Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →

Combien gagne un moniteur d’auto école ?

Combien gagne un moniteur d’auto école ? Vous envisagez probablement de vous installer ? Et vous vous posez la question de savoir combien vous allez gagner et pouvoir vous verser comme salaire ? C’est une question complexe, qui nécessite de considérer plusieurs facteurs. Essayons de la traiter sans tabou, et ce avec des chiffres concrets. Le salaire moniteur d’auto école, résumé dans cet article !

Combien gagne un moniteur d’auto école ? Formalités administratives

Le moniteur de conduite en auto école se doit de s’immatriculer auprès de son URSSAF ; dont son auto école dépendra de manière géographique. Le formulaire administratif à compléter, le P0PL, est totalement gratuit.

Mais combien gagne un moniteur d’auto école ? Et quelles sont les conditions pour le devenir ? Vous devrez être âgé d’au moins 23 ans, être capable de justifier de votre capacité à gérer ce type d’établissement d’enseignement de conduite, ainsi que de justifier des moyens de formation et de la qualification de votre personnel enseignant. Vous devrez obtenir un agrément de 5 années de la part du préfet, une fois validé auprès de la commission départementale de sécurité.

N’oubliez pas d’examiner vos conditions d’accueil au public (normes applicables aux établissements accueillant du public). Ainsi que d’afficher vos tarifs (arrêté du 19 juin 1987).

Combien gagne un moniteur d’auto école ? Fiscalité

Vous pourrez voir certaines déductions de frais de véhicule s’appliquer. Elles varieront selon que le moniteur soit propriétaire ou locataire de sa voiture.

A- Les frais de véhicules

Le professionnel est propriétaire des véhicules

Les véhicules spécialement achetés pour l’enseignement de la conduite constituent des éléments d’actif par nature. De fait, l’inscription à l’actif professionnel d’un véhicule auto-école est obligatoire. 

Les véhicules auto-écoles ne sont pas concernés par la plafonnement des amortissements des véhicules particuliers, dans la mesure où ils sont indispensables à l’activité.

La déduction forfaitaire des frais de véhicules est applicable à un exploitant d’auto-école propriétaire de véhicules.

Toutefois, celui ci n’a pas, en cas d’option pour le forfait, possibilité de récupération de la TVA sur l’achat et les frais de véhicules.

Le barème kilométrique est en effet, selon l’administration, établi à partir de bases TTC, la récupération de TVA ferait donc double emploi avec ce barème.

Le professionnel est locataire des véhicules.

Les véhicules spécialement agencés et pris en location ne permettent en revanche pas le recours à la déduction forfaitaire.

En effet, ces véhicules constituent des dépenses professionnelles par nature. Il n’est donc pas possible de renoncer à la déduction des loyers, et le recours au barème kilométrique est par conséquent impossible.

Seule l’option pour le barème BIC représentatif des frais de carburant est possible ( annexe à joindre obligatoirement à la déclaration des résultats.)

Concomitance de véhicules loués et de véhicules en propriété

Dans un tel cas, l’exploitant peut appliquer la déduction forfaitaire des frais de véhicules selon le barème BNC pour les véhicules dont il est propriétaire , à condition qui’il applique la déduction forfaitaire des frais de carburant BIC pour ceux pris en location. Cette décision implique par conséquent de ne pas comptabiliser les frais de carburant à un compte de charges.

Elle a également comme effet pour le contribuable de ne pas pouvoir récupérer la TVA afférente aux frais de carburant.

B- La TVA

Pour les professionnels pratiquant les frais réels, la TVA est récupérable sur les frais d’entretien, de réparation, de gazole, Super éthanol E85, GPL ou GNV ainsi que sur l’achat du véhicule.

La TVA sur l’essence devient, depuis 2017, progressivement récupérable (20% en 2018).

Si l’on passe des frais réels à l’indemnité kilométrique, alors il convient dans ce cas de procéder à une régularisation en matière de TVA.

En effet, le véhicule reste inscrit à l’actif mais l’amortissement n’est plus déductible, celui ci étant couvert par le barème kilométrique.

La TVA n’étant pas récupérable en cas d’application du barème, il convient de procéder à un reversement, par cinquième, de la TVA récupérée lors de l’acquisition du véhicule.

Les prestations des auto écoles relèvent du taux normal de TVA (20%). Et seules les recettes tirées des ventes de livres de tests d’examen du permis de conduire sont soumises au taux réduit de 5,5%.

