Combien gagne un graphiste auteur ?

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Combien gagne un graphiste ? Vous envisagez probablement de vous installer en tant que graphiste ? Et vous vous posez la question de savoir combien vous allez gagner et pouvoir vous verser comme salaire de graphiste ? Mais comment savoir que représente un salaire graphiste ou un salaire graphiste auteur avec autant de données à prendre en compte ? C’est une question complexe, qui nécessite de considérer plusieurs facteurs. Essayons donc de la traiter sans tabou, et ce avec des chiffres concrets. Combien gagne un graphiste, la question résumée puis résolue dans cet article !

A/ Combien gagne un graphiste ?

  • Formalités administratives du salaire graphiste – combien gagne un graphiste ?

    • Inscription URSSAF

      • En qualité de travailleur indépendant (formulaire P0pl) à effectuer dans les 8 jours qui suivent le début d’activité. Nota : Confirmer votre début d’activité, par courrier, auprès de la CIPAV (caisse de retraite obligatoire) ainsi que de la sécurité sociale des indépendants.
    • Souscrire une assurance Responsabilité Civile Professionnelle

    • Autres formalités

      • Compte bancaire à usage professionnel (ouvrez un simple compte courant classique si admis auprès de votre banque)Pensez également à votre adhésion à un centre de gestion agréé ainsi qu’à une solution comptable.
  • Fiscalité – combien gagne un graphiste ?

    • Le régime micro-BNC :

      • Régime simplifié d’imposition, le régime micro-BNC consiste en l’imposition des seules recettes encaissées auxquelles l’Administration applique un abattement forfaitaire de 34% (ainsi, le contribuable renonce à déduire les dépenses réellement payées.) Si les frais réels (frais de voiture, cotisations sociales, …) excèdent 34% des encaissements, alors ce régime n’est pas intéressant fiscalement.
    • La déclaration contrôlée (n°2035) :

      • Le régime micro-BNC s’applique, en 2018, aux contribuables dont le chiffre d’affaires de 2017 ou de 2016 est inférieur au seuil de 70 000 €.
      • Pour les entreprises nouvelles, le régime micro est applicable les deux premières années d’activité quel que soit le chiffre d’affaires de ces deux années.
      • Le chiffre d’affaires de N est à ramener sur 365 jours en cas de début d’activité en cours d’année civile pour apprécier le bénéfice du régime micro-BNC en N+2.
Combien gagne un graphiste Le salaire graphiste
  • La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) :

Recettes inférieures à 33200 € :

Régime de franchise en base de TVA :

  • Pas de TVA sur les honoraires facturés ;
  • Mention sur les factures : « TVA non applicable : art. 293B du CGI »
  • Pas de possibilité de récupérer a TVA sur les dépenses et immobilisations.
Recettes supérieures à 33200 € (sur 12 mois) et inférieures à 35200 €

Sauf première année d’activité, dépassement possible du seuil de 33200 € (sans dépasser 35 200€) pendant deux ans.

Assujettissement TVA au 1er janvier qui suit la 2eme année de dépassement.

Si bénéfice de la franchise en base, option possible pour la TVA :

  • Option à formuler par écrit aux impôts ;
  • Valable au 1er jour du mois ;
  • Valable pour 2 ans, renouvelable tacitement par période de deux ans.
  • Effets de l’option :
    • Application de la TVA sur les honoraires
    • Récupération de la TVA sur les frais
    • Déclaration n°2035 obligatoire
    • Crédit de départ sur immobilisations de – de 5 ans
Recettes supérieures à 35200 € en cours d’année :

Assujettissement TVA obligatoire au 1er jour du mois de dépassement.

Taux de TVA applicable : 20%.

B/ Combien gagne un Graphiste – Auteur

1. Formalités administratives sur salaire graphiste auteur

  • Immatriculation auprès de l’URSSAF locale de son lieu d’exercice en qualité de travailleur indépendant (formulaire P0PL) à effectuer dans les 8 jours qui suivent le début d’activité ;
  • Affiliation auprès de la Maison des Artistes. Elle ne prend effet qu’à compter du 1er janvier de l’année suivant le début d’activité. Il convient toutefois de se déclarer lors de la première facture de cession de droits ou lors du premier contrat ou bon de commande ;
  • Affiliation auprès de l’IRCECIl convient ainsi de se déclarer lors de la première facture de cession de droits ou lors du premier contrat ou bon de commande ;
  • Souscrire une assurance Responsabilité Civile Professionnelle (Si besoin) ;
  • Autres formalités. Compte bancaire à usage professionnel (ouvrez un simple compte courant « classique » si admis auprès de votre banque).Combien gagne un graphiste Le salaire graphiste (2)

2. Fiscalité du graphiste auteur

  • Le régime micro-BNC

Mêmes conditions que pour les graphistes.

  • La déclaration contrôlée (n°2035)

Mêmes conditions que pour les graphistes.

