Comment devenir développeur freelance en 2021 ?

Votre compta, bilan inclus, pour 69€HT par mois

Découvrir l'offre →

Vous êtes développeur et ça y est, c’est décidé : vous voulez voler de vos propres ailes. Il est temps pour vous de créer votre entreprise, de vous mettre à votre compte. Demain, votre patron, ce sera vous-même ! C’est vrai que le statut d’indépendant peut être particulièrement pertinent pour votre activité, mais avez-vous toutes les ficelles pour devenir développeur freelance en 2021 ? Voici ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Les avantages d’être développeur à son compte

Être son propre patron 

C’est sans doute la première motivation de nombreux freelances : être le propre patron de son entreprise, ne devoir des comptes qu’à soi-même, être responsable de ses décisions. C’est un certain confort, qui permet de choisir ses clients et ses missions en fonction de ses centres d’intérêt.

Gagner en liberté

Au-delà des projets, le statut de freelance vous permet d’avoir bien plus de liberté dans votre travail : vous pouvez choisir vos horaires, adapter votre emploi du temps, travailler plutôt le matin ou le soir, dégager du temps pour votre famille, sélectionner vous-même votre lieu de travail… Certains en profitent même pour travailler à mi-temps ou pour voyager !

Avoir un meilleur salaire

En fonction du nombre de projets dans lesquels vous vous engagez et de leur ampleur, des tarifs que vous fixez et des horaires que vous souhaitez effectuer, le mode indépendant peut vous permettre d’augmenter vos revenus annuels. Avec plus de liberté, et des projets plaisants, il y a de quoi penser à se lancer !

Devenir développeur freelance : comment se lancer ?

Faire le point sur vos compétences 

C’est la première étape : vous devez tout d’abord vous demander où vous vous situez sur le marché des développeurs, en vous posant différentes questions. Quelles sont vos compétences ? Quelles sont vos spécificités ? De quelle manière pouvez-vous vous distinguer des autres développeurs ? Avez-vous assez de compétences, une palette assez large de savoir-faire pour être crédible et pouvoir en vivre ? En bref, vous devez faire un bilan de votre situation pour savoir dans quelle direction aller.

Apprendre à vous vendre

Si vous avez les compétences techniques, il vous faudra également apprendre à démarcher, à prospecter, à rédiger d’éventuels contrats… Et puis, vous devrez fixer vos prix ! Pour savoir comment vous positionner, vous pouvez vous renseigner sur les pratiques du secteur et vous renseigner sur les tarifs de vos concurrents, par exemple.

Gérer les démarches administratives

Rédiger des contrats pour vos missions, faire des factures, gérer les achats associés à votre activité… Évidemment, une activité indépendante vous demandera certaines démarches administratives. À commencer par le choix du bon statut juridique !

Choisir le bon statut juridique

Se lancer en tant que développeur freelance, c’est aussi créer son entreprise, donc pouvoir choisir le bon statut juridique. Mais cela n’a rien de compliqué et ne doit pas vous arrêter ! Voici quelques options s’offrent à vous.

La micro-entreprise

Créer une micro-entreprise est la solution la plus simple. Les démarches administratives sont facilitées et les obligations comptables sont moindres. Cependant, ce n’est pas forcément le statut le plus adapté à votre métier : vous engagez votre responsabilité personnelle, et le chiffre d’affaires sera limité

L’EIRL

L’entreprise individuelle à responsabilité limitée, ou EIRL, peut-être un bon entre-deux. En effet, elle vous évite d’engager votre responsabilité personnelle et vous permet de bénéficier des avantages de la micro-entreprise en matière de simplicité.

L’EURL

L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée est, en quelque sorte, une SARL avec un unique associé : vous. À la différence des précédentes, cette option demande des formalités administratives plus poussées.

La SASU

Comme pour une EURL, les formalités seront plus importantes que pour la micro-entreprise ou que l’EIRL. Cependant, la société par actions simplifiées unipersonnelles – qui est là encore une SAS avec un unique associé –, est un statut privilégié par les développeurs freelances. En effet, il est mieux encadré juridiquement et clairement moins limitant en chiffre d’affaires : si vous avez de l’ambition, ce peut être le bon choix pour que l’activité de votre entreprise grandisse rapidement.

⟶
À lire pour aller plus loin : Pourquoi choisir le statut SASU en freelance ?

Afin de faire le meilleur choix, mieux vaut se faire accompagner par des experts : les équipes de Dougs sont à votre disposition !

↓
Si vous souhaitez gagner en indépendance sans perdre certains avantages du salariat, une autre option s’offre à vous : le portage salarial. En effet, avoir le statut de porté vous permet de travailler pour vos clients, mais avec une entreprise jouant le rôle d’intermédiaire : c’est elle qui facture et vous verse vos salaires. Vous gagnez en liberté dans vos missions sans vous engager personnellement. Le hic ? Une partie de vos revenus reviendra à l’entreprise porteuse.

Se renseigner sur les aides disponibles

Pour vous aider à vous lancer dans la création d’entreprise, des aides existent.

L’Aide à la création ou reprise d’entreprise (ACRE) est un dispositif voué à favoriser la création et la reprise d’entreprise. Elle vous permet d’être exonéré de certaines cotisations  mais attention toutefois, cela dépend de certaines conditions ! 

Si vous êtes éligible au chômage, vous pouvez également bénéficier de l’Allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) ou de l’Aide à la reprise ou à la création d‘entreprise (ARCE).

Ce qu’il faut retenir ? Pour démarrer une activité de développeur freelance, il convient de se poser certaines questions, de se renseigner sur les formalités, le coût d’une création d’entreprise, mais aussi sur le statut juridique qui répondra le mieux à vos attentes. Vous voulez en savoir plus, être accompagné dans votre démarche ?

Marilyn Epee
À propos de l'auteur : Marilyn Epee est Content Manager chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès maintenant !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.