Optimisez votre trésorerie

Suivez 18 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Checklist

Combien gagne un moniteur d’auto école ? L’organisme agréé

En cas de déclaration n°2035 ( de plein droit ou sur option), l’impôt sur le revenu sera calculé sur le montant de votre bénéfice, majoré de 25%. SAUF si vous adhérez à certains organismes agréés, vous permettant de ne pas subir cette majoration. Cette adhésion sera à réaliser dans les 5 mois du début d’activité ou avant le 31 mai. La cotisation que vous devrez verser à cet organisme sera déductible de votre bénéfice professionnel, et peut également venir en réduction d’impôt sous certaines conditions.

Combien gagne un moniteur d’auto école ? Charges déductibles

Sans être exhaustifs :

  • Frais de repas :

    • Repas pris seul : déductibles, pour la part supérieure à 4,80 € et inférieure à 18,60 € (pour 2018).
    • Par exemple: un repas de 10 €. Déductible : 10 € – 4,80  € = 5,20 €. Non déductible : 4,80 €
  • Petit outillage :
    • Déduction immédiate en charges des matériels dont la valeur est inférieure à 500 € HT (sacoche, matériel professionnel, …). Si valeur supérieure à 500 € HT : immobilisation avec déduction d’amortissements annuels (ordinateur, …).
  • Contribution Economique Territoriale (CET) :
    • Exonération de la première année civile. Elle se compose de : 
      • La Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) – Imprimé 1447-C à déposer avant le 31/12 de la 1ère année.
      • Ainsi que la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE) – Déclarations  2035-E et 1330-CVAE si recettes >152 500€, mais imposition uniquement si recettes > 500 000€ (versements d’acompte avec 1329-AC+ Solde)
  • Cotisation à un syndicat professionnel :
    • Déductible du résultat (par exemple CNPA, UNIDEC, …)
  • Ordinateur :
    • Une dotation aux amortissements peut être déduite ainsi que les frais d’Internet … Au prorata de l’usage professionnel.
      • Et aussi : les voitures, votre téléphone portable, vos frais de formation et de crédit d’impôt.
Combien gagne un moniteur d'auto école Salaire moniteur auto école

Cotisations sociales :

  • 3 régimes obligatoires (base = bénéfice + Madelin ). Début d’activité : Base forfaitaire les deux premières années d’activité = 19% du plafond annuel SS (Pass 2018 = 39 732 €).
    • Allocations familiales :  0% sur les revenus inférieurs à 110% du plafond SS, augmentation progressive du taux de 0% à 3,10% pour les revenus compris entre 110% et 140% du plafond SS et 3,10% au delà.
    • CSG/CRDS : 9,7% (Part déductible fiscalement = 6,8%)
    • Assurance maladie: augmentation progressive du taux de 0,85% (indemnités journalières) à 2,2% pour les revenus inférieurs à 40% PASS, de 2,2% à 7,2% pour les revenus compris entre 40% et 110% du plafond SS et 7,2% au delà), et taux de 6,5% pour la fraction du revenu supérieur à 5 PASS (198 660 €)
    • Assurance vieillesse: cotisation de base : 17,75% dans la limite du plafond SS et à 0,60% au delà.) (Cot. Complémentaire : 7% dans la limite du plafond spécifique de 37 846€ en 2018 et 8% entre 1 et 4 plafonds spécifiques) (Invalidité – Décès : 1,30% dans la limite d’un PASS)

› Recouvrement intégral par la Sécurité Sociale des indépendants

Pour début d’activité au 01/01/20181 ère année
Allocations familiales– €
CSG – CRDS732€
– dont CSG déductibles513€
CFP98€
Maladie373€
Retraite de base1 340€
etraie complémentaire528€
Invalidité – Décès98€
TOTAL3 169€
Total si ACCRE1 456€

Cotisations facultatives Loi Madelin :

  • Prévoyance (pensez à la mutuelle)
  • Retraite
  • Perte d’emploi subie

Seule condition: être à jour de ses cotisations obligatoires.

Patrick est cofondateur et CEO de Dougs. Expert-comptable de profession, expert conseil en création et reprise d’activité, il détient le Prix du Meilleur mémoire d'expertise comptable. Entrepreneur passionné, il partage régulièrement ses connaissances en intervenant dans des établissements supérieurs reconnus (X, HEC).

logo

Qui est Dougs ?

Dougs est un cabinet d'expertise-comptable en ligne, inscrit à l'Ordre des experts-comptables, qui facilite la vie de milliers d'entrepreneurs pour qu'ils réussissent.

Découvrir Dougs →
Logo dougs.media
Le Média des entrepreneurs qui gèrent !