  • La taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

    • Recettes inférieures à 42 900€ ;
      • Régime de la franchise en base de TVA :
        • Pas de TVA sur les honoraires facturés ;
        • Mention sur les factures : « TVA non applicable : art. 293B III du CGI » ;
        • Pas de possibilité de récupérer la TVA sur les dépenses et immobilisations ;
    • Recettes supérieures à 42 900€ (sur 12 mois) Et inférieures à 52 800€ ;
      • Sauf première année d’activité, dépassement possible du seuil de 42900€ (sans dépasser 52800€) pendant 1 an ;
      • Assujettissement TVA au 1er janvier qui suit la 1ere année de dépassement ;
      • Si bénéfice de la franchise en base, option possible pour la TVA :
        • Option à formuler par écrit aux impôts ;
        • Valable au 1er jour du mois ;
        • Valable pour 2 ans, renouvelable tacitement par période de deux ans ;
        • Effets de l’option :
          • Application de la TVA sur les honoraires ;
          • Récupération de la TVA sur les frais ;
          • Déclaration n°2035 obligatoire ;
          • Crédit de départ sur immobilisations de – de 5 ans.
    • Recettes supérieures à 52 800€ en cours d’année :
      • Assujettissement TVA obligatoire au 1er jour du mois de dépassement. Taux de TVA applicable : 10% (cession de droits de reproduction, d’exploitation, …)
  • Abattement jeunes artistes

    • Cet abattement est réservé aux artistes auteurs d’art du secteur de la création plastique. Il s’agit des œuvres d’art plastiques ou graphiques (peintures, sculptures, dessins, photographies d’art, créations des arts appliqués).
    • L’abattement est de 50% du bénéfice imposable selon le régime de la déclaration contrôlée et est plafonné à 50 000€ par an. Il s’applique au titre des 5 premières années d’activité.

3. Charges déductibles du salaire graphiste auteur

  • Frais de véhicule :

    • Déduction de frais réels : Amortissement du véhicule (seulement si vous en êtes personnellement propriétaire), assurance, carburant, entretien , réparations, intérêts d’emprunt … Au prorata de l’usage professionnel … Mais calcul de plus ou moins value en cas de changement de véhicule.
    • OU alors déduction du forfait kilométrique (si véhicule de tourisme, dont vous êtes personnellement propriétaire ou crédit preneur) application du barème de l’Administration au kilométrage professionnel réalisé avec le véhicule. Kilométrage domicile travail limité à 40km si convenance personnelle.
  • Frais de repas

    • Repas pris seul : déductibles, pour la part supérieure à 4,80€ et inférieure à 18,60€ (pour 2018).
    • Exemple : repas de 10€ :
      • Déductible : 10 – 4,80 = 5,20€ (TTC)
      • Non déductible : 4,80 €Combien gagne un graphiste Le salaire graphiste
  • Petit outillage

    • Déduction immédiate en charges des matériels dont la valeur est inférieure à 500 € HT (sacoche, matériel professionnel).
    • Si valeur supérieure à 500€ HT, alors Immobilisation avec déduction d’amortissements annuels (ordinateur, appareil photo, …)
  • Ordinateur

    • Une dotation aux amortissements peut se déduire de ces frais ainsi que ceux d’internet … Au prorata de l’usage professionnel.
  • Cotisation à un syndicat professionnel

    • Déductible du résultat.
  • Contribution Economique Territoriale (CET)

    • Les graphistes sont exonérés de Contribution Economique Territoriale lorsque, considérés comme des artistes, ces derniers ne vendent que le produit de leur art ;
    • Les graphistes et designers peuvent bénéficier de l’exonération de CET à condition qu’ils prennent une part prépondérante dans la conception de l’oeuvre lorsque celle ci est commandée par un donneur d’ordre, et ne doivent pas travailler à l’aide de modèles ;
    • Le dessin doit par ailleurs constituer l’objet même de l’oeuvre. Par conséquent, les designers industriels ne peuvent bénéficier de cette exonération.
  • Cotisations sociales

4. L’organisme agréé

En cas de déclaration n°2035 ( de plein droit ou sur option), l’impôt sur le revenu sera calculé sur le montant de votre bénéfice, majoré de 25%. SAUF si vous adhérez à un organisme agréé, vous permettant de ne pas subir cette majoration. Cette adhésion ( de l’ordre de 170 € ) sera ainsi à réaliser dans les 5 mois du début d’activité ou avant le 31 mai. La cotisation que vous devrez verser à cet organisme sera déductible de votre bénéfice professionnel, et peut également venir en réduction d’impôt sous certaines conditions.

Si vos recettes sont inférieures à 70 000€ et que vous déposez une 203 sur option, les frais du centre de gestion et de votre expert comptable viennent en réduction d’impôt pour 2/3 de leur montants. (max 915 € par an).

 

Combien gagne un graphiste ? Et combien gagne un graphiste auteur ? Il est nécessaire de savoir qu’en début de carrière, un graphiste / graphiste auteur perçoit une rémunération d’environ 1 500 euros brut par mois. La moyenne du salaire graphiste / graphiste auteur se situe autour de 2 200 euros. Après plusieurs années d’expérience, sa rémunération est d’environ 3 000 euros. En débutant en free lance, son salaire oscille entre 1 100 et 1 600 euros. Estimez vos charges additionnelles et séparez les derniers coûts de votre salaire afin d’en conclure la rémunération que vous pourrez vous verser.

À propos de l'auteur : Patrick Maurice est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.