Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !
Inscriptions →
Telephone04 28 29 62 62Telephone
Telephone
Menu

ARCE : de l'argent reçu de Pôle Emploi pour démarrer son entreprise

Création d'entreprise
11min
Création d’entreprise et chômage : Pôle Emploi vous accompagne
Création d'entreprise
8min
Les 6 questions à se poser avant de créer son entreprise
ACRE
2min
L’ACRE – aide des créateurs et repreneurs d’entreprise 2022

On fait le point sur l'ARCE, cette aide versée par Pôle emploi aux créateurs et repreneurs d'entreprise sous forme de capital. Très pratique pour commencer votre activité, on vous explique tout.

Retranscription de la vidéo "ARCE : de l'argent reçu de Pôle Emploi pour démarrer son entreprise 😉 Aide création d'entreprise"

Bonjour à tous. Souvent, quand on entreprend, on a besoin d'un capital de départ. Et c'est justement l'objet de l'ARCE, une aide à la création ou à la reprise d'entreprise.

Conditions d'accès à l'ARCE

Alors, qu'est ce que c'est ? Très grossièrement. Et bien, c'est une aide qui sera versée par Pôle emploi pour vous, créateurs de sociétés ou repreneurs de sociétés, sous forme de capital. Quelles sont les conditions ? Deux grandes séries de conditions, et bien, il faudra dans un premier temps être indemnisé par Pôle emploi, c'est-à-dire avoir ouvert des droits aux ARE. Et il y a une vidéo qui est dédiée à ce sujet de l'ARE.

Et dans un deuxième temps, être éligible à l'ACRE. l'ACRE, ça n'a rien à voir avec l'ARCE. C'est une aide qui va permettre de mieux se rémunérer quand on débute en tant que dirigeant, en réduisant le poids des charges sociales. Si bien que lorsque vous remplissez ces deux grandes séries de conditions, vous êtes très potentiellement éligible à l'ARCE. Pour combien ?

Montant de l'ARCE

Et bien ça va être très variable puisque tout va dépendre de vos droits aux ARE. Droits aux ARE, montants des ARE, montant total que vous pouvez obtenir sur une durée d'indemnisation qui est déterminée par Pôle emploi lors de votre inscription, mais aussi que vous pouvez déterminer sur la base d'un simulateur disponible sur le site de Pôle emploi. Mais quoi qu'il en soit, vous toucherez que 45 % de vos droits au ARE, et en deux versements, le premier lors de la création de votre société et le deuxième six mois après. Le reste de vos droits, et bien, si tout va bien, ils sont perdus. C'est le premier inconvénient de l'ARCE.

Le deuxième inconvénient de l'ARCE, c'est qu'une fois que vous l'avez obtenu, vous êtes radié de Pôle emploi et vous perdez toutes les petites protections accessoires que Pôle emploi peut vous offrir.

Si bien qu'en conclusion, finalement, on se demande s'il ne vaut pas mieux ne pas prendre l'ARCE et privilégier l'ARE classique qui parfois peut aussi se combiner avec un salaire, si vous arrivez à vous en octroyer un en début d'activité. C'est-à-dire mettre en place avec votre conseiller Pôle emploi un cumul salaire/ARE ou une partie d'ARE. Et il y a une vidéo qui traite de ce sujet. Mais si vous avez vraiment besoin d'un capital de départ, l'ARCE constitue un moyen d'en avoir un. Et puis si jamais vous échouez, ce qui peut arriver, ce que je ne vous souhaite pas. Et bien, en principe, vous pouvez vous réinscrire à Pôle emploi et récupérer le montant d'ARE qui vous reste.

Voilà, c'est tout pour moi. Je vous dis à très bientôt pour une prochaine vidéo. Ciao !

Super, vous avez aimé la vidéo ? Génial ! Je vous propose d'aller voir directement la prochaine vidéo en cliquant ici ou tout simplement d'aller vous abonner sur YouTube pour en voir davantage.

A très vite !

Besoin de plus de renseignements ?

Découvrez comment notre équipe peut vous aider !

Les guides pratiques de l’entrepreneur
Les voir tous  →
À lire aussi