Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →

6 erreurs de personal branding (et comment les contourner)

Pour trouver de nouveaux clients et prospecter lorsque l’on est travailleur indépendant, il peut être pertinent d’utiliser le personal branding ! On peut traduire ce terme par “marketing personnel” ou “marketing de soi-même” car l’objectif est de vous mettre en avant pour convaincre de potentiels clients. L’idée ? Construire votre image de marque personnelle en mettant en avant vos valeurs, vos compétences, votre savoir-faire et votre savoir être pour en faire des arguments commerciaux. Une technique largement répandue aujourd’hui notamment grâce aux possibilités qu’offre le numérique, mais attention à certaines erreurs qu’il est facile de commettre ! Voici six faux pas courants à éviter pour réussir à développer votre image personnelle.

Ne pas capitaliser sur votre propre histoire

Peu importe les raisons qui vous amènent aujourd’hui à être travailleur freelance, votre histoire personnelle et votre parcours professionnel sont des éléments qui peuvent alimenter votre stratégie de personal branding. Si vous étiez salarié et que vous avez décidé de tout plaquer en changeant radicalement de branche ou si au contraire vous aviez la volonté d’entreprendre en indépendant depuis toujours, servez-vous de ce passif. Une véritable communication personnelle passe par la présence de votre personnalité.

Les gens veulent savoir qui vous êtes : vous devez apporter votre propre vision, vous servir de votre passé pour communiquer aujourd’hui, forger votre expertise de freelance sur votre histoire… C’est ce qu’on appelle le story telling (littéralement raconter une histoire).

Parler beaucoup trop de vous

Moi je, moi je, moi je”. Si le principe du personal branding est de mettre en avant votre personne et de prendre la parole pour afficher vos produits et services et les faire connaître, il faut éviter la communication trop autocentrée. Vous ne devez pas perdre de vue les besoins clients et vous adresser à eux au travers de votre propre personne. Vous devez vous adresser à vos prospects, leur proposer d’initier la discussion et d’échanger. Limitez les articles, vidéos et autres contenus qui sont en réalité des autoportraits à votre gloire. Préférez plutôt les formats de décryptage, conseils et informations qui comprennent les besoins clients, tout en valorisant votre connaissance. 

À lire aussi : Un freelance a-t-il besoin d’un expert-comptable ?

Optimisez votre trésorerie

Suivez 18 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Checklist

Vous lancer puis devenir rapidement inactif

Lorsque votre projet indépendant est encore en voie de lancement ou très récent, vous bénéficiez d’un véritable engouement, d’une envie de communiquer outre mesure. Profitez de cette phase de motivation très utile pour initier votre stratégie de communication personnelle… et la pérenniser déjà ! Si vous prenez l’habitude de partager quotidiennement des articles sur LinkedIn ou encore si vous écrivez chaque semaine un article sur votre blog, essayez de vous constituer un stock de contenus pour que cette production ne soit pas stoppée lorsque l’activité sera importante. Il est important d’être présent dans la durée, de manière récurrente, plutôt que de n’apparaître que par courtes éclaircies. C’est ce travail de fond qui vous garantira de trouver des prospects dans le temps. Vous n’aurez pas à tout relancer en cas de période creuse, vous capitaliserez sur vos efforts déjà entrepris. 

Vous éparpiller et manquer de clarté

Pour mettre en avant vos produits et services, vous avez des idées de contenus à partager ? Pour vous faire connaître, vous avez déjà fait une liste de partenaires potentiels à démarcher sur des plates-formes ou encore d’entreprises que vous allez contacter en envoyant une présentation personnalisée ? Excellent ! Définissez un cap, lancez votre stratégie et appliquez-la. Mais ne repartez pas dans une direction opposée trop rapidement en cas d’échec.

S’éparpiller en lançant plusieurs canaux de communication pour votre personal branding va vous demander beaucoup d’efforts et les résultats seront peut-être mitigés. Surtout, vous allez diluer la qualité de votre message et le rendre moins visible. La bonne idée consiste à sélectionner une ou plusieurs actions seulement et à se concentrer sur celles-ci dans un premier temps pour porter votre message de manière plus claire.

À lire aussi : Consultant freelance : 5 façons de se planter

Copier ce qui se fait ailleurs

Par paresse, vous pensez que vous pouvez vous contenter de reprendre des contenus déjà vu ailleurs en vous les appropriant et en les signant sous votre nom. En les changeant légèrement, vous pensez qu’ils suffiront à développer votre communication personnelle. Mais attention au manque de consistance qui guette. Il est impératif que vous créiez votre propre contenu. Pour être considéré comme un expert dans votre secteur, vous devez porter une voix originale. Se limiter au partage de contenus déjà existants sans y apporter de valeur ajoutée ne permet pas de mettre en valeur votre expertise. Osez l’originalité, la singularité. 

Oublier que tout ce qui est en ligne est public

Les réseaux sociaux et plus globalement tous les sites web gérés par des entreprises qui ne vous appartiennent pas sont des espaces de communication potentiellement ouverts. Cela signifie que tous les propos que vous pouvez y tenir – même des échanges privés – peuvent ensuite se retrouver visibles. Et alors ? Il faut savoir garder son calme en cas d’échange tendu et ne pas se répandre sur la toile avec des propos que vous pourriez regretter. Ils affecteraient alors votre personal branding. Partez du principe que le web au sens large n’est pas un espace privé et réfléchissez avant de publier un contenu en vous demandant ce qu’il représente de vous. En étant indépendant et en utilisant les techniques de la communication personnelle, votre contenu, c’est vous. Vous, c’est votre marque !

Pour aller plus loin, découvrez aussi : Freelance : 6 astuces de prospection pour booster vos ventes

logo

Qui est Dougs ?

Dougs est un cabinet d'expertise-comptable en ligne, inscrit à l'Ordre des experts-comptables, qui facilite la vie de milliers d'entrepreneurs pour qu'ils réussissent.

Découvrir Dougs →
Logo dougs.media
Le Média des entrepreneurs qui gèrent !