Marge brute, marge nette : à quoi servent-elles ?

Marge brute et marge nette… 2 notions importantes pour la situation financière de votre entreprise. Elles vous permettent de calculer le prix de revient d'un produit ou d'un service, et donc de déterminer s'il est rentable ou non de le vendre. La marge brute correspond au prix de vente d'un produit ou d'un service, moins les coûts variables. La marge nette, quant à elle, prend en compte les coûts fixes. Découvrez dans cet article comment calculer la marge brute et la marge nette, et à quoi elles servent.

Définition comptable : qu’est-ce que la marge brute et la marge nette ?

La marge brute, c'est quoi ? Que mesure la marge brute d'une entreprise ?

L’estimation de la marge brute permet de mesurer combien d’argent entre dans votre société après avoir payé vos coûts de production, de prestation ou de sous-traitance.

Elle permet de connaître la rentabilité :

  • D’un produit ;
  • D'un service ;
  • D'un projet.

Plus la marge brute est importante, plus votre entreprise engendre des gains qui vont lui permettre à la fois de couvrir ses charges fixes, externes, et au-delà… de dégager du bénéfice

Elle est un élément essentiel du pilotage de l’activité de votre entreprise. Les leviers pour l’augmenter peuvent être :

  • Le prix d’achat de marchandises ou de matières premières auprès des fournisseurs ;
  • Les prix négociés avec la sous-traitance dans le cas de la prestation de service mais également des prix de vente aux clients.

Prenons comme exemple, un produit que vous fabriquez à 100 €.

Vous le vendez 150 € HT. Votre marge s’élève donc à 50 € par produit vendu. En divisant votre marge brute (50 €) par le prix de vente de (150 €), vous obtenez un taux de 33%.

Mais faîtes attention de ne pas confondre marge et bénéfice. En effet, aucune charge externe n’est prise en compte dans l’estimation de la marge. Il vous faudra ainsi payer les frais de location, d’électricité, d’assurances mais surtout des charges de personnel.

Bref, c’est à partir de la marge que les autres charges se paieront. Vous l’avez compris, vous serez en mesure de savoir si vous avez gagné de l’argent ou pas uniquement à la fin du compte de résultat.

Et la marge nette (net positif, négatif), c'est quoi ?

Même si les termes sont similaires, la notion de marge brute et de marge nette sont en comptabilité très différentes :

  • La marge brute permet de connaître la rentabilité d’un produit ;
  • La marge nette permet de savoir si votre entreprise est rentable.

Que mesure la marge nette ?

La marge nette rapporte le bénéfice au chiffre d'affaires et s’exprime en pourcentage. Elle permet de calculer la rentabilité globale de l’entreprise. Aussi appelée “marge nette bénéficiaire”, elle se base sur le bénéfice plutôt que sur le chiffre d'affaires. 

Le calcul de la marge nette permet de savoir si votre entreprise maîtrise mieux ses coûts qu’une entreprise concurrentielle. En effet, une entreprise à taux de marge brute équivalent qui a une meilleure marge nette sera plus performante sur la maîtrise de ses coûts.

Économisez du temps et de l’argent: Dougs réalise votre bilan comptable pour 49€/mois. 👉 Je simplifie ma compta dès maintenant

Formules : comment calculer la marge brute et la marge nette ?

Comment est calculée la marge brute ?

Marge brute = chiffre d'affaires - coût d’achat ou de production des marchandises vendues

Afin d’avoir une vision juste de la marge réalisée sur la vente d’un produit, vous devrez prendre en compte :

  • Son coût d’achat HT ;
  • Les frais qui vous ont permis de les obtenir (typiquement les frais d’envoi, etc.) ;
  • Tous les coûts qui vous auront permis d’effectuer la vente (emballages, frais d’envois aux clients, commissions éventuellement versées sur la vente, etc.).

Ces coûts étant directement liés à la vente du produit, leur prise en compte vous permet de savoir si un produit ou une activité est véritablement rentable.

Optimisez votre trésorerie

Suivez 17 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Comment estimer la marge brute ?

La marge brute est la différence entre le prix de vente HT et le coût de revient de biens HT ou de services. Bien évidemment, la notion de marge diffère selon le secteur d’activité.

