pris lors d’un déplacement professionnel ou un congrès par exemple. Vous pourrez déduire ces dépenses à 100% à condition de garder les factures et justificatifs, notez les noms et raison du repas au dos de votre ticket. Ces dépenses seront inscrites dans la section “Frais de réception, de représentation et de congrès” ou “Autres frais de déplacement”, selon le motif du repas.

Pour les repas pris sur le lieu de travail, c’est un peu plus compliqué. Vous ne pouvez pas déduire 100% de vos frais, un seuil maximal est défini par l’administration. En 2014, il est de 17,90 € moins 4,60 €, ce dernier montant correspondant au coût moyen d’un repas pris à domicile. Ce qui fait donc une déduction maximale de 13,30€/repas.

En pratique cela donne donc pour un sandwich à 10 € : 10-4,60 = 5,40 € déductibles.

Pour un repas de 20 € : 17,90-4,60 = 13,30 € et ainsi de suite.

Vous inscrirez le montant déductible en “Autres frais de déplacement” et le reste de la somme (les 4,60 € de notre sandwich à 10 € par exemple) en “Prélèvement personnel”.

Les dépenses mixtes en profession libérale

Tous les biens utilisés à la fois à titre personnel et professionnel font partie de cette catégorie (votre téléphone ou votre véhicule par exemple).

Pour remplir vos déclarations, vous devez déterminer le pourcentage d’utilisation professionnelle de ces biens :

  • Vous exercez à votre domicile : le pourcentage d’utilisation professionnelle est égal au nombre de m² occupés par votre cabinet. Si votre habitation fait 100m², votre cabinet occupe 15m², votre taux d’utilisation professionnelle est donc de 15%.
  • Vous utilisez votre véhicule à titre privé et professionnel : le pourcentage d’utilisation professionnelle correspond au nombre de kilomètres parcourus à titre professionnel par rapport au nombre de total de km parcourus. Si vous faites 10000 km / an dont 8000 à titre professionnel, votre pourcentage est donc de 80%.

Pour un forfait téléphone ou internet, déterminer l’utilisation professionnelle exacte est impossible, vous devrez réaliser une estimation. Bien sûr, si vous avez une ligne internet et téléphone spécifique au cabinet, elle est 100% professionnelle.

Par ailleurs, gardez un maximum de justificatifs; ce qui inclut un agenda de travail susceptible de prouver le kilométrage de votre tournée.

Les dépenses non déductibles en profession libérale

Vous ne pouvez pas déduire :

  • Vos cotisations CGS et CRDS ;
  • Les prélèvements personnels ;
  • Les frais de véhicule si vous optez pour le forfait kilométrique ;
  • Les achats de patientèle ou de parts de société (;si vous faites un emprunts, les intérêts sont tout de même déductibles) ;
  • Le remboursement du capital d’un prêt professionnel (;les intérêts sont déductibles à condition d’avoir inscrit le bien concerné dans votre livre des immobilisations) ;
  • L’achat de biens immobilisés (d’une valeur supérieure à 500 € HT) ;
  • Les virements ou chèques faits dans le cadre d’une association à une SCM ou un cabinet avec frais mis en commun. Votre part des frais doit être déterminée et répartie dans les différents postes de dépenses comme vos autres frais sur la 2035 (gaz, énergies, fournitures…). Pour les SCM, cette répartition se fait sur la déclaration 2036.

Vous l’aurez donc compris, il n’est pas question de déduire vos frais personnels pour payer moins d’impôts. Toutefois, la définition des frais professionnels est assez large et peut inclure jusqu’à votre sandwich du midi ! Donc pensez bien à garder toutes vos factures et les justificatifs de vos dépenses !

À propos de l'auteur : Sarah Jaouani est responsable de la comptabilité et cofondatrice chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.