Calculer son seuil de rentabilité : mode d’emploi !

Votre compta, bilan inclus, pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Le seuil de rentabilité désigne le chiffre d’affaires avec lequel une entreprise ne fait ni bénéfice, ni perte. Comment le calculer ? Pourquoi est-il important de connaître cette donnée dans le cadre de la gestion de votre entreprise ? Dougs vous aide à y voir plus clair !

En tant qu’entrepreneur, vous avez fort intérêt à connaître le niveau d’activité à partir duquel vous faites des profits et en-dessous duquel vous perdez de l’argent. Autrement dit, vous devez connaître votre chiffre d’affaires minimum à faire chaque année. Ce minimum de chiffre d’affaires, c’est ce que l’on appelle le seuil de rentabilité. Il doit vous permettre de couvrir au moins l’ensemble de vos charges. Le seuil de rentabilité est étroitement lié à la notion de point mort (Break Even pour les anglophones), qui correspond au moment auquel vous atteignez ce fameux seuil, et s’exprime en nombre de jours.

Comprendre la notion de charges pour calculer son seuil de rentabilité

Comme toute entreprise, vous êtes tenu de payer des charges. Certaines sont qualifiées de fixes, d’autres de variables. Cette distinction est essentielle car elle détermine réellement la façon de procéder au calcul du seuil de rentabilité.

C’est quoi, une charge fixe ?

Une charge fixe est une dépense que l’entreprise va avoir, quelle que soit son activité. On dit donc de la charge fixe qu’elle est indépendante de l’activité de l’entreprise. Par exemple, le montant du loyer, d’électricité et des assurances sont des dépenses qui ne changent pas avec l’activité. Ainsi, si vous partez en congés en août, vos charges fixes ne prennent pas de vacances et continuent de vous coûter de l’argent ! 

On a tendance à dire que les charges fixes ne bougent pas. En réalité, elles augmentent par palier. En reprenant l’exemple du loyer, d’électricité et des assurances, elles augmenteront si votre personnel est multiplié par 3. Ainsi, vous vous retrouverez avec plus de charges fixes et votre seuil de rentabilité augmentera de la même façon.

Exemple de charges fixes à partir d’un compte de résultat

Charges fixes annuellesMontantObservations
Loyer 3600 €Hypothèse d’un loyer correspondant à la mise à disposition d’une partie de l’habitation du dirigeant
EDF, chauffage, eau, gaz200 €Charges correspondantes au loyer
Assurance600 €Responsabilité civile
Abonnement logiciel
petit matériel
1200 €Location office 360 par exemple
Honoraires 1000 €Expert Comptable
Séminaires, documentation2000 €Formation
Cadeaux 500 €Un client à remercier
Internet, Téléphone500 €Votre téléphone et votre Box internet
Frais bancaire700 €Frais généralement observés
Contribution foncière des entreprises500 €C’est une taxe obligatoire dès la 2ème année civile
Rémunération nette de Président SASU30000 €Souvent, le dirigeant utilise son salaire comme un amortisseur
Charges sociales liées à la rémunération
(85% correspondant aux retenues et aux charges patronales)
25500 €Les charges sociales en SASU sont significatives
Dotations aux amortissements500 €Les dotations aux amortissements correspondent à la vétusté du matériel acquis
TOTAL DES CHARGES FIXES67000 €Ce montant correspond au total des charges fixes exprimées ci-avant.

Vos charges fixes annuelles s’élèvent donc à la somme de 67 000 €. Vous savez ainsi que quelle que soit votre activité, vous allez dépenser cette somme.

seuil de rentabilité
seuil de rentabilité

C’est quoi, une charge variable ?

Une charge variable, c’est exactement l’inverse d’une charge fixe. Ce type de charge augmente proportionnellement à l’activité. Par exemple, si vous avez une agence immobilière avec des agents commerciaux payés exclusivement sur les ventes, votre coût commercial sera uniquement une charge variable. Autrement dit, zéro euro de chiffre d’affaires = zéro euro de coût commercial.

Exemple de charge variable à partir d’un compte de résultat préalable au calcul du seuil de rentabilité

Charges variablesConsultant type
Frais de sous traitance5 %
Frais de déplacements et de missions et IK10 %
Pourcentages de frais variables15 %

Conformément au tableau ci-dessus, si vous avez 15 % de charges variables, cela signifie que lorsque vous atteignez 100 euros de chiffre d’affaires, vous devez en mettre 15 dans la sous-traitance ou dans les frais de déplacements. En d’autres termes, votre taux de marge est de 85 %.

Le seuil de rentabilité est la rencontre entre vos charges fixes et votre marge. Dès lors que les charges fixes sont couvertes par la marge sur coût variable, vous avez atteint votre point mort.

Exemple de marge sur coût variable

LibelléMontant
Charges fixes à couvrir par la marge sur coût variable67000 €
taux de marge sur coût variable85%
Seuil de rentabilité
(charges fixes / Taux de marge)
78824 €

Dans cet exemple, le consultant devrait atteindre le chiffre d’affaires de 79 000 € environ pour se rémunérer de 30 000 euros net et payer l’intégralité des dépenses auxquelles il sera confronté.

Calcul du seuil de rentabilité : quelle formule ?

Le seuil de rentabilité est très simple à calculer. Pour cela, il vous suffit d’utiliser la formule suivante : charges fixes / taux de marge sur coûts variables.

RatiosMéthode
Charges fixesIl s’agit des frais de structures + dotations aux amortissements
Taux de marge sur coût variableMarge sur coût variable / Chiffre d’affaires HT
Seuil de rentabilitéCharges fixes / Taux de marge sur coût variable

Comme vu précédemment, vous pouvez également déterminer le minimum d’activité à réaliser en vous basant sur un nombre de jours à atteindre, autrement dit, en déterminant votre point mort

Ainsi, si l’on retient un chiffre d’affaire minimal à atteindre de 79 000 euros et un chiffre d’affaires de 100 000 euros finalement atteint, cela signifie qu’il faudra attendre 284 jours avant d’atteindre le point mort. La formule est la suivante : 79 000 € /(100 000 € / 360 jours). Dans ce cas précis, l’entreprise gagne de l’argent à compter du 12 octobre de l’année civile.

Vous l’aurez compris, connaître votre seuil de rentabilité est clé. Cela vous permet non seulement de déterminer le niveau minimal d’activité à réaliser, mais aussi de déterminer l’origine de la variation de votre résultat et de vous projeter plus facilement dans le futur, en établissant un prévisionnel plus fiable. 

Sarah Jaouani
À propos de l'auteur : Sarah Jaouani est responsable de la comptabilité et cofondatrice chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.

Recevez les astuces indispensables pour que votre comptabilité vous serve enfin à quelque chose !

Pas de discours commercial, juste de vraies informations

Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès maintenant !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.