Un magasin de chaussures analyse la différence hors taxe entre le prix de vente et le coût d’achat des chaussures. Tandis qu’une agence de communication estimera sa marge brute en enlevant du prix de vente le coût de la sous-traitance graphique du site web. Enfin, l’ébéniste fera la différence entre le prix de vente et son coût d’achat de bois.

Bref, ces marges brutes pourraient être qualifiées dans l’ordre de :

  • Marge commerciale ;
  • Marge sur prestation ;
  • Marge sur coût de production.

Comment calculer la marge nette ?

Marge nette = (bénéfice/chiffre d’affaires) * 100

Comment interpréter la marge nette ?

Il est intéressant de comparer votre taux de marge nette à celui d’autres entreprises du même secteur afin de savoir comment vous vous positionnez par rapport à vos concurrents :

  • Si vous avez un taux de marge nette supérieure à l’un de vos concurrents, cela signifie que vous êtes plus rentable que le lui et que votre stratégie est donc meilleure ;
  • A contrario, un taux plus faible de marge nette devrait vous sensibiliser sur le fait qu’il y a la possibilité d’être plus performant dans votre secteur d’activité.

Globalement, une marge nette supérieure à 20% est considérée comme bonne, et ce… quel que soit votre marché !

FAQ sur la marge brut et la marge nette

Comment calculer une marge en pourcentage ?

Le calcul de la marge en pourcentage consiste à ramener la marge au chiffre d’affaires.

Taux de marge (brute) en dedans = (chiffre d’affaires - coût d’achat des éléments vendus) /Chiffres d’affaires 

Comment calculer la marge bénéficiaire nette ?

Taux de marge nette = (bénéfice / chiffre d’affaires ) * 100

Comment calculer le taux de marge ?

Taux de marge en dedans = (marge brute HT / chiffre d’affaires) * 100

Taux de marge en dehors ou taux de marge commerciale = (marge brute HT / prix d’achat HT) * 100

Marge brute = prix de vente HT - coût d'achat des produits vendus 

Comment calculer le taux de marque (taux de marge en dedans) ?

Taux de marque = marge brute HT / prix de vente HT

Est-il intéressant d’avoir un gros taux de marge ?

C’est à partir des marges brutes que se paient les autres charges. Ainsi, les marges financent le développement de votre entreprise. Plus le taux de marge brute est élevé, plus il vous sera facile de développer votre entreprise !

Reprenons l’exemple précédent.

Une entreprise B vend au même prix à 150 €, mais son coût d’achat est de 60 € et non 100. De fait, la marge grimpe à 90 €. La marge brute est donc de 60 %, ce qui signifie que pour chaque vente, la société B atteint plus rapidement son seuil de rentabilité si les charges fixes sont identiques.

La société A doit donc attendre le 1er octobre pour couvrir ses charges fixes, c'est-à-dire atteindre son seuil de rentabilité. La société B l’obtiendra le 1er juin. Et donc ? Ce résultat implique nécessairement davantage d’efforts à la société A, tout en croisant les doigts pour qu’aucun problème ne survienne au cours de l’année.

D’un point de vue banquier, l’entreprise B présente forcément plus de chances de croître : c’est sur cette entreprise que les banques miseront. De fait, cette confiance permettra à l’entreprise B de faire plus d’investissements, et lui offrira de meilleures chances d’évolution. En somme, un cercle vertueux !

Une marge brute élevée permet donc aux entreprises d’accumuler des fonds importants qui servent à la croissance continue et durable.

Voilà, vous savez tout sur les notions de marge brute et marge nette !

Besoin de plus de renseignements ? Découvrez comment notre équipe peut vous aider !

Véronique est réviseur comptable chez Dougs. Grosso modo, son rôle est de faire la révision continue des comptes, tout en vous conseillant avec patience et empathie au téléphone. Quand on lui demande quels sont ses défauts, elle répond des choses comme “curieuse”, “gourmande” ou encore “prolixe”. On peut très bien résumer ces quelques mots par une franche envie de mordre la vie à pleines dents !

Les guides pratiques de l’entrepreneur
Les voir tous  →
Vous aimerez aussi