Comment mettre un téléphone portable en immobilisation ?

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Un téléphone est souvent une immobilisation et non pas une charge. Cela dépend de son prix. Alors vous voulez vous acheter le dernier smartphone ? Le prix de votre nouveau téléphone d’entreprise dépasse 500 euros HT ?

Mais, Comptablement et fiscalement parlant, quelles sont les impacts entre une charge ou une immobilisation ? Voyons cela ensemble avec cet article dédié au téléphone portable en immobilisation.

La différence entre une charge et une immobilisation

Une charge est une dépense qui se traduit comptablement par une baisse du résultat l’année de son acquisition. Au contraire, l’immobilisation diminue le résultat sur plusieurs années.

Un téléphone de plus de 500 euros HT est une immobilisation

La règle fiscale est très simple. Quand vous achetez un produit dans le but de le conserver et que celui-ci dépasse 500 euros HT, il s’agit systématiquement d’une immobilisation. Ainsi, prenons l’exemple d’un téléphone portable qui coûte 600 euros HT. Cette somme ne rentre pas en charge la première année. Ainsi, on inscrira le téléphone d’entreprise en immobilisation. Par conséquent, on étalera sa dépense sur les 3 prochains exercices par le biais des dotations aux amortissements. L’administration fiscale a même prévu des durées d’amortissement. L’impact au niveau du résultat est donc faible la première année, d’autant plus qu’il faut respecter un prorata temporis.

Exemple du téléphone acquis 600 euros HT acquis le 1er janvier 2019

  • 2019/2020/2021: impact sur le résultat de chacune des 3 exercices – 200 euros

Ce même téléphone acquis pour la somme de 400 euros HT aurait pu faire l’objet d’une inscription en charges.

  • L’incidence aurait été sur 2019 de -400 euros sur le résultat.

Comment mettre dans Dougs un téléphone portable en immobilisation ?

C’est très simple. Prenons un exemple d’un téléphone portable Iphone pour une valeur de 798.95 euros TTC. L’intitulé indique dans cet exemple un virement effectué. Nous vous conseillons d’indiquer en catégorie « Matériel informatique et logiciel ». Ainsi, une question vous sera posée en bas « Cette dépense est-elle une immobilisation ». Vous cochez la case.

téléphone portable en immobilisation

Une nouvelle indication apparaît vous demandant de créer une immobilisation.Un nouveau tableau s’ouvre.

capture

Les réponses sont très simples. Nous les avons catégorisé en 2 : celles qui nécessitent votre intervention et celles qui sont automatiquement préremplies.

Les questions qui nécessitent une réponse de votre part

  • Nom de cette immobilisation : vous indiquez dans ce cas Iphone 7
  • Commentaire : Ce que vous souhaitez par exemple le nom de l’utilisateur,
  • Catégorie : Matériel informatique est préprogrammé mais vous pourriez changer si vous le souhaitiez,
  • Documents : Important : prenez une photo de votre facture et attachez le document,
  • Cette immobilisation a été entièrement payée : Cochez cette case si c’est le cas. En effet, nous gérons plusieurs paiements pour une seule immobilisation

Les caractéristiques qui ne nécessitent aucune intervention de votre part

  • Montant d’achat : Il est automatiquement indiqué par le programme. Vous n’avez rien à faire,
  • Un Montant amortissable : déjà indiqué par le programme. C’est cette somme qui va servir de base à l’amortissement du bien,
  • Montant déjà amorti : il s’agit d’un élément que nous remplissons nous mêmes le cas échéant, lorsque notamment votre société a déjà eu un premier exercice avant Dougs,
  • Date d’achat : C’est la date de la dépense,
  • Date de cession : le jour où vous le vendez. Cela est notamment important pour les entreprises individuelles pour qualifier la plus value,
  • Type d’amortissement : Il est prévu le dégressif quand cela est possible car cela accélère l’amortissement,
  • Taux d’amortissement : c’est un coefficient qui correspond au dégressif,
  • Nombre d’années d’amortissement : C’est le nombre d’années recommandées par l’administration fiscale,
  • Date début d’amortissement : c’est la date d’acquisition en général qui permet de faire démarrer l’amortissement,
  • Verrouiller cette immobilisation : En effet, vous ne pouvez pas agir sur ce document.

En cliquant sur « Créer l’immobilisation », votre immobilisation est créée.

À propos de l'auteur : Patrick Maurice est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.