Pourquoi créer une société ?

Créez votre entreprise dès aujourd'hui avec un juriste Dougs

Découvrir l'offre →

Créer une société n’est pas neutre. Même si le coût de la création d’une société a fortement chuté au cours de ces dernières années, créer une société demeure un engagement personnel seul ou à plusieurs.

Pourquoi une société seul ?

Après tout, pourquoi s’ennuyer à créer une société alors qu’il existe de nombreuses façons de travailler sans avoir à s’embarrasser avec les formalités.

Une société est une personne à part entière

Tout d’abord, la société est une personne totalement indépendante du ou des associés. Cela engendre énormément de différences avec l’unicité de l’entrepreneur individuel ou de la micro entreprise. En effet, en cas de dépôt de bilan et sans caution particulière donnée, le dirigeant est bien mieux protégé avec une société de type commerciale comme une EURL (à ne pas confondre avec une EIRL), une SARL, une SASU, une SAS ou une SA. En effet, il y a bien séparation du patrimoine professionnel (la société) et du patrimoine personnel (celui du dirigeant).

Bon à savoir : si vous souhaitez vraiment une totale séparation, choisissez la SAS ou la SASU. En effet, les charges sociales sont bien attachées à la société à la différence de la SARL ou EURL. Et oui, dans ce dernier cas, les charges sociales demeurent personnelles. Certes la société peut les prendre en charge mais quand cela n’est plus possible, c’est au gérant de les prendre à sa charge. Et la SSI (ex RSI) n’hésite pas à procéder au recouvrement.

Créer sa société et choisir son impôt

Et oui, vous pouvez être seul, créer votre société et choisir l’impôt sur les sociétés comme une multinationale ferait. Alors, oui cela est vrai pour l’EURL qui est par définition à l’impôt sur le revenu avec une option à l’IS. Tandis que la SAS est par définition à l’IS mais avec une option temporaire avec l’impôt sur le revenu.

pourquoi créer une société

Pourquoi une création d’une société à plusieurs ?

Nous allons à l’essentiel. Créer une société demeure presque la seule solution pour se lancer à plusieurs. Certes, il existe bien l’indivision ou la société de fait. Mais ces situations sont quasi à proscrire pour bien dormir.

Créer à plusieurs une société : le choix de l’impôt

Et oui, l’avantage d’une société à plusieurs demeure la possibilité de choisir son impôt. Quelques exemples de ce qui faut faire ou surtout ne pas faire.

Un bien immobilier à acheter. Pourquoi pas une SCI ?

Acheter un bien immobilier à plusieurs est une situation que l’on retrouve assez fréquemment. Alors pourquoi ne pas créer une SCI ? Cela vous évitera nécessairement l’indivision. De plus, vous pourrez opter à l’impôt sur les sociétés et amortir ainsi le bien immobilier. Adieu revenus fonciers, impôt sur le revenu et CSG/CRDS.

Une société commerciale à plusieurs. IS ou IS ?

Désormais, le choix de l’impôt est au rendez vous. Pour une SARL, vous pouviez d’ores et déjà opter à l’impôt sur le revenu grâce aux SARL de famille. Mais depuis plusieurs années, il est possible même en étant par principe à l’IS d’opter temporairement à l’impôt sur le revenu.

Pour conclure, créer une société recouvre encore bien plus d’avantages. Alors, il est peut être temps de passer à l’acte.

À propos de l'auteur : Véronique Maurice est expert-comptable et cofondatrice chez Dougs, l'expert-comptable en ligne qui vous simplifie la vie. Découvrez comment Dougs rend votre compta automatique et sans paperasse.
Dougs est l'expert comptable des consultants, artisans, e-commerce et freelances

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez Dougs dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous appelle dans les 30 secondes. C'est gratuit, rapide et sans engagement.