Portage salarial ou société — Que choisir ?

  • Véronique Maurice
  • March 7, 2019
  • SAS/SASU

Votre compta, bilan inclus, pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Portage Salarial ou Société SASU ? Certes, vous êtes déjà consultant et vous êtes en relation avec une société de portage salarial. Après tout, c’est une formule simple. Vous êtes porté par une entreprise de portage, tout en restant autonome dans l’organisation de votre mission. Bref, à vous de trouver vos clients, de négocier le prix et votre prestation et de travailler. Vous devez également rendre compte à la société de portage pour qu’elle s’occupe de l’administratif au niveau de votre bulletin de salaire. Ensuite la société de portage se rémunère en fonction de votre chiffre d’affaires obtenu. Celui ci est transformé en salaires via la société de portage salarial.

Préalablement, votre société de portage vous a établi un contrat. Ce contrat se décompose en 2 parties :

  • un CDD (maximum de 3) ou un CDI.
  • un Contrat de prestations de services de nature commerciale.

La société de portage vous déclare auprès des organismes sociaux. Ainsi, vous restez couvert par l’assurance chômage. Toutefois, il y a un coût de 7 à 9% de votre chiffre d’affaires en contrepartie de cette prestation. Mais avez vous bien mesuré tous les coûts cachés ou plus exactement l’absence d’économie possible si vous étiez à votre compte ?

Que choisir entre le portage salarial ou la freelance SASU ?

Le statut de SASU

La SASU, société par actions simplifiée unipersonnelle, est une forme juridique qui permet au dirigeant de conserver son statut auprès de la sécurité sociale. Ainsi, faut il rester salarié porté ou président assimilé salarié ?

Voici quelques calculs pour une comparaison entre la SASU et le portage salarial.

Sommaire

  1. Quels sont les avantages du portage salarial ?
  2. Quelles autres méthodes pour bénéficier de l’assurance chomage ?
  3. Peut on cumuler chômage et chiffre d’affaire avec le portage salarial ?
  4. Quels frais sont à payer sans le portage salarial ?
  5. Portage salarial ou SASU ? Quel est le plus avantageux ?

Le portage salarial ne vous permet pas de déduire vos charges, ni de récupérer la TVA

Le système du salarié porté est prévu dans le code du travail depuis le 25 juin 2008. « Le portage salarial est un ensemble de relations contractuelles organisées entre une entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes comportant pour la personne portée le régime du salariat et la rémunération de sa prestation chez le client par l’entreprise de portage. Il garantie les droits de la personne portée sur son apport de clientèle. »

En effet, en restant salarié, vous ne pouvez en aucun cas prétendre à une déduction de vos charges ou de vos achats professionnels. Alors, reprenons ensemble la différence entre ce que vous apporte une société de portage salarial ou une SASU sur des objets du quotidien.

Le coût pour un portage salarial

Pour illustrer nos propos, prenons un exemple. Dans le cas de l’acquisition d’un téléphone portable d’un coût de 1200 euros TTC. Le vrai coût sera pour un salarié à hauteur de :

  • 1.200 euros TTC pour l’achat du téléphone,
  • 300 euros d’impôt sur le revenu et de CSG CRDS. En effet, pour avoir cette somme il vous a fallu payé votre impôt sur le revenu avant de disposer de la somme,
  • 380 euros de retenues salariales sur votre bulletin de salaire,
  • 50 au moins de charges patronales (car indirectement c’est vous qui payez les charges patronales),

soit un total de 2.630 euros au moins.

Le coût pour un chef d’entreprise d’une SASU

Reprenons le téléphone portable de 1.200 euros TTC. Le vrai coût sera le suivant :

  • 1.200 euros TTC d’achat du téléphone,
  • récupération de la TVA de 200 euros si la société a opté à la TVA (99% des situations),
  • économie de l’impôt sur les sociétés à hauteur de 150 euros (ou 333 euros au mieux),

Soit un coût total de 850 euros au plus.

Il ne s’agit que d’un simple exemple avec un téléphone portable, mais la liste peut être très longue : votre abonnement téléphone, internet, votre ordinateur …

portage salarial ou création de société

Le portage salarial n’est pas le seul à vous faire bénéficier de l’assurance chômage

La crainte de se retrouver au chômage est une peur partagée parmi les entrepreneurs. Il est vrai que les dirigeants ne peuvent prétendre à l’assurance chômage de Pôle Emploi. En effet, il n’y a pas de contrat de travail pour le Président Associé unique exerçant son activité. Par contre, vous pouvez souscrire des assurances privées. Il vous suffit de taper « assurance chômage dirigeant » sur le web pour le vérifier par vous mêmes. S’agissant des autres charges sociales, vous pourrez même les sélectionner.

Le portage salarial ne vous permet pas de cumuler l’argent du chômage et votre chiffre d’affaires

L’avantage de constituer une société tout en bénéficiant de l’allocation retour à l’emploi réside dans le cumul pour une durée de 2 à 3 ans (à condition d’avoir suffisamment cotisé). En effet, vous continuez à percevoir vos indemnités Pôle Emploi à la condition notamment de ne pas vous rémunérer dans votre société (d’où l’intérêt d’avoir une société soumise à l’impôt sur les sociétés). Parallèlement, votre société encaissera de l’argent pour son développement sans avoir à rémunérer son dirigeant.

Sans portage salarial, vous aurez à payer de nouveaux frais

En effet, vous devez vous occuper de l’administratif quotidien. Et vous devrez assumer le coût bien évidemment d’un professionnel pour vous aider. Mais franchement, ce n’est ni complexe, ni couteux. Les frais de gestion sont souvent très réduits avec un expert comptable en ligne. La mise en place est simple et relativement bon marché chez les experts comptables et parfois à un prix totalement cadeau chez certains autres. La création d’entreprise fait partie de notre ADN. N’hésitez pas à nous consulter.

Pour conclure, se mettre à son compte n’est pas aussi risqué et rester salarié n’est pas nécessairement confortable. La SASU n’est plus un obstacle pour qui recherche des protections sociales. Un salarié porté ne sera pas mieux loti qu’un président de SASU. Le président peut  choisir ses propres régimes de protection comme la mutuelle et la prévoyance en fonction de son statut personnel.

Au final, portage salarial ou SASU ?

Au final, vous serez souvent toujours plus gagnant financièrement avec une SASU à votre compte. Néanmoins c’est également une question de philosophie. Souvent, c’est la crainte de perdre quelque chose en cas de difficulté. C’est encore plus souvent le manque de connaissance du monde juridique et de la protection qu’offre les sociétés commerciales comme les SASU. La protection dans une SASU est très importante à la différence d’un auto entrepreneur qui prend tous les risques.

Enfin, on a tendance à oublier que votre entreprise cliente ne peut recourir au service du portage salarial que pour des tâches occasionnelles ou ponctuelles. En d’autres termes, l’entreprise ne peut avoir service au portage que pour une expertise dont elle ne dispose pas en interne. De surcroît, la prestation est limitée à 36 mois.

Vous voulez créer votre entreprise SASU, c’est le moment de tester notre service création d entreprise

Véronique Maurice
À propos de l'auteur : Véronique Maurice est expert-comptable et cofondatrice chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.

Recevez les astuces indispensables pour que votre comptabilité vous serve enfin à quelque chose !

Pas de discours commercial, juste de vraies informations

Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès maintenant !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.