Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU ou une SCI… Webinars et conseils gratuits, animés par nos experts chaque jour !Inscriptions ici →
Augmentez votre rémunération, créez une SASU… Webinars gratuits !Inscriptions →

Président de SASU : 5 choses à savoir avant de vous verser un salaire

Vous êtes dirigeant d’entreprise, et plus particulièrement président de SASU ? Vous avez décidé de vous rémunérer avec un bulletin de salaire ? Dougs vous dévoile 5 choses à connaître absolument pour vous verser un salaire en bonne et due forme. Suivez le guide !

1) En tant que président de SASU, vous êtes obligatoirement cadre

En effet, en qualité de président de SASU, vous êtes affilié au régime général de la sécurité sociale comme un salarié. Une spécificité vous concerne : vous êtes obligatoirement cadre. Votre SASU paye donc des retenues salariales et des charges patronales, et tout est calculé sur la rémunération que votre SASU vous verse. 

2) Un président de SASU ne bénéficie pas de l’assurance chômage

Même si vous êtes affilié au régime général de la sécurité sociale, vous êtes considéré comme un dirigeant assimilé salarié. Ainsi, le code du travail ne s’applique pas à vous, car il n’existe aucun lien de subordination entre vous et votre société. Très concrètement, cela signifie que lorsque vous êtes président de SASU, vous ne cotisez pas à l’assurance chômage. Par conséquent, vous ne pouvez pas en bénéficier. 

À lire aussi : SASU et chômage

Optimisez votre trésorerie

Suivez 18 actions de cette checklist et optimisez dès maintenant votre tréso !

Checklist


3) Votre SASU ne peut bénéficier du dispositif de la réduction générale des cotisations

Le dispositif de la réduction générale des cotisations permet à une société de ne plus payer de cotisations URSSAF pour un vrai salarié au SMIC. Or, en tant que président de SASU, vous n’êtes pas un « vrai salarié » mais êtes assimilé salarié. À ce titre, ce dispositif ne fonctionne pas pour vous et votre société. Celle-ci sera contrainte de payer le taux maximal, quel que soit le montant de votre bulletin de salaire.

4) Vous bénéficiez de l’ACRE pendant les 12 mois suivant la création de votre SASU

Et la bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a rien à faire de spécial pour l’obtenir ! Pour rappel, l’ACRE désigne l’Aide à la création ou à la reprise d’entreprise. C’est un dispositif d’exonération partielle de cotisations sociales, dont nous vous expliquons les contours en détails dans un article dédié : Zoom sur l’ACRE, l’aide à la création ou à la reprise d’entreprise. Notez qu’en optant pour des bulletins de paie, vous allez également diminuer le montant de votre ARE (Aide au retour à l’emploi). Mais rassurez-vous, ces sommes enlevées vont rallonger la durée de vos indemnités auprès de Pôle Emploi. 

5) Vous pouvez estimer le coût de votre salaire de président de SASU grâce à un simulateur

Vous souhaitez connaître le coût de votre salaire de président de SASU net, brut ou chargé de cotisations sociales ? C’est possible ! Pour cela, il existe un simulateur dédié aux présidents de SASU, vous permettant d’avoir une idée précise du coût de votre bulletin de salaire. Vous pouvez même affiner la simulation en répondant à quelques questions supplémentaires. Cliquez ici pour découvrir le simulateur de salaire en SASU.

Enfin, si vous avez besoin d’aide dans la mise en place de votre premier bulletin de salaire, contactez Dougs : notre équipe d’experts répond à toutes vos questions directement par tchat ou par tél. au 04 28 29 62 62 !

Patrick Maurice

Expert-comptable et cofondateur

Voir son profil
logo

Qui est Dougs ?

Dougs est un cabinet d'expertise-comptable en ligne, inscrit à l'Ordre des experts-comptables, qui facilite la vie de milliers d'entrepreneurs pour qu'ils réussissent.

Découvrir Dougs →
Logo dougs.media
Le Média des entrepreneurs qui gèrent !