Combien gagne un photographe auteur ?

Votre compta bilan inclus pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

 Combien gagne un photographe ? Vous envisagez probablement de vous installer en tant que photographe indépendant ? Et vous vous posez la question de savoir combien vous allez gagner et pouvoir vous verser comme salaire de photographe ? Mais comment savoir que représente un salaire photographe ou un salaire de photographe auteur avec autant de données à prendre en compte ? C’est une question complexe, qui nécessite de considérer plusieurs facteurs. Essayons donc de la traiter sans tabou, et ce avec des chiffres concrets. Combien gagne un photographe , la question résumée et résolue dans cet article !

  • Combien gagne un photographe ? – Formalités administratives

Seuls les photographes auteurs ont le statut de photographe en libéral.

    • Immatriculation auprès de l’URSSAF de son lieu d’exercice

      • Avant tout, immatriculation en qualité de travailleur indépendant (formulaire P0PL) à effectuer dans les 8 jours qui suivent le début d’activité.
    • Affiliation auprès de l’AGESSA

      • L’affiliation ne prend effet qu’à compter du 1er Janvier de l’année suivant le début d’activité.
      • En effet, l’AGESSA examine les revenus de l’année civile entière.
      • Si les revenus dépassent le seuil de 900 fois le SMIC horaire moyen, alors l’affiliation est obligatoire.
      • Sinon le dossier passe en commission.
    • Affiliation auprès de l’IRCEC

    • Souscrire une assurance relative à la Responsabilité Civile Professionnelle

      • (Si besoin)
    • Autres formalités

      • Compte bancaire à usage professionnel (ouvrez un simple compte courant « classique » si admis auprès de votre banque)
Combien gagne un photographe auteur
  • Combien gagne un photographe ? – Fiscalité

    • Le régime Micro-BNC

      • Le régime Micro BNC s’applique, en 2018, aux contribuables dont le chiffre d’affaires de 2017 ou de 2016 est inférieur au seuil de 70 000 €.
      • Pour les entreprises nouvelles, le régime micro est applicable les deux premières années d’activité quel que soit le chiffre d’affaires de ces deux années.
      • Déclaration des seules recettes encaissées. Abattement forfaitaire de 34% au lieu des dépenses réelles (attention, avec vos frais de voiture et vos cotisations sociales, vous avez peut être plus de 34% de dépenses).
    • La déclaration contrôlée (n°2035)

      • De plein droit en 2018, lorsque les chiffres d’affaires de 2016 et de 2017 excèdent le seuil de 70 000 €.
      • Sur option, lorsque le régime micro-BNC est applicable mais que le contribuable souhaite déduire ses frais réels.
      • NOUVEAUTÉ : Lorsqu’il est choisi sur option, le régime de la déclaration contrôlée est valable 1 an. De même, pour revenir au micro-BNC (si possible en fonction des recettes), la dénonciation est à faire par écrit avant le 1er février de l’année concernée.
    • La taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

      • Recettes inférieures à 42 900 € (seuil des artistes) :
        • Régime de la Franchise en base de TVA :
          • Pas de TVA sur les ventes de photos
          • Mention sur les factures : « TVA non applicable : art. 293B III du CGI »
          • Enfin, pas de possibilité de récupérer la TVA sur les dépenses et immobilisations
      • Recettes supérieures à 42 900 € (sur 12 mois) ET inférieures à 52 800 € :
        • Sauf première année d’activité, dépassement possible du seuil spécifique de 42 900€ (sans dépasser 52 800 €) pendant 1 an -> assujettissement TVA au 1er Janvier qui suit la 1ère année de dépassement.
        • Si bénéfice de la Franchise en Base, alors Option possible pour la TVA :
          • Option à formuler par écrit aux impôts ;
          • Valable au 1er jour du mois ;
          • Valable pour 2 ans, renouvelable tacitement par période de deux ans.
          • Effets de l’option :
            • Application de la TVA sur les ventes de photos ;
            • Récupération de la TVA sur les frais ;
            • Déclaration n°2035 obligatoire ;
            • Crédit de départ sur immobilisation de – de 5 ans.
      • Recettes supérieures à 52 800 € en cours d’année :
        • Assujettissement TVA obligatoire au 1er jour du mois de dépassement.
        • Pour ce qui est du TAUX DE TVA : Pour les photographes auteurs, le taux intermédiaire de TVA de 10% est applicable sur les cessions ou concessions de droits.
        • Le taux réduit de 5,5% est applicable aux ventes de photographies originales effectivement prises par le photographe auteur, tirées par le photographe ou sous son contrôle, signées, numérotées dans la limite de trente exemplaires, tous formats et supports confondus.
    • Abattement jeunes artistes

      • Tout d’abord, l’abattement s’applique aux activités artistiques commencées à compter du 1er janvier 2006.
      • Il est réservé aux artistes auteurs d’oeuvre d’art du secteur de la création plastique. En somme, il s’agit des œuvres d’art plastiques ou graphiques (peintures, sculptures, dessins, photographies d’art, créations des arts appliqués).
      • Cet abattement est de 50% sur le bénéfice imposable selon le régime de la déclaration contrôlée et est plafonné à 50 000 € par an. Il s’applique au titre des 5 premières années d’activité.
    • Imposition des bénéfices moyens

