L’Emprunt maximum pour une entreprise

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Avouons le, c’est toujours plus facile de construire son entreprise avec de l’argent que sans financement. En effet, disposer de fonds financiers permet de développer plus rapidement son activité. Au delà de l’apport personnel, de la love money, de subventions, d’aides personnalisées, vous pouvez demander également à votre banquier de vous financer votre développement. Nous traiterons ici des 2 ratios financiers les plus importants pour la banque. Tout d’abord, la capacité d’endettement, c’est à dire l’emprunt maximum. Mais également, la capacité de remboursement. Voyons ces 2 ratios pour mieux les calculer et les comprendre.

La capacité d’endettement est un ratio très étudié par la banque

En faisant simple, le banquier va comparer 2 types de financement : les capitaux propres et l’emprunt maximum.

Les capitaux propres sont la base de tout financement de l’entreprise

Les capitaux propres sont constitués par :

  • L’argent vous avez apporté tout au début de la création de la société en capital social, voire en compte courants bloqués,
  • Mais également par les résultats réalisés par la société et qui n’ont pas été distribués.

Ainsi, par exemple, une société dont le capital social serait de 5.000 euros et qui aurait réalisé 15.000 euros par année de résultat net après impôt disposerait donc au bout de 3 années des capitaux propres suivants :

  • Capital social : 5.000 euros,
  • Report à nouveau des 2 dernières années : 30.000 euros (2 années de 15.000 euros non distribués),
  • Résultat de l’année en cours non affecté : 15.000 euros,
  • Soit des capitaux propres = 50.000 euros.

Les emprunts complètent les financements

Auprès du banquier, demandez le financement des investissements (généralement environ 80% des sommes, voire 100%).

Ces emprunts sont d’une durée variable ; allant de 2 années minimum pour une reconstruction de votre trésorerie, en passant par 5 ans pour du matériel, 7 ans pour l’acquisition d’un fonds de commerce ou de titres d’une société et 15 ans pour l’achat d’immobilier.

Nous supposons par exemple que la société a contracté 2 emprunts pour un total de 100.000 euros.

Quel ratio entre capitaux propres et emprunt ?

En reprenant l’exemple de dessus, le montant des capitaux permanents est donc de 50.000 de capitaux propres et de 100.000 d’emprunts, soit 150.000 euros.
Ainsi, le ratio est de 1/3 pour les capitaux propres et de 2/3 d’endettement bancaire, ce qui constitue un maximum acceptable par la banque. En d’autres termes, on parle d’autonomie financière et la banque ne souhaite pas que l’entreprise soit dépendante pour plus de 2/3 de ses capitaux permanents.Emprunt maximum entreprise - comment la calculer facilement - exemple.

La capacité de remboursement détermine l’emprunt maximum

 

Après avoir vu la capacité d’endettement maximal, voyons désormais la capacité de la société à rembourser son emprunt. Ce sont 2 choses différentes mais liées dans l’esprit de la banque. Votre entreprise va-t-elle fabriquer suffisamment de ressources financières pour rembourser ses échéances bancaires ? Le moyen pour le vérifier, s’appelle la capacité d’autofinancement, plus connu sous le nom de CAF. Ainsi, le banquier va comparer soit votre CAF actuelle ou la CAF prévisionnelle au montant du remboursement de l’emprunt.

En retenant la même entreprise comme exemple, et en supposant les éléments suivants :

  • Montant de remboursement de l’emprunt annuellement : 25.000 €,
  • Montant de la CAF annuelle : 28.000 €,
  • La CAF est supérieure de 3.000 € annuellement. Cette différence s’appelle l’autofinancement. 

Nous recommandons que le montant de l’endettement ne soit pas supérieur à 3 fois le montant de la CAF. Ainsi, en reprenant l’exemple, l’endettement est de 100.000 €, soit 3,5 fois la CAF, ce qui est trop important. Ainsi, la banque jugera que l’emprunt est trop important ou que la société ne génère pas suffisamment de CAF. Elle ne voudra donc vraisemblablement pas augmenter son concours à l’entreprise.

À propos de l'auteur : Patrick Maurice est expert-comptable et cofondateur chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.