Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !
Inscriptions →
Telephone04 28 29 62 62Telephone
Telephone
Menu
Comptabilité
4min

Escompte comptabilité : comment enregistrer un escompte de règlement ?

Obtenir le guide sur les charges

Escompte comptabilité : comment enregistrer un escompte de règlement ?

Dans la gestion de votre entreprise, le casse-tête de la gestion de la trésorerie est souvent une calamité au quotidien. L’escompte en comptabilité est un bon moyen et un outil qui peut être utilisé pour permettre de pallier des manques ou des décalages sur la trésorerie de votre société. Mais qu’est-ce qu’un escompte précisément ? On vous explique pas-à-pas !

Définition : c'est quoi l'escompte en comptabilité ?

Il existe 2 types d’escomptes : l’escompte bancaire et l’escompte commercial.

L’escompte bancaire 

Lorsqu’un client professionnel règle votre entreprise par effet de commerce (lettre de change ou billet à ordre), cela permet à votre client de bénéficier d’un délai de paiement et de sortir la trésorerie uniquement à la date d’échéance prévue sur l’effet de commerce. 

Il y aura donc un décalage et vous n’avez donc pas la trésorerie immédiatement sur votre compte bancaire. Il est donc possible, si vous souhaitez bénéficier tout de suite du cash, de céder cet effet de commerce à votre banque ou à un autre tiers : c’est l’escompte bancaire.

Ainsi la banque vous paiera directement le prix de la créance moins certains frais/agios prévus au départ. Vous cédez ainsi votre créance à la banque. Elle deviendra la nouvelle propriétaire de la créance et se chargera de la recouvrir à la date d’échéance. 

NB : la banque peut vous demander des garanties pour se couvrir et se prémunir d’éventuels impayés.

L’escompte bancaire est donc un moyen pour une entreprise d’obtenir du cash directement tout en gardant la souplesse pour ces clients du délai de paiement (30-60-90 jours par exemple). Cela permet de pallier des manquements et des décalages de trésorerie.

L’escompte commercial ou escompte pour un paiement anticipé

L’escompte commercial ou pour un paiement anticipé est la possibilité pour un client de régler sa facture plus rapidement que le délai prévu et lui permettre, en échange de bénéficier d’une remise sur le prix de la facture.

D’un côté, le fournisseur incite son client à le régler plus rapidement, afin d’obtenir rapidement de la trésorerie, et également de le fidéliser par ce moyen.

Du côté du client, cela lui permet de profiter d’une réduction sur le règlement anticipé de sa facture dès la réception.

Si le délai de l’escompte n’est pas respecté, l’escompte est alors perdu.

Économisez du temps et de l’argent. Dougs s’occupe de votre compta à partir de 49€ par mois.

👉 Confier ma comptabilité à un expert-comptable

Quelles différences entre une remise et un escompte de comptabilité ?

La remise est un geste commercial que l’on peut effectuer sur une facture en particulier dans le courant de son activité. Une remise peut être appliquée par une entreprise  lors de grosses ventes (gros volumes) ou lors d’une campagne publicitaire et promotionnelle ou pour fidéliser sa clientèle. La remise est obtenue sur la facture peu importe ce qu’il se passe au niveau du règlement du client.

L’escompte est différent car il dépend du règlement de la facture. C’est-à-dire que si votre client vous règle en amont du délai de règlement prévu, une réduction du montant de la facture est prévue. On parlera alors d’escompte commercial. Dans le cas où le délai de règlement anticipé n’est pas respecté, l’escompte est alors perdu et la facture doit être réglée de son montant initial.

Comment calculer un escompte avec un taux de 2% ?

Il se calcule sur le montant HT puis il faut ajouter le montant de TVA pour obtenir le montant TTC.

Par exemple, sur une facture de 300 € HT (60 € de TVA = 360 € TTC) de mon fournisseur, j’ai obtenu un taux d'escompte de 2% pour règlement anticipé.

Le montant de l’escompte avec un taux de 2% sera donc de : 

300 x 2% = 6€ HT auquel il faudra ajouter la TVA à 20% soit 1.2 € = 7.20 € TTC d’escompte.

Optimisez votre trésorerie

Suivez 18 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Checklist

Comment enregistrer un escompte en comptabilité ?

Escompte commercial

Lorsque l’escompte est obtenu, il s’agit d’un produit financier : 

  • On crédite le compte 765 “escomptes obtenus” chez le client qui a payé par anticipation pour le montant HT ;
  • Du côté du fournisseur, on débite le compte 665 “escomptes accordés” pour le montant HT ;

En reprenant notre exemple d’une facture de 300 € HT avec un taux d'escompte de 2% :

Coté comptabilité client

Numéro de compte


Libellé

Montant

Débit

Crédit


Débit

Crédit

401000


Fournisseur

7.2



445710

TVA collectée


1.2


765000

Escompte obtenu


6

Coté comptabilité fournisseur

Numéro de compte


Libellé

Montant

Débit

Crédit


Débit

Crédit

665000


Escompte accordé

6


445660


TVA déductible

1.2



411000

Client


7.2

Escompte bancaire

Lorsqu’un établissement bancaire accorde un escompte sur une lettre de change ou billet à ordre, la comptabilisation dans votre comptabilité doit se faire dans un compte 5114 “Effet à l’escompte” au débit par le crédit du compte 411 “Clients”.

Reprenons l’exemple d’une facture client de 360 € TTC, le client a réglé par lettre de change. On remet cette lettre de change à l’escompte auprès de la banque : 

Numéro de compte


Libellé

Montant

Débit

Crédit


Débit

Crédit

5114


Effet à l’escompte

360



411000

Client


360

La banque règle ainsi la facture directement, moins des frais bancaires (5€ de frais bancaires sur cette opération) : 

Numéro de compte


Libellé

Montant

Débit

Crédit


Débit

Crédit

512


Banque

355


661


Intérêts bancaires sur opération de financement

5



5114

Effet à l’escompte


360

Quelle TVA sur les escomptes accordés ?

Il faudra ajouter la TVA sur l’escompte accordé. Le montant sera déterminé sur la base du montant HT de la facture, et il faudra ajouter la TVA correspondante.

FAQ : vos questions sur l'escompte en comptabilité

Quand utiliser le compte 665 ?

C’est lorsque c’est notre entreprise qui accorde l’escompte. Elle a accordé une réduction sur le paiement de la facture à son client.

Quand utiliser le compte 765 ?

C’est lorsque l’escompte est obtenu de la part de notre entreprise. Il s’agit d’un produit financier car la société a pu bénéficier d’une réduction sur le paiement de la facture.

Inscrivez-vous à la newsletter Dougs !
Stéphanie Frèrejean

Superviseur comptable

Stéphanie est superviseuse comptable. Chez Dougs, elle encadre l’équipe Beige, spécialisée BNC-BIC dossier à l'impôt sur le revenu. Pianiste et mélomane passionnée, cette ancienne responsable de portefeuille client est un cador du travail bien fait et bien organisé ! Au rythme de la musique, elle chorégraphie au millimètre près son équipe, des webinars et vos missions.

SCI
10min
La comptabilité de la SCI : tout ce que vous devez savoir
Comptabilité Bitcoin – comment enregistrer comptablement le Bitcoin ?
Le prix de votre comptable VTC : 79 euros
Les guides pratiques de l’entrepreneur
Les voir tous  →
Vous aimerez aussi