      • Il est possible d’opter pour le régime d’imposition défini à l’article 100 bis du CGI afin de déterminer le revenu imposable.
      • Ce dispositif permet ainsi le calcul d’un résultat moyen sur 3 ans (options sur 5 ans possible).
      • Cela permet d’atténuer les effets de la progressivité de l’impôt sur le revenu en cas de forte hausse du bénéfice d’une année sur l’autre.
Combien gagne un photographe auteur
  • Combien gagne un photographe ? – L’organisme agréé

    • En cas de déclaration n°2035 (de plein droit ou sur option), l’impôt sur le revenu sera calculé sur le montant de votre bénéfice, majoré de 25% SAUF si vous adhérez à un centre de gestion agréé, vous permettant alors de ne pas subir cette majoration.
    • Adhésion à réaliser dans les 5 mois de début d’activité.
    • Si vos recettes sont inférieures à 70 000€ et que vous déposez une 2035 sur option, alors les frais de centre de gestion et ceux de votre expert comptable viendront en réduction d’impôt pour 2/3 de leurs montants (max 915€ par an).
  • Combien gagne un photographe ? – Charges déductibles

    • Frais de véhicule

      • Déduction des frais réels : Amortissement du véhicule (seulement si vous en êtes personnellement propriétaire), assurance, carburant, entretien, réparations, intérêts d’emprunt … Au prorata de l’usage professionnel … Mais calcul de plus ou moins value en cas de changement de véhicule.
        • OU : Déduction du forfait kilométrique (Si véhicule de tourisme, dont vous êtes personnellement propriétaire ou crédit preneur) : alors application du barème de l’Administration au kilométrage professionnel réalisé avec le véhicule.
        • Kilométrage domicile travail limité à 40 kilomètres si convenance personnelle.
    • Frais de repas

      • Pour ce qui est d’un repas pris seul : déductibles, pour la part supérieure à 4,80€ et inférieure à 18,60€ (pour 2018).
      • Par exemple : repas de 10 € :
        • Déductible : 10€ – 4,80€ = 5,20€ (TTC)
        • Non déductible : 4,80€
          • NB : seuils revus chaque année
    • Petit outillage

      • Déduction immédiate en charges des matériels dont la valeur est inférieure à 500€ HT (sacoche, matériel professionnel).
      • Si valeur supérieure à 500€ HT, alors immobilisation avec déduction d’amortissements annuels (ordinateur, appareil photo, …)
    • Ordinateur

      • Une dotation aux amortissements peut être déduite ainsi que les frais d’internet … Au prorata de l’usage professionnel.
    • Cotisation à un syndicat professionnel

      • Déductible du résultat.
Combien gagne un photographe auteur
  • Contribution Economique Territoriale (CET)

    • Les photographes auteurs sont exonérés de Contribution Economique Territoriale pour leur activité relative à la réalisation d’œuvres photographiques. Sont donc exonérés de Contribution Economique Territoriale les revenus provenant de la cession de photographies prises par l’artiste, tirées par lui ou sous son contrôle, signées et numérotées dans la limite de 30 exemplaires, et présentant l’empreinte artistique de leur auteur.
    • Notons que les œuvres répondant à ces critères relèvent également du taux réduit de TVA de 5,50%.
    • ET AUSSI … votre téléphone portable, vos frais de formation (Et crédit d’impôt) …
  • Cotisations sociales

    • L’affiliation à l’AGESSA se fera à la suite de la première déclaration fiscale, c’est à dire au début de la deuxième année d’activité.
    • La base des cotisations correspond au bénéfice majoré de 15%.
    • Le taux des cotisations est de :
      • CSG / CRDS : 9,70 % (Part déductibles fiscalement = 6,80%
      • CFPC (formation) : 0,35%
      • Assurance vieillesse plafonnée : 6,90%
      • Sécurité sociale (Vieillesse déplafonnée) : 0,40%
      • -> Recouvrement par l’AGESSA (Fusion de la Maison des Artistes avec l’AGESSA sous la dénomination « La sécurité sociale des artistes auteurs »)
    • Précisions : En dessous de 8784 € : exonération possible sans gain de point retraite (ou cotisation volontaire, sur demande, à 4% ou 6%)
    • Entre 8784€ et 26352€ : taux réduit de 4% sur demande, à défaut 6%.
    • Au dessus de 119196€ : 0 (pas de point retraite) -> recouvrement par l’IRCEC (Régime de retraite complémentaire des artistes et auteurs professionnels = RAAP )

 

Combien gagne un photographe ? Et aussi combien gagne un photographe auteur ? Le salaire net mensuel médian en France est aujourd’hui de 2325 € nets / mois. A vous de gérer votre affaire afin de pouvoir en dégager un salaire suffisant !

À propos de l'auteur : Véronique Maurice est expert-comptable et cofondatrice chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.